Forum City-Fantastique

 

 :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Skylenn ∞ Dear diary...

MessageSujet: Skylenn ∞ Dear diary...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 170 ♦ Rps : 48
♦ Adresse : Downtown, dans le penthouse du Seven Light. Il a aussi un cottage à Forest, près de la plage.




♦ Byw depuis le : 01/04/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Avr - 18:21


Skylenn S. Amset

Wises Oldens

NOM: amset, un nom purement égyptien. C'est le nom d'un dieu funèbre, l'un des quatre fils d'Horus. Tu serais, paraît-il, l'un de ses descendants. On comprend mieux pourquoi la mort et toi n'avez jamais pu copiner.
PRÉNOMS: le premier est normalement seth. en réalité, c'était aussi ton nom de famille mais tu l'as converti en prénom par la suite. Contrairement à ce qu'on peut penser, c'est aussi un nom d'origine égyptienne, celui d'une des plus vieilles divinités du pays. Seth, le dieu de la confusion, du désordre et de la perturbation. On comprend encore mieux ta personnalité. Skylenn, un prénom de ton cru, que tu as adopté parce que tu trouvais que ça faisait beau et te correspondait bien.
ÂGE: tu as 24 ans. Techniquement. Parce que en vrai, tu vis depuis cinq cent vingt-cinq ans. ça te donne un coup de vieux rien qu'à y penser.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: tu es né le 04 mars 1492 à ville, en égypte. Tu y a grandi et vécut jusqu'à ta mort.
NATIONALITÉ: égyptien. tu aimes tes racines et tout comme ton nom, tu ne changera pas de nationalité quelque soit le temps que tu passeras dans ce monde.
ÉTUDES-MÉTIER: tu as bâti un empire en très peu de temps. Chaîne hôteliers, entreprises import-export, associations de bienfaisances... tu es le jeune prodige des USA. "Le milliardaire venu de nulle part" qu'ils t'appellent. Dieu merci tu as un sort qui protège ton passé et illusionne tous ceux qui veulent y fourrer leurs nez de journalistes, paparazzis fans et que ne sait-on encore. Mais ton truc en fait, c'est l'actuation. C'est une passion, tu adores être acteur.
SITUATION FINANCIÈRE: tu es honteusement riche.
ORIENTATION SEXUELLE: tu peux tricher et dire skysexuel ? Mais alors ça voudrait dire que tu te sexes toi-même ? Tordu tout ça... ok, tu n'aimes que les femmes. Tu n'aimes que cette femme.
STATUT CIVIL: Staryné, ça au moins tu peux le dire. elle est là dans ta tête, tu l'as dans chaque millimètre de parcelle de ta peau. Et même si c'est compliqué en ce moment, le statut lui ne risque pas de changer.

ft. Avan Jogia
©️Fre





Don't underestimate the allure of Darkness. Even the purest hearts are drawn to it.

Vampire végétarien, il ne se nourrit qu’avec du sang animal depuis près d’un an. Ce n’est pas aussi délicieux que le sang humain mais il préfère s’en tenir à ce régime pour le moment parce qu’il le sait, s’il se remet à chasser, s’en est fini de la petite part d’humanité qu’il a pu retrouver. Il garde néanmoins une centaine de poches de sang humain au frais. C’est toujours prévenant d’en avoir, au cas où. Un inconnu le traiterait de playboy mystérieux, calme, arrogant, prétentieux, ténébreux, limite effrayant. Ses amis diraient que c’est un bon vivant, sympa, fidèle, loyal, toujours prêt à rendre service quand besoin. C’est un six et un neuf, tout dépend du côté où on se trouve en regardant. Il a une bibliothèque mentale impressionnante. Après tout, il a bien mis une moitié de millénaire pour le remplir. Ce qu’il préfère, c’est les poèmes à la fois glauques et romantiques. La magie des mots le fascine.  Il se réveille toujours à 6h pile du matin pour se rincer la bouche avant de se recoucher. Il s’est habitué inconsciemment et aujourd’hui son cerveau est réglé comme ça. Il a beau essayé de s’y détacher, il n’y arrive pas. Et oui, malgré le fait qu’il soit vampire, il peut dormir. Comme il peut manger de la nourriture humaine. C’est une question de volonté et n’on d’obligation. Qu’il le fasse ou pas, il ne sentira rien alors pourquoi se priver. Il suce toujours son pouce quand il dort ou quand il s’ennuie. Un tic qu’il a gardé depuis sa vie d’humain et dont il n’arrive pas à se débarrasser. Faudrait d’abord qu’il le veuille. Il refuse catégoriquement d’entrer dans une église. Quand on connaît son histoire, on ne peut que le comprendre. Comme tout vampire, il est très possessif envers ce qui lui appartient. Ce qui est à lui, on ne le touche pas. Voulant vivre le plus humainement possible, il se refuse à utiliser ses pouvoirs de vampire à tort et à travers. Seulement quand c’est indispensable. Il a une cicatrice particulière sur l’épaule gauche, deux points, qui ressemblent à une morsure de serpent. En réalité, c’est la morsure de Selína, la morsure qui a fait de lui un vampire. Il la garde en souvenir. Il a une bibliothèque où sont rangés les 146.365 volets de ce qu’il appelle le journal de sa vie. Encore aujourd’hui, il continue de transcrire ses sentiments. Il a une bague scellée à son annulaire droit par une sorcière. C’est grâce à ce bijou qu’il peut sortir au soleil. Il n’y a que lui qui sait quelles incantations prononcer pour pouvoir l’enlever. Même s’il peut dormir dans un lit, il préfère passer ses nuits dans un cercueil. Il s’y sent plus à l’aise, plus à sa place. Il en a donc une en verre dans sa chambre. Il est passionné de sport de toutes sortes. Il aime tout, sauf le soccer. Pour lui, ce truc ne mérite même pas d’être appelé sport. Même s’il peut paraître calme, il a des tendances d’impatient et de colérique. Il n’est pas rare de le voir s’énerver pour parfois des broutilles. Gare au responsable dans ces cas là. L’une des choses qu’il adore par-dessus tout, c’est la forme animale de sa petite amie. Un tigre blanc d’une magnificence extraordinaire. Elle est majestueuse. Elle est unique. Elle est à lui. Et malheur à la personne qui osera se mettre en travers de votre couple. Il garde toujours une photographie de Selína. Parfois, il lui arrive de la sortir, de la regarder. La regrette t-il ? Voudrait-il remonter le temps et ne jamais avoir à la perdre ? L’aime t-il toujours ? Il n’en sait rien. Tout ce dont il est sûr, c’est que Selína fait partie de son passé. Sélène elle, c’est son présent. Et probablement son futur. Et même si elles sont des doubles du temps, il vaudrait quand même mieux ne pas mélanger les deux.

Don't trust vampires. Trust me.


づ Découverte et nature du don: tu es mort. Tel le dieu égyptien dont tu portes le nom, tu as été trahi et noyé par ton propre frère. L’erreur qu’il a commise est de ne pas s’être certifié que tu étais bien mort avant de tourner les talons. Tu aurais pu l’être pourtant. Tes poumons étaient déjà bien remplis d’eau. Tu avais déjà cessé de réfléchir, de te sentir vivant. Tu n’as pas senti quand elle t’a sorti du Nil. Mais la morsure elle oui, tu l’as senti. Le venin qui circulait dans tes veines… La douleur était atroce. Tu es mort quelques instants plus tard. Et tu t’es réveillé au même endroit trois jours plus tard. Vampire, depuis plus de cinq cent ans. Ça ne t’a pris que quelques minutes pour assimiler et accepter le fait. Plutôt ça que d’être mort.

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: La non-vieillesse, la force surnaturelle, la vitesse lumière, le contrôle de l’esprit humain, le pouvoir de séduction, les sens surdéveloppés, la télépathie, la lévitation, la régénération, la métamorphose… Tu es un vieux vampire doté de pouvoirs dont on ne peut même pas imaginer la puissance. Et le plus marrant, c’est que plus le temps passe, plus tu t’en découvres d’autres. Ils font partie de toi, c’est ta nature. Tu n’as pas besoin d’un environnement spécial ou de quoi que ce soit d’autres pour les utiliser. C’est la chose la plus naturelle qui soit au monde.

づ Inconvénients: tu ne diras pas l’immortalité, parce que oui, même si ça craint de rester en vie pendant que tout le monde à côté de soi meurt, tu aimes la vie. Assez pour aimer l’immortalité. Seulement que parfois, tu rêves d’être un humain normal, un être simple qui n’aura pas besoin de se cacher pour vivre. Mais en même temps, tu es habitué à tes pouvoirs de vampire aussi, tu ne sais pas si tu parviendras à vivre sans. Alors, c’est compliqué. Tu manges sans vraiment sentir le goût, tu n’es à l’aise que si tu dors dans un cercueil, tu dois t’inventer un passé récent pour paraître crédible aux yeux des humains… de petites choses qui peuvent paraître banales mais dont tu aimerais bien te passer.

づ Maîtrise et Contrôle: tu as eu la moitié d’un millénaire pour apprendre à être un vampire alors ça va, on peut dire que tu maîtrises ta nature à la perfection. Tu es puissant, très puissant. Et ce qui est un avantage peut aussi se transformer en inconvénient. Parce que l’une des choses qu’un vampire ne peut jamais contrôler, c’est sa soif de sang. Tu n’y as pas touché depuis plus d’un an. Et tu sais que c’est une bombe à retardement que tu nourris. Parce que le jour où tu vas encore en prendre –et tu sais que ce jour viendra- ce sera sûrement un retour vers le passé. Un carnage. Parce que tu sais les effets que le sang humain a sur toi et comment il peut te faire passer du gentil toutou à un loup enragé.

づ Autres précisions: Tu rêves de boire son sang... ne serait-ce qu'une goutte... Elle a une odeur si délicieuse...


ma vie, mon histoire


づ 07 - 06 - 1516
Cher journal,

Aujourd’hui est la première journée après ma mort. La première que je passe en tant que vampire. La demeure de Selína est magnifique. Elle est magnifique. Je me sens attirée par elle comme l’abeille vers le miel. Mes sentiments sont peut-être renforcés par le lien qui nous lie. Elle est ma Créatrice. Je suis sa Créature. Une part de moi est condamnée à l’aimer. Mais je sais que c’est plus que ça. Je ne la connais que depuis moins de vingt quatre heures. Pourtant, je le sais, je l’aime déjà. Mes sentiments seront-ils partagés un jour ? J’ai toute l’éternité pour le savoir. L’éternité... C’est à la fois excitant et effrayant. Mais elle sera là. Je suis sienne. Et je sais qu’elle ne me laissera pas. Jamais.
« Seth. Lève-toi. Ce soir, tu vas apprendre à chasser. » « Comme vous voudrez, Selína. » « Maîtresse. » « Pardon. Maîtresse. »


づ 07 - 06 - 1616
Trois églises. Trois carnages. Plus d’une centaines de morts. Était-ce simplement pour vous nourrir ? Non. Le besoin primaire était de couler du sang. Vous ne vous êtes pas contentés de les tuer. Vous les avez d’abord terrorisés. Torturés. Des heures durant. Vous les avez obligés à faire des choses d’un sadisme inhumain. Et quand enfin vous vous êtes lassés, vous les avez tués. Égorgés. Éventrés. Démembrés. Les sols entiers des trois églises étaient jonchés de membres, de sang. Dans ce bain rouge vous vous êtes aimés. Vous avez fait l’amour encore et encore, roulant dans les intestins de vos victimes. C’est presque un rituel, vous adorez faire ça. Ce carnage a commencé depuis près de trois mois et plus le temps passe, plus tu en demandes encore. Ton humanité est morte depuis longtemps. Maintenant tu es un vampire qui vit pour tuer. Enfouissant ton visage dans les boucles de ta Créatrice, tu boudes comme un enfant gâté. « Quand es-ce que tu me laisseras tuer le prêtre ? Pourquoi tu ne veux jamais me laisser le faire ? » « Parce que tuer un prêtre est un énorme péché, trésor. Tu es encore beaucoup trop innocent pour que je te laisse faire ça. » « Maîtresse… » « Selína. Tu as gagné le droit. Maintenant arrête de parler et fais moi l’amour, le lit est froid. »

づ07 - 06 - 1816
On lui a arraché la tête. On l’a brûlé. On l’a tué. Ça fera exactement un mois dans dix jours. Tu montes calmement les marches, fixant la croix sur la porte. Vous vous étiez calmés. Avec les siècles, tuer et torturer ne vous faisait plus autant marrer qu’autrefois. Selína avait fait une rencontre qui avait changé sa vie. Une sorcière lui a permis de parler à sa mère, morte depuis plus de cinq cent ans. Elle n’a jamais voulu te dire ce qui s’était réellement passé. Mais ça l’avait changé. Transformé. Elle voulait vivre comme une humaine normale. Se marier. Trouver un moyen d’avoir des enfants. Être heureuse, avoir la paix. Tu étais prêt à la suivre. Cette vie de vampire sanguinaire commençait toi aussi à te lasser. Et pour qu’elle soit heureuse, tu aurais fait n’importe quoi. Tu entres dans l’église au moment où la communion commençait à être donnée. Ces maudits Humains ne lui ont pas donné la chance d’accomplir son rêve. Ils ne lui ont pas donné la possibilité de se racheter, d’être une personne meilleure. La file avance, jusqu’à ce que tu te retrouves face au prêtre. « Au nom du Père et du Fils et de l’Esprit Saint. » Tu souris. La seconde d’après, tu l’as mordu, dévoré le cou et arraché la tête. Tu la présentes aux fidèles soumis à ton pouvoir d’hypnose, la brandissant comme un trophée. « Au nom de Selína Veatríka Notaras. »

づ07 - 06 - 2016
Un brouillard se déplace dans le Colmar de San Francisco. Doucement, il cherche son chemin. Puis, quand il a trouvé sa tombe, il s’y installe. Les mains croisées sur sa poitrine, Seth reprend son apparence humaine. Plus de cent ans maintenant qu’il a quitté ce monde. La douleur face à la mort de Selína n’a jamais disparu. Lentement, il avait plongé dans une folie psychopathique, commençant à la voir dans presque toutes les femmes qu’il rencontrait. Il en a tué des Humains. Il avait recommencé les carnages d’églises en sa mémoire. A plus de dix meurtres par jour pendant près d’un siècle, il est sûrement l’éventreur le plus prolifique que l’humanité aura jamais connu. Pouvait-on encore l’appeler humain ? Il avait même dépassé le stade animal. Pourtant, dans tout ce fouillis qu’était devenu son esprit torturé, un crime lui a fait recouvrer un moment de lucidité. Le crime de trop. Son humanité commença à faire surface. Il se retrouva à avoir des regrets pour tous les millions de morts qu’il a causé depuis celle de Selína. Impossible pour une conscience, même celle d’un vampire, de supporter cela. Il décida alors, avec l’aide d’une sorcière, de se plonger dans un coma pour l’éternité. Quitter ce monde qui ne valait plus la peine d’être vécue. Mais on le sait tous, la magie des sorcières est toujours à double tranchant. Le coma de Seth serait interrompu pour une raison bien précise. Laquelle ? Ça fait trois semaines qu’il parcourt les rues de San Francisco à la recherche de cette raison en vain. Pourtant, il le sait, ça ne peut être que dans cette ville, sinon il ne se serait pas réveillé dans ce cimetière. « Tu n’auras pas besoin de chercher. Le moment venu, elle viendra toute seule à toi. Tu la reconnaîtras. »

づ le jour sans date.
Chère journal,

Je me rappelle encore le jour où je l’ai rencontré. Elle a dit qu’elle s’appelait Staryn. Je l’ai cru, volontiers. Parce qu’elle a beau lui ressembler comme deux gouttes d’eau, je pouvais sentir des kilomètres à la ronde que ce n’était pas Selína. L’aura était différente, la personnalité était différente, la nature était différente. Si différentes et pourtant si ressemblantes. J’essai de paraître le plus humain possible pour elle. Après tout, c’était la dernière volonté de Selína, de vivre comme un humain normal. Je l’aime d’un amour tendre. D’une passion dévorante. D’une frénésie malsaine. J’ai peur de la perdre, comme j’ai perdu la première. Alors, je la garde éloignée. J’évite de trop m’attacher. Ça a marché un temps. Mais parfois, le cœur est plus fort que la raison. On s’est aimés, on s’est haïs, on s’est détruits, rejetés, déchirés, attirés, pardonnés, détruits à nouveau, ramassés à la petite cuillère... Aujourd’hui, on est à un stade compliqué. On essaie d’être en couple, comme des gens normaux que nous ne sommes pas. J’ai essayé de former un couple il y a deux cent ans, je l’ai perdu. J’ai peur. Je suis terrifié. Parce que si ça se reproduit, je ne m’en sortirai pas cette fois. Et elle non plus. « Il n'y a pas de ciel sans étoiles. Même quand elles ne brillent pas, elles sont toujours présentes. »


Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: adhilar
ÂGE RÉEL: bim bam
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: ça me fait toujours autant marrer cette question  
SCHIZOPHRÈNE ? Sparkles & Cie.
UN MOT DE FIN ? Vous nem d'amour et de cacahuètes
MessageSujet: Re: Skylenn ∞ Dear diary...

••• Le grain de Malice •••
Spirit
♦ Posts : 252 ♦ Rps : 75


♦ Adresse : A mi temps entre le Seven avec ton mari et Marina District avec tes frangins


Staryn Sélène Ariel Amset

White Tigress


Skylaryn "Entre le Ciel et les Etoiles"

Est-ce qu'il est trop tard
Pour une autre danse
Une autre romance
Je voudrais ce soir
Que ça recommence
Mais pour plus longtemps
Plus longtemps



"Family. I'm lost without you"

♦ Byw depuis le : 30/03/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Avr - 19:38
T'es laaaaaaaa t'es beaaaaaaaaaaaaau

c'est quoi ce profil ? Suspect ces têtes que je tire

"Staryné" j'aaaaiiime

interdit -18. INTERDIT J'AI DIS:
 

Rew beybé de moi
MessageSujet: Re: Skylenn ∞ Dear diary...
Invité
Invité
avatar
Spirit
Soul
Sam 1 Avr - 22:45
Seth et Amset, égyptien... omg, quel bon choix
Re
MessageSujet: Re: Skylenn ∞ Dear diary...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 170 ♦ Rps : 48
♦ Adresse : Downtown, dans le penthouse du Seven Light. Il a aussi un cottage à Forest, près de la plage.




♦ Byw depuis le : 01/04/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Avr - 23:12
@Staryn Von Layck Jotem aussi babe de moi

@Edouard A. K.-Ferrari merciii chaton
MessageSujet: Re: Skylenn ∞ Dear diary...
Contenu sponsorisé
Spirit
Soul
Skylenn ∞ Dear diary...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: