Forum City-Fantastique

 

 :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Camille Faulkner ♦ Smile the tears.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
☽☾
What if we rewrite the stars ?
Spirit
♦ Posts : 217 ♦ Rps : 48


♦ Adresse : Un loft bien taillé à Forest.

♦ Byw depuis le : 09/02/2018
Soul
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Fév - 16:43
Adam Camille Faulkner

RESPONSIBLE, OR NOT !

Nom: Faulkner. C'est celui qu'il utilise officieusement, le processus de demande de changement de nom n'étant pas encore achevée. Officiellement il se nomme Beckenbauer
Prénoms: Adam Camille, sa famille étant chrétienne. Il a longtemps utilisé le premier mais depuis quelques temps, c'est le second qu'il a adopté.
Âge: Il vient d'avoir 26 ans.
Date et Lieu de Naissance: Quinze Janvier 1992 dans la pauvreté du Midwest.
Nationalité: Américain par la naissance, mais avec des origines allemand du côté de ton géniteur.
Études-Métier: Principalement, il est propriétaire et gérant d'un gymnase qui marche bien. Il a été professeur de collège pendant quelques années et aujourd'hui il est professeur vacataire à l'université. Côté études, il en a principalement fait de médecine, mais les aléas de la vie ont fait que ça n'a pas abouti.
Situation Financière: Il est stable aujourd'hui, il gagne bien sa vie et n'a aucun problème financier. A l'aise, sans être trop riche non plus.
Orientation Sexuelle Hétérosexuel.
Statut Civil: Célibataire, l'amour n'a pas voulu de lui. Il enchaîne les aventures depuis quelques temps.

ft. Zac Efron
©️️Eilyam





My soul is painted like the wings of butterflies

Dites nous en quelques points tout ce que vous voulez sur la personnalité de votre personnage: traits de caractère, habitudes, tics, tocs, hobbies, phobies, manies, passions, traits physiques particuliers... Tout ce que vous voulez *_*

Adore manger. Pizza king. Accro au sport. De tout types. Le sport c'est sa vie entière. Il aime la musique, il aime bien faire le DJ aux fêtes de ses amis. Il est doué en menuiserie aussi. Il sait faire beaucoup de choses de ses dix doigts en fait Aussi maladroit qu'une quiche quand il stresse ou qu'il n'est pas à l'aise Si baiser était une religion, il serait le pape Il boit dès qu'il peut mais il évite de toucher à la beuh étant un ancien addict. Il ne tient surtout pas à replonger. Il peut parfois paraître un vrai con débile Avec un QI légèrement au dessus de la moyenne, il ne se considère pas réellement comme un surdoué mais une chose est sûre, quand il s'agit d'études, de stratégie ou quoi que ce soit d'autre qui fasse travailler les méninges, il est un pur génie Il a les yeux d'un bleu incroyable. C'est une grande fierté pour lui Un prof super cool. Ses élèves l'adorent, ils se sentent proches de lui du fait de son jeune âge. En tant que prof digne de ce nom, il a déjà eu des relations pas très orthodoxes avec ses élèves. Une fois au collège... et maintenant avec la même fille à l'université. Il sait aussi se faire respecter quand il le faut. C'est un (très) dur à cuir Son gymnase tient beaucoup à son coeur. Il considère qu'il fait partie des rares personnes qui ont la chance de travailler en s'amusant Il est également un bon prof de fitness avec certains de ses clients. Suivre leurs régimes, établir des programmes de perte de poids, surveiller certains dans leurs parcours... Il aime donner ce petit ton différent un peu familial à son gymnase, que les gens ne viennent pas "que pour faire le sport" mais se sentent entourés et soutenus. Il aime aussi se sentir utile et "faire son expert". Vient d'une famille purement catholique... Il ne croit pas du tout en Dieu et toutes ces histoires de religion. Il aime les animaux Après une journée, il doit forcément courir sous sa forme animale sinon il a l'impression d'étouffer Il adore aller au ciné. Il ne sait pas pourquoi... il adore ça. Il est sympa, il est drôle, il est amusant. Il a un air superficiel, il déteste les trucs "profond" "sentimental" tout ça. Il est aussi très secret. Il ne parle que très rarement de lui Il déborde d'énergie, mais il lui arrive aussi d'être calme, de faire son mystérieux. Tout dépend du jour, de l'humeur. Il se met rarement en colère. Mais quand ça arrive, le mieux encore c'est fuir Il pardonne aussi facilement. Par contre il est très rancunier. Il peut vous ressortir un dossier vieux de dix ans tout fraîchement Il est très doué quand il s'agit d'ordinateur. Mais quand il s'agit de téléphone il ne maîtrise que dalle. On ne sait pas comment c'est possible. Il adore embêter. Et il est plus buté que dix mules réunies Généreux, protecteur envers les faibles. Rien ne le fait plus rager que l'injustice Il n'est pas homophobe. Mais il dit toujours "qu'il ne comprendra jamais comment un homme ne peut réagir à des courbes féminines" C'est juste un gars tranquille qui en a morflé dans la vie et qui maintenant veut juste en profiter sans se prendre la tête. Mais réellement il déteste les prises de tête. Dès que quelque chose doit tourner au vinaigre, menacer sa tranquillité ou le faire chier, il se barre tranquillement.

Panthère-Garou

Selon les points ci-dessous, dites nous en un peu plus sur votre côté surnaturel. Tous les petits détails comptent. *_* Les questions sont là pour vous donner une idée de ce qu'on veut savoir, ne vous sentez pas obligés d'y répondre à la lettre.

づ Découverte et nature du don: Son père était probablement un loup-garou, il ne l'a pas vraiment connu pour en avoir la certitude. Sa mère était peut-être la métamorphe, mais là encore il n'en est pas sûr. Elle n'en a jamais parlé et il ne l'a jamais vu agir ou se transformer en animal... Enfin, pas dans le sens littéral du terme. Donc il ne saurait vous dire d'où vient réellement sa Nature. Tout ce qu'il sait, c'est que c'est à quinze ans qu'il a découvert sa Nature Surnaturelle. Il venait de s'installer à Mission et la pression de tout ce qu'il avait à gérer l'a juste fait exploser. Il commençait à sentir l'animal émerger petit à petit, des transformations minuscules comme le changement de couleurs des yeux quand il est en colère, son grognement qui n'avait plus rien d'humain, ses ongles qui parfois se transformaient en longues griffes... Il était tout le temps shooté alors il pensait qu'il hallucinait. Ce n'est qu'un soir, lors d'une agression où il reçut un coup de fusil en plein abdomen, que quelque chose se déclencha en lui. Peut-être la peur de se trouver face à la mort. Il n'en sait rien. Il sait juste qu'il a commencé à hurler comme un animal en colère et souffrant, que ses os se sont mis à se briser dans une douleur atroce, qu'il avait l'impression qu'on le pulvérisait à coup de marteau... Sa première transformation a dû durer trois bonnes heures de la pire douleur que l'on puisse imaginer. Oui, Opium a choisi un soir de pleine Lune pour faire une apparition bien dramatique comme il les aime.

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: En onze années, Camille a eu le temps de s'adapter et de comprendre sa Nature. Il sait qu'Opium est une moitié de lui, que l'un ne peut vivre sans l'autre, qu'il est le corps et qu'Opium est l'âme, qu'il loge là quelque part en lui et qu'il a une grande gueule. Les jours normaux, il peut se transformer et retrouver forme humaine en moins d'une seconde sans le moindre problème ou douleur. Mais les soirs de Pleine Lune, la malédiction du Garou prend le dessus et la douleur... Il ne pourra jamais s'y habituer, il pense. Camille est donc un Garou avec une base de Métamorphe... Ou un Métamoprhe avec une base de Garou... ? Enfin bref, voilà quoi. Il a force extra-décuplée, des sens plus qu'aiguisés, une régénération cellulaire plus qu'incroyable, une rapidité de l'éclair, etc, etc. La plupart de ses capacités comme la régénération se déclenche automatiquement. Pour d'autres il doit les déclencher mais il n'a besoin que d'une petite concentration pour cela. Tout est très naturel chez lui.

づ Inconvénients: La Pleine-Lune, forcément. Il donnerait n'importe quoi pour supprimer cette douleur, ou du moins la diviser par deux. Ou dix si possible. Pour ne pas ameuter le voisinage, il a pour habitude de sortir dans la forêt profonde pour être plus tranquille. Opium prend le dessus ces soirs là et Camille s'efface totalement. A tel point qu'à son réveil, il ne se rappelle pratiquement rien de ce qu'il a fait. Un gros inconvénient en soi parce qu'il a toujours peur de commettre le pire.

づ Maîtrise et Contrôle: 8 voire 9. Il est un vétéran maintenant, il contrôle tout très-bien et il vit parfaitement sa Nature Surnaturelle. Il n'y a que pour la pleine lune qu'il n'a encore trouvé aucune solution valable...

づ Autres précisions: Opium est une Panthère (masculin) Noire comme la nuit, énorme, féroce, sauvage. Son nom vient de la drogue, pour les curieux.

ma vie, mon histoire

Racontez-nous en cinq points ou plus les détails importants de la vie de votre personnage. En mode histoire ou en mode rappel d’événements importants qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Dites nous tout, on veut tout savoir *_*

Famille Monoparentale. Mère catholique. Enfants nombreux. Education stricte. Voilà ce qui définit ton enfance. Cinquième enfant d'une famille de huit, tu as eu la malchance de naître seul garçon de la bande. Pour tes parents, tu dois être celui qui veille et protège ses soeurs. Pour les soeurs en question, tu es le souffre-douleur des plus grandes et le clown des plus petis. Une enfance assez atypique, en somme. Tu rêvais depuis toujours du jour où tu pourras te barrer de la maison. Pas t'enfuir et les abandonner, loin de là. Tu voulais surtout trouver un chez toi où rester et un travail bien rémunéré. Le premier parce que vivre à neuf dans une maison de pauvre n'est pas chose aisée, vivre seul parmi huit filles encore moins. Et le deuxième parce que même si es le mouton noir de ta famille, tu leur as promis de les sortir de la misère. Et c'est ce que tu feras.

Tu a toujours souffert de l'absence de l'absence d'un père. Une figure paternelle à laquelle à laquelle t'identifier. Quelqu'un pour t'apprendre le baseball, à raser ta barbe imaginaire, à draguer les filles... Tu ne l'as pas connu, le tien. Il n'était jamais là. Militaire, toujours partit. Tu avais trois ans quand on a appris sa mort. Appris, oui. Parce que ce n'est pas à votre porte que sont venus toquer ses collègues porteurs de la mauvaise nouvelle. Non, ils sont allés toquer à la porte de sa femme. Sa femme officielle, légitime. Oui, il menait une double vie, ce connard. Une parfaite double vie dans laquelle sa femme officielle et ses deux parfaits enfants vivaient dans une très belle maison avec voitures et piscine alors que ta mère et ses huit enfants vivaient dans un taudis à Mission. Ta mère n'a découvert le pot-aux-roses qu'après sa mort. Elle n'a même pas souhaité aller à son enterrement. Pour vous, c'était désormais comme s'il n'avait jamais existé.

Quinze ans. Vous vivez à San Francisco, maintenant. Enfin, toi et l'une de tes plus grandes soeurs. Elle est venue en premier parce qu'elle s'est mariée, mais elle n'a pas voulu t'accueillir chez elle quand toi tu as débarqué pour tes études. Oui, malgré le temps qui a passé, les relations entre tes soeurs et toi sont restées pareilles. Dieu merci la bourse d'études que tu as décroché te garantissait une chambre étudiant gratuitement. C'est donc là que tu vivras les premiers mois. Mais tu te retrouves très vite à devoir te trouver un logis parce que les couvre-feu et les multiples règles à respecter te privaient d'une certaine mobilité et la liberté dont tu avais cruellement besoin. Il fallait que tu continues de travailler pour continuer à subvenir aux besoins de ta famille. Et tout ce que tu trouvais comme job assez rentable, c'était des horaires de nuit. Tu t'installes donc dans un petit studio miteux de Mission. Entre jobs et études de médecine, tu ne mets pas très longtemps à craquer sous la pression. Ça commence d'abord par des amphét pour t'aider à tenir, puis tu tombes doucement dans la drogue pure et dure. Véritable junkie au bout de quatre ans, tes études sont passées à la trappe, ta bourse envolée. Tu ne vis plus que pour te shooter et planer. Ta soeur informe ta mère qui te renie, te maudit, te bannit, bref. Tu n'as plus de famille. Quand on pense que c'est pour eux que tu t'es battu toute ta vie...

Vingt-quatre ans. Beaucoup de choses ont changé en cinq ans. On a pu te récupérer, déjà. Centre de désintox, un geste de pitié du mari de ta soeur. Tu y as passé à peine six mois. Ça a été très rapide pour quelqu'un d'aussi accro que toi mais c'est parce que tu avais une bonne motivation pour vouloir guérir au plus vite. Une femme. Tu l'as rencontré à ton entrée. Elle était entrain d'en ressortir. Coup de foudre immédiat. Il fallait que tu la revois. Guérir est devenu vital pour toi - comme si ce n'était pas déjà le cas -. Mais le destin n'a pas voulu. Quand tu es ressorti, tu l'as recherché pour finalement apprendre qu'elle avait rechuté et s'était suicidée il y a de cela un mois. Tu n'as pas été assez rapide. Mais te retrouver une nouvelle fois face à la mort t'a fait comprendre à quel point la vie était précieuse. Il fallait que tu fasses quelque chose de la tienne. Et c'est comme ça que de fil en aiguille, tu es devenu professeur de collège à vingt-quatre ans, situation financière encore précaire mais stable, petite amie sexy, une vie tranquille. Mais tout voltige une fois de plus quand ta petite amie refuse ta demande en mariage parce qu'elle "n'est pas amoureuse" et qu'elle a "rencontré quelqu'un d'autre". De dix mille fois plus riche que toi, précisons.

Deux ans plus tard, tu t'en es plus ou moins remis. Tu as quitté le collège pour devenir professeur vacant à l'université, tu as ouvert ton propre gymnase qui est ton activité principale, ta situation financière s'est améliorée, tu loues à présent un joli loft à Forest, ta mère refuse toujours de t'adresser la parole et de recevoir quoi que ce soit "de l'enfant du diable". Abonné aux coups d'un soir et aux relations sans lendemain, tu dis t'épanouir dans ta vie sans femme. Mais tu stalques toujours les réseaux sociaux de ton ex. Et il y a cette étudiante qui commence vraiment à le faire craquer...

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: Lara
ÂGE RÉEL: Votre réponse ici
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: Votre réponse ici
SCHIZOPHRÈNE ? Non pas encore
UN MOT DE FIN ? Super concept, super design, j'aime tout pour le moment

Un rang de la mort qui tue pour votre perso (changeable à tout moment, si vous n'avez pas d'idées, on vous en trouve un  Cliquez ici pour les astuces ! )

Code:
votre rang ici


Recensez-vous


Merci de tout écrire en lettres minuscules s'il vous plait.

Code:
<ma>づ</ma> zac efron • [url=http://by-your-way.forumactif.com/u267]camille faulkner[/url]

Code:
<ma>づ</ma> propriétaire de gmnase/professeur à l'université • [url=http://by-your-way.forumactif.com/u267]camille faulkner[/url]

Code:
<ma>づ</ma> panthère-garou • [url=http://by-your-way.forumactif.com/u267]camille faulkner[/url]
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.

••• Le grain de Malice •••
Spirit
♦ Posts : 154 ♦ Rps : 18


♦ Adresse : Tu squatte un peu à Shoreline en ce moment


Teagan Makenna Atwood




"Dangerous Woman"


♦ Byw depuis le : 06/11/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Fév - 17:30
Ouuh une panthère-garou je kiffe l'idée pi Zac quoi

Bienvenuue si tu as besoin n'hésite pas
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.

Young God
Spirit
♦ Posts : 1687 ♦ Rps : 66


♦ Adresse : Marina, dans sa villa.


♦ Byw depuis le : 09/04/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: A moitié :/
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Fév - 17:46
Zaaaaaaaaaaac Sois ma panthère rose (es-ce que c'est assez clair que je veux un lien ? )

Après l'agression, bienvenue parmi nous Courage pour la fiche
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.

Let me be your last first kiss.
Spirit
♦ Posts : 185 ♦ Rps : 39


♦ Adresse : Marina District


♦ Byw depuis le : 23/06/2017
Soul
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Fév - 19:02
Anni

Bienvenue avec ce beau gosse
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 74 ♦ Rps : 8


♦ Adresse : Mission, dans un petit studio, même si actuellement tu vis plutôt dans une cage barricadée.



♦ Byw depuis le : 22/05/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Fév - 0:38
Il a l'air fortement amusant ce perso  Je viendrai moi aussi gratouiller quelques liens

Bienvenuuuuue  Courage pour la suite de la fiche, et si besoin n'hésites pas à biper
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
En ligne
Fille des rues
Spirit
♦ Posts : 204 ♦ Rps : 97
♦ Adresse : Un taudis à Mission District

♦ Byw depuis le : 25/11/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Fév - 11:53
Bienvenue à toi
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
Honey, I'm the Big Bad Wolf.
Spirit
♦ Posts : 597 ♦ Rps : 71


♦ Adresse : Une grande maison familiale regroupant sa meute à Forest Hills






♦ Byw depuis le : 03/11/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Fév - 14:38
Un garou Bienvenue sur le forum
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
Le Serpent dans le jardin.
Spirit
♦ Posts : 127 ♦ Rps : 21


♦ Adresse : Excelsior, appart et en coloc.



I will always find you



♦ Byw depuis le : 28/07/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Fév - 14:54
Bienvenue parmi nous
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
☽☾
What if we rewrite the stars ?
Spirit
♦ Posts : 217 ♦ Rps : 48


♦ Adresse : Un loft bien taillé à Forest.

♦ Byw depuis le : 09/02/2018
Soul
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Fév - 16:19
Merci à tous

@Jovanni Ortega c'est très clair Et OUI je veux être ta Panthère Rose
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
Le gars qui doit
se trouver un rang !
Spirit
♦ Posts : 204 ♦ Rps : 19
L&#39;étranger était beau comme un ange, mais comme un ange tombé

♦ Adresse : Institut shoreline, aile ouest, réservée au professeur, chambre 5... quand tu n'es pas dans la chambre 4

Madriel O'Friel


Il y'a des gens dont on ne peux pas se passer. Ils sont votre passé, votre présent et votre avenir... jusqu'à l'éternité








♦ Byw depuis le : 13/09/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Fév - 10:33
Hello ! Bienvenue et amuse toi bien avec ce super perso !!!!
MessageSujet: Re: Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
Contenu sponsorisé
Spirit
Soul
Camille Faulkner ♦ Smile the tears.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: