Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort

MessageSujet: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Mar 2 Mai - 12:59
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 1/2
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ L'ouragan de la team
♦ Byw depuis le : 02/05/2017
♦ Posts : 21 ♦ Rps : 9
♦ Adresse : Un grand loft à Downtown avec ta moitié.


Gabrielle "Gabbe" Nastya Fabbrizzi


Bad Girl



"Certaines choses arrivent d'une façon tellement inattendue qu'elles en deviennent magiques et inoubliables."

Voir le profil de l'utilisateur


Gabbe Nastya Fabbrizzi

Responsible, or not !

NOM: Fabbrizzi. Un faux. Pour tout le monde. Tu l'a depuis trois ans celui là. Trop dangereux d'utiliser le vrai. On pourrait vous retrouver. Maestriani est ton nom de naissance. Tu en es fière et il te manque. Tout comme tes parents.
PRÉNOMS: Gabrielle Nastya. Le premier en l'honneur de l'ange, l'autre parce qu'ils avaient fait leur voyage de noce en Russie et qu'ils adoraient le pays. Bizarrement, tu ne les a jamais changé. Tu ne pouvais faire ça à tes parents qui étaient si heureux de ces prénoms. Tu étais leur petit ange. Gabbe ou Tia sont tes surnoms.
ÂGE: 25 ans, toute la vie devant toi. Ou pas d'ailleurs.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 19 avril 1992 à Firenze. C'est bien une des seules choses qui n'a jamais changé dans vos identités à ton jumeau et toi.
NATIONALITÉ: Italo-américaine. Américano-italienne, as you want. Italienne par la naissance, par le sang. Américaine par l'adoption, par obligation.
ÉTUDES-MÉTIER: Officiellement interprète auprès des ambassades, hommes politiques et des grandes entreprises. Officieusement, cambrioleuse, tueuse à gages, qu'importe, tant que le contrat est bon, tu prends.
SITUATION FINANCIÈRE: Vu le prix des contrats on ne peut pas dire que tu sois pauvre. Plutôt riche à foison mais tu ne le montre pas trop.
ORIENTATION SEXUELLE: Hommes, femmes, les deux en même temps, qu'est ce que ça peut faire, tant que tu es comblée. Donc bisexuelle.
STATUT CIVIL: En couple. En trio même. C'est compliqué. T'assumes totalement. T'aimes deux mecs. Ils s'aiment aussi. Enfin si les mecs pouvaient avouer ce genre de choses ce serait probable. Donc un couple à trois en gros. Oui c'est compliqué on vous a dit !

ft. Summer Glau
©Ilyria





Ash Again



Tu as un frère jumeau que tu aimes plus que tout au monde, vous êtes très fusionnels. Parfois trop. Ca peut conduire à des débordements. Il est toute ta vie. Tu pourrais te sacrifier sans hésiter pour lui. Malgré le fait que tu sois en Amérique depuis quinze ans, tu n'a jamais réellement perdu ton accent italien. Ca donne à ta voix, un accent chantant. Tu parles un paquet de langues. Douze au total : français, italien, grec, arabe, russe, espagnol, portugais, mandarin (chinois & japonais), la langue des signes, ourdou et allemand. En même temps t'es interprète quoi donc il faut en parler des langues pour bien marcher dans ce domaine. Puis tu as toujours été douée pour les langues. Tu as l'oreille musicale. Tu joues du piano. Quand ça t'arrange. Et t'aime chanter bizarrement. Tes deux armes de prédilection son le Glock et les couteaux de lancers.   Tu es fan des films d'horreur et t'as horreur des comédies romantiques  T'es complètement cinglée mais ça va, tu le dissimule plutôt bien Danseuse et gymnaste depuis des années, tu es d'une souplesse incroyable dans n'importe quelle situation Tu es une fille mystérieuse et secrète, tu parles peu de toi Tu as une cicatrice au creux des reins souvenir du jour de l'assassinat de tes parents. Tu n'en parle jamais. T'a inventé une histoire sur un accident de gymnastique. Vague mais au moins t'as une excuse. T'es très douée en informatique, hackeuse de haut vol. Ouais, t'es une vraie nerd quand tu veux T'es accro à la caféine sous toutes ses formes T'es pas une grande fêtarde, tu préfère rester chez toi à bouquiner, manger du pop-corn devant un film d'horreur ou même faire du sport de chambre avec tes hommes, plutôt que de sortir T'adores le sport. Gym, danse, course, vélo, boxe, karaté, et t'aimes aussi énormément la randonnée.   Tu aimes la luxure. Et pas dans le sens de l'argent entendons-nous bien. Tu l'assume autant que tu assumes le fait que tu sois cinglée. T'as une grande résistance à l'alcool. Mais quand t'es bourrée, t'es bourrée ! Du genre joyeuse et heu ... comment dire ...  aimante. T'es pas une femme d'intérieur mais t'aimes bien cuisiner Tu peux paraître froide et distante aux premiers abords. Aux seconds aussi. Mais tu peux être une femme aimante et tendre quand tu le décides. T'es une bricoleuse, pas le genre nana aux ongles manucurés, incapable de changer une roue Tu conduis une super bagnole : un cabriolet Mercedes-AMG noir métallique. Ok, c'pas une voiture super discrète mais tu l'adores. Sérieux tu ADORES ta bagnole. Contrairement à ce que tes prénoms indique, t'es pas le genre fleur délicate. T'es plus salé que sucré mais t'adores les bonbons T'es amoureuse de ton mec. Probablement. Non c'est sûr. C'est flippant comme idée, toi la fille qui ne s'attache à rien ni à personne en dehors de ton jumeau. T'es pas certaine de vouloir être maman. Pas avec la vie que tu mènes en tout cas. Plus tard peut-être ? T'es même pas sûre d'être douée pour ça. Tu vengeras tes parents. Tu en as fait le serment. Tu préfères les pâtes au riz. Laaargement. Les pâtes c'est la vie Tu possèdes une très grande culture artistique et historique. C'est ce qui te permet de connaître la valeur des objets d'art que vous volez. Et de ne pas te faire avoir sur le prix à payer pour les avoir. Ton frère et toi avaient chacun un domaine de prédilection. T'es une cambrioleuse hors pair ce qui te permet de négocier tout ce qui se rapproche de ça. Lui c'est un tueur né. Les contrats plus risqués, c'est lui qui gère. T'es une inconditionnelle de la bouffe chinoise

Télékinésie-Lévitation



づ Découverte et nature du don: Tu ne sais plus trop comment tout s'est déclenché. La télékinésie en premier. Tu t'amusais à faire bouger ta petite cuillère au petit déjeuner ou à rapprocher le lait de toi. Ca faisait marrer ton jumeau qui te poussait à aller toujours plus loin. C'était votre secret. Seule votre mère était au courant probablement parce que si vous le teniez de quelqu'un c'était de son côté de la famille. La lévitation tu l'a découverte de manière plus radicale, en sauvant la vie de ton jumeau - et la tienne - lors de votre fuite de Florence.

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: As you want. Tu peux le déclencher à ton bon plaisir, par l'esprit. Il faut que tu te concentres un peu mais tu peux faire bouger et léviter presque n'importe quoi - ou n'importe qui - au jour d'aujourd'hui. Des objets, des personnes et même, quand tu te concentres, des voitures ou d'autres trucs aussi gros. Tu peux stopper une voiture/un camion en marche, tu peux maintenir une porte ouverte même un mécanisme électronique. Et tout ça par la pensée ! Tu peux aussi léviter sur plusieurs mètres de hauteur, faire léviter quelqu'un aussi.

づ Inconvénients: Quand tu utilises ton pouvoir à une trop grande échelle, quand tu y mets trop d'énergie, que tu vois trop loin, tu te mets à saigner du nez, la tête de tourne et tu peux même t'évanouir.

づ Maîtrise et Contrôle: Depuis près de quinze ans maintenant que tu as acquis tes pouvoirs, on peut dire que tu les maîtrise presque à 9. Mais quand tu es en colère ou effrayée, ça peut dévier et même être assez dangereux pour les personnes qui t'entourent.

づ Autres précisions: //

ma vie, mon histoire



19 avril 1992 à l'hôpital de Firenze. Sergio Maestriani tenait la main de sa femme, Lucia pour la naissance de leurs premiers enfants, des faux jumeaux. Gabrielle est la première née, précédent son frère d'exactement six minutes et trente secondes. Il faisait beau ce jour là. Doux sans faire trop chaud. Les oiseaux chantaient et les fleurs s'ouvraient. Un beau jour de printemps comme on en voit rarement en avril. C'était une famille heureuse comme on en voit rarement. Et personne ne pensait que ça n'allait pas durer.

10 ans. - Tu m'passe le lait Gabbe teuplé ? fait ton jumeau d'un air encore ensommeillé. Tu souris d'un air espiègle en te concentrant sur la bouteille en verre. Celle ci tremble puis bouge d'un centimètre, puis deux. Et enfin, après une intense concentration, la bouteille atterri droit dans la main tendue de ton jumeau. - Grazie bella mia ! Tu ris, heureuse d'avoir réussi. Tu ne sais pas très bien comment tu arrives à faire ça mais tu trouves ça vraiment trop cool. Et ton jumeau aussi. Chacun sa capacité. Vous portez chacun votre uniforme pour aller à l'école sans savoir que ce matin vous n'irez pas. Que vous n'irez plus. Du moins plus dans celle ci. Votre mère dépose un baiser sur votre tête en entrant dans la cuisine. Elle est belle votre mère avec ses longs cheveux noirs qui lui cascadent presque jusqu'à la taille et ses yeux de biche.  La porte d'entrée s'ouvre brusquement pour laisser entrer votre père. - Lucia ! Il faut partir. Elle se redresse et le regarde. - On a combien de temps ? demande t-elle. - Je l'ignore. Un quart d'heure tout au plus. Ne prends que le minimum. Elle hoche la tête et disparaît. Vous vous regardez d'un air grave. Vous ne comprenez pas tout mais vous savez qu'il va vous falloir vous enfuir. Vos parents ne vous ont jamais cachés quoique ce soit. Il vous a même entraîné à vous échapper. Vous saviez que ce jour allait arriver. Votre père attrape quelque chose derrière l'une de vos photos de famille puis se tourne vers toi. - Garde ça précieusement Gabrielle. C'est votre passeport au cas où il nous arriverait quelque chose. Tu hoches la tête et il vous embrasse. Je vous aime mes enfants. Vous êtes, la plus belle chose que j'ai pu faire. Votre mère entre avec des sacs mais c'est trop tard. Vous entendez des cris et des coups de feu à l'extérieur. Elle se penche vers vous et vous embrasse. - N'oubliez jamais vos racines, murmure t-elle. Je vous aime. Puis elle prend une arme et rejoint votre père.

Vous êtes tous les deux assis à la table de la cuisine vous serrant la main. Vous savez que vos parents sont morts. Vous les avez vus et entendus tomber. Un homme s'approche de vous. S'assoit face à vous. - Vous vous souvenez de moi ? Je suis Julio. Je connais votre papa depuis des années. Je travaille pour Don Maurizio. Vous savez qui est Don Maurizio pas vrai ? Vous hochez la tête. Bien. Et bien il se trouve que votre père a volé quelque chose a Don Maurizio et celui ci voudrait le récupérer. C'est un objet minuscule, pas plus gros que ça. Vous savez où il se trouve ?  Vous échangez un regard puis vous hochez la tête en regardant Julio. Génial. Vous pouvez me le donner ? Je suis sûr que vous travaillez bien à l'école et que vous comprenez quand je vous dis à quel point, Don Maurizio serait très heureux de le retrouver. Vous voulez que Don Maurizio soit heureux pas vrai ? Qu'est ce que vous voulez les enfants ? Sa voix. Son attitude. Tout t'énerve en lui. Si tu pouvais lui sauter à la gorge et le tuer tu le ferais totalement. Tu sens ton frère chercher le couteau sous la table, celui qui était scotché en dessous. Il l'attrape soudain et le plante dans la main de Julio qui se met à hurler. - Tuer Don Maurizio, déclare t-il froidement avant que vous ne vous enfuyiez par la fenêtre. Agiles et rapides vous sautez, bondissez, courrez dans les rues de Firenze pour échapper aux sbires de Julio et Maurizio.

Finalement vous parvenez à leur échapper en faisant mine de sauter d'un toit d'immeuble. Ils ont alors courus de l'autre côté. Gia et toi étiez accrochés à la corniche. Mais la corniche était fragile et la main de Gia a dérapé. Et lui avec. Tu as vu ton jumeau tomber dans le vide et tu as hurlé en tendant la main vers lui. Il s'est arrêté à quelques centimètres seulement du sol et il est redescendu très calmement. Et tu l'a suivis, planant dans les airs en douceur. - J'ai réussi ... j'ai réussi ... tu murmures sous le choc. - Ouais, bravo sorella. Maintenant cours. Et vous avez couru jusqu'à l'ambassade des Amériques. Pourquoi l'ambassade américaine ? Aucune idée, c'était les instructions de votre père. Il vous a fait mémoriser cette adresse et un nom, au cas où. On vous y a conduit. T'as donné la carte mémoire. - Est ce que vous savez ce que c'est ? s'est enquit l'homme derrière le bureau. - Notre passeport, tu as répondu sans sourciller. Et ce fut le cas. On vous habilla, on vous donna de l'argent, on vous offrit deux billets pour les USA. En cours de route, vous vous enfuyiez prenant un train jusqu'à Chicago.

A Chicago vous avez retrouvé votre oncle, le frère de votre mère. Tu te rappellera toujours de cette étreinte qu'il vous a offert en vous voyant. - J'ai cru que vous étiez morts ... a t-il murmuré d'un ton à la fois soulagé et désespéré. Il vous a serré fort. Et vous a recueillis. Le lendemain matin, il vous a demandé ce que vous vouliez faire. Vous le saviez déjà. Vous vouliez devenir tueurs à gage. Vous vouliez devenir si bons que vous pourriez vous venger de Don Maurizio, de Julio et des assassins de vos parents. Et il vous a entraîné dans ces domaines tandis qu'à côté vous vous entraîniez à maîtriser vos dons. Vous êtes devenus bons. Très bons. Les meilleurs.

De Chicago à New Deli. De New-York à Paris. De Washington au Caire, le tout en passant par Moscou, Bruxelles, Londres et Tokio vous avez fait la moitié du monde. Pour différents contrats de meurtres ou de vol. Vous changez d'identité chaque fois que vous changez de ville. Mais tu n'arrives pas à lâcher tes prénoms, ni vos origines italiennes. Cet accent chantant prend encore racine dans ta voix et tu ne peux le dissimuler. Vous êtes les meilleurs. Jamais pris. Utilisant vos dons pour effacer toutes traces de vos passages, arrivant avec une identité et repartant avec une autre. Véritables caméléons, cela fait des années que vous exercez sans jamais vous être fait prendre. Vous êtes retournés en Italie une fois. Pour tuer Don Maurizio mais il avait disparu. De ce que vous avez réussi à comprendre, il a été exfiltré par la CIA pour des infos sur la Mafia. Sur tout ses trafics de drogue et autres. La rage qui t'a pris à ce moment là a détruit toute une villa. Ouais t'es dangereuse quand on te met en colère.

San Francisco, janvier 2015. Encore un changement d'identité. Tu fatigues. Mais vous n'avez pas encore eu votre vengeance. Vous n'avez pas eu Don Maurizio. Vous n'avez pas vengé vos parents. Il est hors de question d'arrêter avant d'avoir réussi ça. C'est à ce moment là que vous rencontrez Rafaël. Agent immobilier, il est celui qui vous a fait visiter votre premier appartement. A cette époque - et encore aujourd'hui - tu te faisais passer pour une interprète auprès des ambassades, hommes politiques et des grandes entreprises. Tu ne sais pas vraiment pourquoi mais il a particulièrement attiré ton attention. Celle de ton frère aussi. Tu l'a rappelé suite à cette visite. Pour l'appartement. Puis pour aller boire un verre. Et il t'a rappelé pour un déjeuner. Puis un dîner. Vous avez passé une nuit ensemble. Deux. Trois. Ton frère et lui sont devenus amis. Finalement après un an à vous tourner autour et à coucher ensemble, vous avez emménagé tous les trois. Dans un beau loft très grand et lumineux dans Downtown. Vous avez une relation étrange, une sorte de ménage à trois, de couple agrandi. Un truc que personne ne peut comprendre. Sauf ceux qui le vive.

Ca fait deux ans maintenant. Deux ans d'amour, d'amitié et de mensonges. Car Rafe ignore toujours qui vous êtes réellement ton jumeau et toi. Il ignore que tu n'est interprète que sur le papier ou de temps à autre pour approfondir ta couverture. Il ignore qu'en dehors de ça, tu es une cambrioleuse hors pair et une tueuse à gage redoutable. Que tout ce que tu as pu lui dire en dehors de ta date de naissance et de tes prénoms, est faux. Tout sauf ça ... et l'amour que tu lui portes. Et ça commence à te peser car depuis quelques temps, d'autres envies s'installent en toi. Des envies qui consistent à te poser pour de bon, à cesser de voyager dans le monde, à tuer, à cambrioler. Des envies de jolie maison, d'un chien, d'un ou deux enfants. Des envies dont tu n'a parlé à personne. Ton frère n'est franchement pas du genre à vouloir ce genre de choses et puis, tu ne peux pas t'arrêter sans avoir vengé vos parents. Mais après ça ... après ça tu verras avec Gia si vous ne pouvez pas ralentir voire vous arrêtez et vous poser avec Rafe pour de bon.

Mais tu as oublié une chose : le passé fini toujours pas nous rattraper. Et les mensonges aussi d'ailleurs.

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO:
ÂGE RÉEL: Suspect
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW:
SCHIZOPHRÈNE ?
UN MOT DE FIN ?

Recensez-vous


Code:
<ma>づ</ma> summer glau ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u64]gabbe n. fabbrizzu[/url]

Code:
<ma>づ</ma> interprète et tueuse à gage/cambrioleuse ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u64]gabbe n. fabbrizzi[/url]

Code:
<ma>づ</ma> télékinésie/lévitation ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u64]gabbe n. fabbrizzi[/url]
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Mar 2 Mai - 14:34
Invité
Reeeee !
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Mar 2 Mai - 15:38
Invité




Re namour
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Mar 2 Mai - 17:06
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui 5/5
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 30/04/2017
♦ Posts : 49 ♦ Rps : 4
♦ Adresse : Forest Hill, dans une petite maison

Voir le profil de l'utilisateur
Rebienvenue
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Mar 2 Mai - 22:02
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 1/2
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ L'ouragan de la team
♦ Byw depuis le : 02/05/2017
♦ Posts : 21 ♦ Rps : 9
♦ Adresse : Un grand loft à Downtown avec ta moitié.


Gabrielle "Gabbe" Nastya Fabbrizzi


Bad Girl



"Certaines choses arrivent d'une façon tellement inattendue qu'elles en deviennent magiques et inoubliables."

Voir le profil de l'utilisateur
Merci mes amours
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Mer 3 Mai - 22:13
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 3/3 libres
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 14/03/2017
♦ Posts : 68 ♦ Rps : 19
♦ Adresse : en colocation avec sa soeur jumelle

Voir le profil de l'utilisateur
Rebienvenue :) J'adore le choix de vava, Summer elle gère de trop !
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Sam 6 Mai - 2:14
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Disponible :)
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 09/04/2017
♦ Posts : 1563 ♦ Rps : 40
♦ Adresse : Marina, dans sa villa.


Voir le profil de l'utilisateur
Re bienvenue Et je plussoie le choix de vava aussi
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort Ven 12 Mai - 15:15
Invité
Félicitation tu es validé(e) !


Bienvenue parmi nous et félicitations pour ta fiche !  

   Tu entres officiellement dans le monde de By Your Way où tout est possible (ou presque)    

   Maintenant que cette étape est terminée, je t'invite à faire quelques démarches afin d'installer ton personnage sur le forum et te permettre de venir t'amuser avec nous   J'en profite pour te rappeler de remplir ton profil et de générer ta feuille de feuille de personnage, qu'on puisse connaître tout (ou presque) de toi en un coup d'œil ;)

   Tout d'abord tu peux commencer par créer ta fiche de lien par ici, et aussi faire un listing de tes rps, par ici. Je te propose également si tu as l'âme d'un joueur de te faire un sujet de Cap ou pas Cap, juste ici afin d'encore plus pimenter tes aventures !

   Une fois que tu as fait tout ça, si tu as besoin de ramener ta famille, ton meilleur pote ou ton âme sœur, tu peux poster ta petite recherche par ici.

   Pour étoffer la vie sociale de ton perso, il y a aussi une section réseaux sociaux : facebook, twitter et compagnie se trouvent  

   Et parce qu'on a toutes et tous des âmes d'enfants, tu pourras continuer (ou commencer si tu ne l'avais pas déjà fait) de t'amuser et décompresser par  

   Et si jamais tu as le moindre problème, notre équipe de charme et de choc est à ta disposition pleine et entière  

   J'espère que tu vas te plaire sur BYW, plein de love sur toi  
MessageSujet: Re: Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort
Gabbe • Et l'Ange s'échoua sur la Terre, s'abîma au fond de la Mer, s'abandonna dans les bras de la vengeance et de la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une nuit dans les bras d'un ange [Pv Freya]
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: