Forum City-Fantastique

 

 :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
Spirit
♦ Posts : 25 ♦ Rps : 4


♦ Adresse : Un appartement à Downtown.



Badass Girl...



Gonna be a Badass Mom !

♦ Byw depuis le : 18/03/2018
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Mar - 23:12
Devon Irabella Capshaw

RESPONSIBLE, OR NOT !

Nom: Capshaw, de ses parents adoptifs.
Prénoms: Devon Irabella. On l'appelle Dev et récemment, elle a aussi gagné le nom de code de Quake.
Âge: 23 ans. Ça avance.
Date et Lieu de Naissance: probablement le 29 Février dans un lieu Inconnu. Elle vit à SF, mais voyage beaucoup dans le cadre de son travail.
Nationalité: probablement Américaine. C'est ce qu'elle est officiellement, en tout cas.
Études-Métier: Pas de diplôme. Toutes ses compétences - et elle en a des tas - elle les a appris... dans la pratique. Agent d'une Organisation Secrète Non-Gouvernementale. Pas besoin de diplôme quand on est né pour ça.
Situation Financière: Bonne. Elle ne se plaint pas.
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle. Même s'il lui arrive d'être attirée par l'autre sexe, ce n'est pas au point de se déclarer bi.
Statut Civil: Célibataire. Et enceinte.

ft. Chloe Bennet
©️️Blindness





"I'm still happy I shot you." - Devon Capshaw

Dites nous en quelques points tout ce que vous voulez sur la personnalité de votre personnage: traits de caractère, habitudes, tics, tocs, hobbies, phobies, manies, passions, traits physiques particuliers... Tout ce que vous voulez *_*

Il serait un peu difficile de décrire Devon. Quand on demande à ses proches, le premier mot qui vient souvent en tête est insolente. Elle aime défier, Devon. Le sarcasme, l'ironie, et l'humour cassant sont ses meilleures armes, les barrières qui empêchent le monde de l'atteindre. C'est sa manière de se distraire, prendre de la distance avec des situations ou des personnes qui la mettent mal à l'aise, ou tout simplement pour détendre l'atmosphère dans des situations tendues. Ceux qui l'aiment bien et ont appris à la supporter malgré son sale caractère affirment qu'elle est pétillante et maladroite, mais aussi chaleureuse, irritable et pleine d'esprit. Ayant beaucoup manqué de stabilité dans sa vie, elle a appris à rester indifférente, voire insensible, elle fait très peu confiance aux gens et particulièrement ceux qui font figure d'autorité. On dit qu'elle est imprévisible, d'autres préfèrent le terme de rebelle. Quoi qu'il en soit, Devon est une jeune femme qui déteste qu'on lui dicte sa conduite, qui étouffe quand elle se sent contrôlée et qui préfère toujours suivre son instinct plutôt que les ordres. Suivre les ordres, c'est la pire des faiblesses.

Elle a suivi une formation qui en fait un Agent Spécial d'Élite. Et elle est excellente, Devon. Elle est redoutable. Elle excelle aussi bien dans l'art de manier les armes que dans les combats corps à corps. Elle est très rapide et agile, ce qui en fait une très bonne espionne. Mais son atout majeure, son "truc", c'est la technologie. Hackeuse de génie anormalement douée, elle est juste dément. Elle avait à peine treize ans quand elle a piraté les serveurs de la NASA depuis son ordinateur portable acheté d'occaz. Sont trop cons, ces gens du gouvernement, s'était-elle dit en riant. Elle ne croit pas en la magie, aussi bizarre que ça puisse paraître. Pour elle, tout peut s'expliquer à travers la science, la technologie et les aliens. De la même manière qu'il y a une explication logique aux pouvoirs des Inhumains, elle est persuadée qu'il y en a aussi une pour les Méta, les Entités, et tout autres Créatures existant sur Terre. La Magie, c'est de l'illusion. La Science, il n'y a que ça de vrai.

Devon parait souvent insouciante au premier abord. Elle parait juste se foutre de tout et de tout le monde. Mais on se rend vite compte que c'est juste sa manière d'être, un autre de ses nombreux boucliers psychologiques. Elle est intelligente, douée dans ce qu'elle fait. Elle n'est sûrement pas la personne la plus marrante au monde, mais elle sait se montrer drôle quand elle le veut bien. Elle est extrêmement loyale envers les personnes qui parviennent à gagner sa confiance. Le mot "ami" a un sens très profond pour elle et elle n'hésiterait pas à donner sa propre vie pour sauver ceux qu'elle aime. Cependant, une fois qu'on l'a trahi, il suffit d'une seule fois pour que la confiance soit détruite à jamais. Elle est très rancunière. Pardonne pour aller de l'avant, mais n'oublie pas pour éviter de revenir en arrière.

Inhumaine - Manipulation des Vibrations

Selon les points ci-dessous, dites nous en un peu plus sur votre côté surnaturel. Tous les petits détails comptent. *_* Les questions sont là pour vous donner une idée de ce qu'on veut savoir, ne vous sentez pas obligés d'y répondre à la lettre.



« Chaque objet dans cet univers émet une vibration, tu le sais ? Tout est en mouvement. Les animaux, les arbres, les gens... et même ce canapé miteux. Et toi, tu as la capacité de puiser dans ces vibrations. Tu ne le sens pas ? Tu pourrais devenir magnifique. »


づ Origine du don: Cité perdue. Brume. Cristaux de Terrigen, Obélisque, Divin, Tératogenèse... Ce serait tellement long de vous expliquer le scientifique de tout ceci depuis la base. Notons simplement que, comme le dirait l'abus de langage, Devon est une Méta. En réalité elle n'en est pas une, elle est plutôt une Inhumaine, une race de créatures créée il y a des centaines d'années par des extraterrestres, les Kree, en mélangeant leurs ADN à ceux d'Humains lambdas, créant ainsi des Créatures avec des pouvoirs extraordinaires: les Inhumains. Ces derniers naissent en tant qu'humains normaux et ne reçoivent leurs pouvoirs que lorsqu'ils sont exposés à la brume des Cristaux de Terrigen dans le Divin. Chacun d'eux est unique et possède un pouvoir qui lui est propre.

づ Découverte du don: C'est lors d'une Mission qui était censée sauver son père que Devon fut malencontreusement exposée à la brume, dans une Cité perdue dix mille pieds sous terre. Suite à sa tératogenèse, un séisme se déclencha, plongea l'endroit dans le chaos. Devon voulut sauver son père, mais ne réussit pas. Elle fut retrouvée plus tard, saine et sauve, sans la moindre égratignure. Il faudra des semaines plus une tonne d'analyses poussées pour se rendre compte que ce qu'avait subi Devon dans ce trou l'avait complètement changé. Son ADN était totalement modifié. Elle avait maintenant des pouvoirs. Inhumaine en part entière.

づ Nature du don: Manipulation des vibrations. C'est le terme qu'elle aime bien utiliser et qui correspond le plus à ce qu'elle peut faire de ses capacités. En effet, après avoir subi la Tératogenèse, Devon a acquis la capacité de générer et de manipuler les vibrations constantes dans l'univers, ce qui lui permet entre autre de produire de puissantes ondes de choc dont elle peut aussi se servir comme bouclier ou boomerang, des tremblements de terre à la puissance d'un séisme et la capacité d'affecter les objets en les secouant et en les déplaçant. Elle peut utiliser les vibrations et ses ondes pour une multitude de résultats comme ou . C'est à cause des séismes qu'elle créée quand elle perd le contrôle qu'elle a acquis le surnom de Quake, qui signifie "tremblement" en anglais.  

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: En général, elle n'a qu'à tendre les mains pour générer les ondes à travers ses paumes. Mais ses pouvoirs sont beaucoup plus d'ordres psychiques. Ce qui fait que même avec les mains liés, elle peut irradier les ondes à travers son corps entier avec un peu de concentration. Elle évite le plus possible de créer des tremblements ou de faire exploser les trucs autour d'elle. En général ceci se passe quand elle est en proie à un stress, une pression ou une émotion trop forte. Ça commence à bouger et à exploser de tous parts et il faut qu'elle reprenne le contrôle sur ses émotions pour calmer cela.

づ Inconvénients: Devon se considère comme un danger public, une menace à la sécurité d'autrui. Étant une personne impulsive et passionnée, le plus gros défi pour elle a été d'apprendre à se contrôler, à se tempérer pour éviter d'exploser les choses et créer des tremblements à tout va. C'est encore quelque chose qu'elle n'arrive pas à maîtriser et qu'elle considère comme une faiblesse. Aussi, si à la base Devon est elle-même immunisée contre les ondes qu'elle crée, il arrive qu'elle soit victime des dégâts occasionnés. Par exemple, une explosion qu'elle a même créé pourrait la blesser. L'une de ses amies scientifiques lui a fabriqué des gants spéciaux qui bloquent ses pouvoirs et l'empêche de créer ses ondes. Quand Devon les utilise, elle est sujette à des vertiges qui peuvent aller jusqu'au vomissement ou la perte de conscience. Le pouvoir n'est pas fait pour être réprimé, mais pour s'épanouir.

づ Maîtrise et Contrôle: Dès le tout début, après le choc des premiers jours, Devon a décidé d'apprendre à maîtriser ce don dont elle n'a pas voulu mais qui lui a été donné malgré tout. En mémoire de son père, elle s'acharne nuit et jour et fait du mieux qu'elle peut. Cela fait maintenant deux mois que ses pouvoirs se sont déclenchés, et on peut dire que niveau maîtrise, elle en est déjà à 5/10. Elle peut maintenant créer ses ondes quand elle le désire, les diriger et en faire à peu près ce qu'elle veut. Il n'y a encore qu'au niveau des tremblements que le niveau n'est pas top, mais elle y travaille.

づ Autres précisions: Même si elle est devenue Inhumaine il y a six mois, ses pouvoirs ne sont pas apparus tout de suite. Il n'y a qu'environ deux mois auparavant qu'elle a provoqué son premier séisme, alors qu'elle venait d'apprendre que les membres de son équipe allait donner la direction de l'organisation, une place qui lui revenait de droit, à une autre personne. Devon attribue le déclenchement à sa fécondation. Elle ne sait encore comment, mais elle est persuadée que l'enfant qu'elle porte y est pour quelque chose dans le déclenchement de ses dons.

ma vie, mon histoire

Racontez-nous en cinq points ou plus les détails importants de la vie de votre personnage. En mode histoire ou en mode rappel d’événements importants qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Dites nous tout, on veut tout savoir *_*

Devon Marshall. D'où elle vient a toujours été flou. Personne ne peut l'affirmer avec certitude. Elle fait partie des enfants que nous avons recueillis de Pékin, après le séisme de 1998. Nous avons longtemps essayé de retrouver ses origines, papiers d'identités, parents, quoique ce soit, mais en vain. Elle avait trois ans quand elle a atterri chez nous après son hospitalisation. Elle a été victime d'une grave blessure à la tête dont personne ne savait qu'elle survivrait. Elle est restée dans le coma près de huit mois. Malheureusement, la blessure a laissé des séquelles et elle ne se souvenait de rien, pas même de son nom. Alors nous lui en avons donné un, nous nous sommes basés sur des analyses médicales pour déterminer à peu près son âge, date de naissance. Nous avons essayé d'être les plus fiables possibles, mais évidemment, ça ne reste que des suppositions. Elle est restée ici à l'orphelinat jusqu'à ses huit ans, sans jamais être adoptée. Un jour, on ne sait comment, elle a réussi a fugué. Les recherches pour la retrouver ont été vaines. La prochaine fois où on a entendu parler d'elle, ce fut quatre ans plus tard, elle venait d'être admise au Centre de Détention pour Mineurs de Chicago. Je ne l'aurais jamais cru atterrir dans un endroit pareil. C'était une petite fille si charmante. Elle était toujours présente pour faire rire et passer l'ennui. La prison, ce n'est pas pour elle. Mais je suppose qu'elle devait passer pour elle pour être ce qu'elle est aujourd'hui...
- Mère Supérieure Christina Lambert, Orphelinat Mère Térésa de Washington.

Devon Marshall. Une petite fille qui aura marqué les esprits, ici. Elle a été incarcéré, et tenez-vous bien, pour avoir piraté le serveur de plusieurs Organisations Gouvernementales comme la C.I.A et la N.A.S.A. Genre... la NASA ! Et elle avait à peine treize ans ! Attendez, es-ce que j'ai précisé qu'elle a fait tout cela en étant installée à l'arrière d'un van dans une fourrière ? Je veux dire... Cette fille elle est juste surréaliste ! Le Gouvernement voulait la retenir, probablement pour explorer son talent ou même lui faire faire des opérations médicales parce que je peux vous certifier que cette petite n'a pas un cerveau d'humain lambda. Mais heureusement le juge qui s'est chargé de son procès a vu l'enfant qui souffrait derrière ces grands yeux ironiques. Elle a jugé que la petite serait incarcérée pour que des personnes qualifiées (psys, coachs, éducateurs, professeurs, etc) lui viennent en aide. Quand elle est arrivée, elle était... sauvage. C'est le mot. Un petit bout de femme empli de colère. Elle n'était pas du genre à chercher la bagarre, mais c'était genre n'osez pas l'approcher, elle vous arrache les yeux. Il y avait pas mal d'Agents de Sécurité qui avaient peur d'elle, je vous assure. Même moi, un peu. J'avoue. Sa date de sortie a été repoussée plusieurs fois parce qu'on avait peur de ce qu'elle deviendrait une fois dehors. Au début sa peine était de six mois, mais finalement elle est restée ici pendant quatre ans. On peut dire que le séjour lui a été bénéfique, parce qu'on rendu compte au bout de trois ans qu'elle était finalement prête à sortir. Elle avait changé, pas totalement évidemment. Mais elle était moins sauvage, moins désobéissante, elle a appris à sourire, à considérer la violence comme une option et non une obligation. Elle a développé un amour inconditionnel pour le sarcasme et on voyait bien que son insolence n'était en réalité qu'un bouclier. Mais on ne pouvait pas lui demander de faire mieux. Après ces trois ans, elle aurait dû partir. Mais elle a dû rester coincée ici encore un an, parce qu'elle n'avait absolument personne pour la prendre en charge et nous ne pouvions pas la libérer dans la nature comme ça. Alors elle est restée jusqu'à ce qu'un jour, un homme, Tom Capshaw, vienne la chercher. Il avait réussi à l'adopter. Je ne suis jamais parvenu à savoir comment. Jusqu'aujourd'hui, ça me semble louche mais cet homme avait les papiers qui le prouvaient, tout était en règles. On a dû le laisser partir avec elle. C'est comme ça qu'elle nous a quittés. J'avoue que j'aimerais bien savoir ce qu'elle est devenue. Impossible de la trouver sur les réseaux sociaux. Oui, j'ai cherché. Juste pour savoir qu'elle a réussi à s'en sortir...
- Dr Samantha Zimmermann, Psychologue à l'Etablissement Pénitentiaire de Chicago.

Devon Irabella Capshaw. C'est ma fille. Une des plus belles choses que j'ai accomplies. Elle avait seize ans quand je l'ai adopté. Son histoire avait été soigneusement cachée par le Gouvernement afin de ne pas inciter d'autres hackers à suivre sa piste. Mais évidemment, plusieurs Organisations Pro et Non Gouvernementales la voulaient dans leur services, et pas toujours pour les bonnes raisons. En termes de technologie informatique, c'est sûrement le plus grand génie que le Monde aura jamais connu. Mais depuis sa prison, cette petite repoussait tous les vautours qui tournaient autour d'elle. Vous vous demandez comment j'ai pu l'avoir, moi ? Eh bien en fait, c'est elle qui m'a trouvé. Je vous épargne les détails, ce serait vraiment trop long à raconter. Sachez seulement qu'après une fausse adoption qu'elle a entièrement mise en place, je suis devenu son père aux yeux de la loi. Elle a atterri ici, au SHIELD, et il n'a fallu que quelques mois de formation pour qu'elle devienne l'un de nos meilleurs agents de terrain. Un phénomène informatique. Au début, c'était uniquement professionnel entre nous. Elle recherchait des informations sur ses origines, ses parents, ce qu'elle est, ce genre de questions existentielles. Des réponses qu'elle pouvait avoir ici au SHIELD. En contrepartie, elle mettait à notre service ses dons informatiques, ce qui était vraiment précieux dans le cadre de nos enquêtes. C'était ça le marché entre nous. Mais au fil du temps, c'est devenu plus que ça. On a appris à se connaître elle et moi. A... s'aimer. Nous n'étions pas si différents l'un de l'autre. Elle et moi plus l'équipe nous sommes devenus comme une véritable famille. Il faut dire que des années à braver la mort ça rapproche les gens. Et puis tout a basculé lors d'une dernière mission. La mienne. On s'est retrouvés dix mille pieds sous terre, la mort entre les dents. J'ai tenu à ce que l'équipe sauve ses fesses. Mais Devon elle a catégoriquement refusé de me laisser tomber. Elle voulait me sauver ou mourir avec moi. C'est là qu'il s'est passé un truc que même moi je n'arrive pas à m'expliquer jusqu'à présent. Tout ce que je sais c'est qu'une sorte de séisme s'est soudain déclenché. Que tout a explosé. Que je suis mort. Mais que Dieu merci, ma petite fille en est sortie vivante. Changée, mais vivante. Et c'est tout ce qui compte. Elle a un brillant avenir devant elle. Et je serai là pour la guider à chaque pas. Même quand elle retrouvera ses origines, ses parents biologiques... ce sera toujours moi son seul et unique papa.
- Feu Thomas Capshaw, Ex-Directeur de Strategic Homeland Intervention Enforcement Logistics Division.

Tu sautes de ton lit à toute vitesse pour aller engouffrer ta tête dans les toilettes. - Bordel, je déteste ces nausées matinales ! Dis, c'est pas un peu tôt pour me pourrir la vie, toi ? Attends au moins d'être né avant de me faire chier ! Rincée et revenue dans ton lit, tu passes une main sur ton ventre plat. - Désolée chaton, maman ne savait pas ce qu'elle disait. Tu te sers un peu de thé. - Mais il faut que tu saches que pour une femme qui a vaincu les pires monstres de la planète, c'est difficile de se voir clouée au poteau par un fœtus ! Hydratée, tu reposes la table sur la commode, tes yeux se posant sur la photographie de ton père juste à côté. Une ombre passe dans tes yeux. - Tu te rends compte ? Ton petit-fils est déjà entrain de reprendre ton flambeau et me pourrir la vie. Ta voix se veut amusante, mais la douleur y est encore trop présente. Tu te recouches, essayant de contenir tes larmes. Six mois. Six mois maintenant que tu l'as perdu et tu n'arrives toujours pas à t'y faire. Cet homme qui n'était pour toi qu'un moyen de retrouver ta famille est devenue la seule famille que tu n'aies jamais vraiment eu. Vous avez passé sept merveilleuses années ensemble. Il t'a aimé et protégé comme jamais personne ne l'avais fait auparavant. Malgré ton sale caractère, tes déboires, tes explosions, il ne t'a jamais laissé tomber. - Tu avais promis d'être toujours là, Tom. Vois ce que je deviens moi, sans toi. Comment veux-tu que je m'en sorte toute seule ? Je ne suis même pas capable de perpétuer ton travail. On me juge indigne de reprendre ta place. Je me retrouve avec des pouvoirs que j'arrive pas à contrôler. J'attends un enfant d'un homme que je n'ai rencontré en tout et pour tout qu'une fois... Tu avais promis d'être toujours là papa, t'avais promis !! Tu tapes dans l'oreiller, alors que tu éclates en sanglots. Mais quelque chose d'autre éclate également. Les fenêtres en vitre de ta chambre explosent en mille morceaux. Tu sursautes et te lève pour regarder les dégâts, le visage en larmes, les cheveux qui te collent à la peau, l'effroi qui se lit dans ton visage. L'espace d'un instant, tu avais oublié que tu étais maintenant capable de faire ça quand tu perds le contrôle sur tes émotions. Tu te recouches en pleurs, au fond du seau. Tu pleures jusqu'à te rendormir. Mais quand tu te réveilles quelques heures plus tard, une autre Devon était née. Fini de t'apitoyer sur ton sort, tu allais maintenant reprendre ta vie en mains. Déjà, récupérer ta place au sein du SHIELD et continuer à faire ce que tu as toujours fait de mieux c'est-à-dire sauver le monde. Ensuite reprendre les recherches sur tes origines, et surtout sur ton père biologique. Appeler ton gynéco et prendre rendez-vous pour ta première consultation en temps que femme enceinte. Finaliser ton déménagement. Reprendre les entraînements pour contrôler tes pouvoirs... Mais avant tout cela, il faudra que tu appelles Wyatt Burnhide et lui demande de t'épouser. Te levant du lit, tu croises le regard souriant de ton père, celui-là même qu'il fait quand il est fier de toi. - Arrête de sourire comme ça Tom, ça accentue tes rides ! tu lui cries en riant avant de t’engouffrer sous la douche.

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: Xulia
ÂGE RÉEL: 23 ^^
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: Par une amie qui est déjà membre. Elle se reconnaîtra  
SCHIZOPHRÈNE ? Non mais c'est prévue si j'arrive à bien m'intégrer.
UN MOT DE FIN ? Hâte de jouer avec vous !

Un rang de la mort qui tue pour votre perso (changeable à tout moment, si vous n'avez pas d'idées, on vous en trouve un  Cliquez ici pour les astuces ! )

Code:
<i>Not</i> a monster,<br> Just an <b>Inhuman</b>


Recensez-vous


Merci de tout écrire en lettres minuscules s'il vous plait.

Code:
<ma>づ</ma> chloe bennet • [url=http://by-your-way.forumactif.com/u273]devon capshaw[/url]

Code:
<ma>づ</ma> agent du shield • [url=http://by-your-way.forumactif.com/u273]devon capshaw[/url]

Code:
<ma>づ</ma> inhumaine (manipulation des vibrations) • [url=http://by-your-way.forumactif.com/u273]devon capshaw[/url]
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
☽☾
What if we rewrite the stars ?
Spirit
♦ Posts : 217 ♦ Rps : 48


♦ Adresse : Un loft bien taillé à Forest.

♦ Byw depuis le : 09/02/2018
Soul
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Mar - 23:32
QUAAAAAAAAKE !!!! J'adore, je veux absolument un lien !

Bienvenue parmi nous et courage pour la fiche !
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.

••• Le grain de Malice •••
Spirit
♦ Posts : 223 ♦ Rps : 38


♦ Adresse : Forest Hill, une jolie maison en bord de forêt, sur la plage, isolée du quartier et de la ville


Aislinn Lolita Mairead Brightendale-Burnhide


Badass Witch


"Tu as beau faire le fou avec elle, je te jure qu’à la fin c’est toi qui deviendra fou d’elle."

"Ohana means family family means nobody gets left behind"

♦ Byw depuis le : 12/03/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Mar - 12:49
Bienvenue bon courage pour ta fiche si tu as besoin n'hésite pas
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
Chat Mordant
Spirit
♦ Posts : 105 ♦ Rps : 10



Aelig, alter-ego d'Eden.


Juden
Realize how much I need you. I hate you, I love you, I hate that I love you. Don't want to, but I can't put nobody else above you. I miss you when I can't sleep. Or right after coffee. Or right when I can't eat. Do you miss me like I miss you? I got these feelings but you never mind that shit. I don't mean no harm, I just miss you on my arm. How is it you never notice that you are slowly killing me ?
♦ Byw depuis le : 23/10/2017
Soul
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Mar - 14:40
Bienvenue ici !
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
Wings are made
To fly
Spirit
♦ Posts : 158 ♦ Rps : 23


♦ Adresse : Encore inconnue


♦ Byw depuis le : 21/02/2018
Soul
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Mar - 16:56
J'aime !

Bienvenue parmi nous
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.

Fantôme au corps.
Spirit
♦ Posts : 35 ♦ Rps : 15


♦ Adresse : Une petite maison à la lisière de la forêt.



♦ Byw depuis le : 22/08/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Mar - 21:17
OH OUI OH OUI OH OUIIIIIIIII
T'ES TROP BELLE TROP BADASS TROP PARFAITE
Trop hâte que tu sois validée qu'on se fasse des folies en rps Ce petit enfant a besoin de son super daddyyyy

Enfin bref, bienvenue ici, je suis trop fière de t'avoir ramené ! Finis viiiiiiiiiiiiiite
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.

••• Le grain de Malice •••
Spirit
♦ Posts : 223 ♦ Rps : 38


♦ Adresse : Forest Hill, une jolie maison en bord de forêt, sur la plage, isolée du quartier et de la ville


Aislinn Lolita Mairead Brightendale-Burnhide


Badass Witch


"Tu as beau faire le fou avec elle, je te jure qu’à la fin c’est toi qui deviendra fou d’elle."

"Ohana means family family means nobody gets left behind"

♦ Byw depuis le : 12/03/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Mar - 22:11
Et d'une méga tatie aussi on m'oublie pas merci
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
Take me back
to Neverland
Spirit
♦ Posts : 269 ♦ Rps : 38


♦ Adresse : A l'IS. Ou, chez un ami ou chez un autre. Tu es la squatteuse par excellence.


♦ Byw depuis le : 30/04/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 0:55
AAAAAAAAAAAAAAAH QUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAKE !!!!! JE L'AIME, ELLE EST TOUTE MA VIE, JE SUIS TROP JALOOOOOOUSE

Super idée que tu la reprennes avec le vava en plus ! Trop hâte de voir ce que ça va donner et encore plus de venir te harceler pour un lien du tonnerre ! Arrow

Bienvenue au paradis du rpg et courage pour finir ta fichette !
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
L'eau qui dort
L'eau qui mord
Spirit
♦ Posts : 212 ♦ Rps : 20


♦ Adresse : Un truc tranquille à Mission District

♦ Byw depuis le : 27/12/2017
Soul
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 16:41
Toi tu crées une émeute là

On dirait qu'elle va être badass ta Quake, trop hâte de voir !

Bienvenue au paradis du rpg (merci pour ça Werymm ! )
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
Too old to lose it,
Too young to choose it.
Spirit
♦ Posts : 232 ♦ Rps : 34


♦ Adresse : Un luxueux loft à Marina District.


♦ Byw depuis le : 17/06/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 19:27
Bienvenue ici
MessageSujet: Re: Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
Contenu sponsorisé
Spirit
Soul
Devon • She doesn't need a hero. She is the Hero.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: