Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

You don't know the half of the abuse + JTL

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 3:33
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur


Wolfgang Tyler Lewis

Responsible, or not !

NOM: Lewis. Plus passe partout on trouve rarement. Là, on peut pas vraiment me croiser en me disant " tu serais pas le fils de, par hasard ?" Parce que bon, rien que dans cette ville, on doit être une bonne centaine. J'ai de la famille, mais peut-être pas autant.
PRÉNOMS: Wolfgang, hérité des racines germaniques de ma mère, et Tyler, plus sobre, du côté de mon père. Je préfère de loin le premier, il me donne une quelconque identité. Je me suis toujours reconnu chez les lupins ... Ironie quand tu nous tiens.
ÂGE: 30 ans. J'ai arrêté de vieillir cependant il y a deux ans. Je dois avouer qu'on ne le voyait déjà pas des masses à l'époque, j'ai su garder un visage plutôt jeune. On me disait immortel. La blague.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: Un 25 octobre, accouchement à domicile dans un appartement minable à Austin, au Texas.
NATIONALITÉ: Américaine, même si j'ai déjà parlé de mes racines allemandes.
ÉTUDES-MÉTIER: J'ai toujours évolué dans l'art. D'abord le dessin et la peinture, et enfin le tatouage. ça ne m'empêche pas de vendre quelques tableaux pour me faire des sous en plus.
SITUATION FINANCIÈRE: J'étais plutôt aisé, puis j'ai tout dilapidé comme un con, et je me retrouve sur la paille.
ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuel. J'eus tenté plusieurs choses, mais seules les présences féminines ont fini par rester.
STATUT CIVIL: Célibataire. Je n'ai été qu'une seule fois en couple et ça ne m'a jamais vraiment donné l'envie de recommencer. Ou personne ne l'a fait, peut être.

ft. Jared Leto
©Schyzophrenic





Une citation/un titre ici au choix

Dites nous en quelques points tout ce que vous voulez sur la personnalité de votre personnage: traits de caractère, habitudes, tics, tocs, hobbies, phobies, manies, passions, traits physiques particuliers... Tout ce que vous voulez *_*

En bon tatoueur, Wolfgang en a lui même tout un paquet. Un loup sur le torse, le prénom de sa soeur en elfique sur le poignet, le logo de son groupe de musique quand il était à la fac .... Et c'est une trop petite liste pour tous ceux qu'il possède. Il ne s'arrête toujours pas et a énormément de projets qu'il compte bien dessiner un jour sur son corps. Lors d'une soirée un peu trop alcoolisée, il s'est même tatoué lui même. Il en rit encore en y repensant. Il a toujours été fan de jeux vidéos, notamment de Zelda. Il possédait même, à l'époque, des figurines dans sa chambre, qu'il a finit par ranger au placard pour ne pas paraître trop immature. Lorsqu'il était plus jeune, il participait souvent à des conventions où il aimait se cosplayer en un personnage ou en un autre d'un jeu ou d'un film qu'il avait aimé. Une passion qu'il a vite perdu autant que l'argent se trouvant dans son porte monnaie.   La famille, c'est tout pour lui. Il donnerait sa vie pour sa soeur, et la savoir dans cet état le rend fou. Il ferait tout pour améliorer sa vie.   Wolfgang n'a jamais été très animaux de compagnie. Il aurait aimé, mais l'amour qu'il avait pour les voyages l'en a empêché. S'il l'avait pu, il aurait eu un chien. Malheureusement, avoir un animal pour parcourir le monde, ce n'était pas le plus pratique.   Chez lui, c'est un peu le souk. Pas très organisé de base, son appartement est un musée à l'honneur de ses tableaux, qui se trouvent un peu partout.   Si le rangement, ce n'est définitivement pas son truc, il a besoin de vivre dans un endroit impeccable au niveau de la propreté.   Il fume énormément. Autant, il n'a pas touché un joint depuis l'université, autant la clope, c'est sa drogue ... Enfin l'une de ses drogues.   Wolf pratique le Krav Maga depuis qu'il a dix ans. Il n'a jamais pu se payer de cours mais un ami qui lui, en faisait, lui donner des sortes de cours particuliers. L'ami en question est devenu professeur de cet art combatif, et continue de le voir régulièrement, pour que Wolfgang ne s'essouffle pas.   Il a l'habitude de mettre des post it partout et pour n'importe quoi, ce qui énerve en général ses collègues de boulot et ses amis. Il a très peu de mémoire ce qui le pousse à se poser des rappels partout.   Dans le passé, il a été très insouciant, faisait n'importe quoi, utilisait son argent pour rien ... il s'est rendu compte de sa connerie lorsque sa soeur est tombée malade et depuis, il a du mal à utiliser son argent pour autre chose que de l'utile.   Il parle en tout cinq langues, qu'il a appris en pratiquant, voguant à travers le monde. Il n'a jamais été du genre à étudier à travers les bouquins, ce n'était définitivement pas son truc. La pratique, y a que ça de vrai. Il a un avis très arrêté sur beaucoup de choses et courageux seront ceux à essayer de le changer. Il est plus têtu qu'une mûle.   Avant l'incident, il adorait aller à la plage. C'était le symbole des vacances pour lui.Dès qu'il arrivait dans un nouveau pays, c'était vers la mer qu'il se tournait en premier. Maintenant, il ne peut la voir que de nuit.   Insomniaque, il passe ses nuits et ses journées à se demander comment il a pu en arriver là où il en était. Les solutions, étrangement, ne viennent jamais.

vampire

Selon les points ci-dessous, dites nous en un peu plus sur votre côté surnaturel. Tous les petits détails comptent. *_* Les questions sont là pour vous donner une idée de ce qu'on veut savoir, ne vous sentez pas obligés d'y répondre à la lettre.

づ Découverte et nature du don: Avant, j'adorais le crépuscule. Je me perdais sur une plage, regardait le soleil se coucher, et je restais là, des heures durant, à observer les vagues aller lentement vers le rivage. Je me sentais en sécurité, je me sentais bien. Mais les choses changent. J'ai vécu l'horreur. Je n'y croyais pas vraiment, en réalité. Au début, je pensais que mon cerveau déconnait. Personne ne pouvait se déplacer si vite, personne n'avait le visage aussi peu naturel. Personne n'était aussi fort. Mes talents n'ont pas suffit, même si j'aurais aimé le contraire. Je venais de finir un road trip déjà assez pourvu en aventures, et je me suis retrouvé là, dans cette rue, couvert de sang, sans vraiment savoir comment j'étais arrivé là. Je me souviens de peu de choses de cette nuit, mais de tout de celles qui suivirent. Le soleil me brûle, mes sens sont décuplés, ma vitesse augmentée. Je ne vieillis plus, je ne prends pas une ride. Je suis plus tenace que n'importe quel humain. ça pourrait être le rêve pas vrai? Mais ça ne l'est définitivement pas.

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: De manière générale, les excès de sentiment font ressortir mes besoins fondamentaux. Pas ceux du commun des mortels non, ceux de la créature. Un excès de rage, de désir, d'envie. Je peux également le faire lorsque j'en ai envie, notamment pour les pouvoirs qui n'exigent pas de blesser quiconque. ça a jamais été vraiment mon truc, taper sur la gueule du connard qui va m'insulter au milieu d'un bar, je suis partant. Pour le reste ... Très peu pour moi.

づ Inconvénients: Je ne peux plus sortir le jour, je n'ai pas vu le soleil depuis deux ans. Je pourrais, mais ce serait sans doute la dernière chose que je verrais. Alors très peu pour moi. J'ai l'air d'un drogué, la peau pâle, les joues creuses, une faim qui me tord les boyaux presque à longueur de temps. ça vous suffit?

づ Maîtrise et Contrôle: Je suis resté enfermé dans un sous sol miteux pendant des mois. Un ami qui travaille dans un hôpital a pu me fournir ce dont j'avais besoin, à savoir une quantité astronomique de sang. J'ai appris que si on payait assez, personne ne posait de questions. Mais je sais que je ne tiendrais pas toute ma vie sans boire à la source. Pour le moment je fais avec, mais le fait est que je ne contrôle rien, je suis encore en phase de découverte, d'acceptation. Depuis quelques mois, je réussis à choisir ce que je veux entendre ou pas. ça m'évite tellement de crises de folies ... Je vis mieux. C'est pas encore l'extase, et j'en suis qu'au début, mais c'est mieux que rien.

ma vie, mon histoire

Racontez-nous en cinq points ou plus les détails importants de la vie de votre personnage. En mode histoire ou en mode rappel d'évènements importants qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Dites nous tout, on veut tout savoir *_*

J'ai jamais été un gosse malheureux. Mes parents, ils ont toujours fait ce qu'ils pouvaient, même s'ils pouvaient pas grand-chose. Les premières années de ma vie, ça allait pourtant. On partait pas souvent en vacances, voire jamais et à l'époque, j'avais jamais été ailleurs qu'au Texas. Parfois, comme un con, j'étais complexé, parce qu'à l'école, t'as toujours une classe de personnes qui passent toujours des vacances de rêve, et moi je m'en voulais un peu d'être heureux d'avoir pu passer l'été dans mon jardin. Je leur en voulais beaucoup d'avoir de l'argent, parce que j'ai très vite compris que c'était comme ça que ça fonctionnait. Si t'en avais pas, t'arrivais à rien, doué dans un domaine ou pas. J'en ai longtemps voulu à mes parents, alors qu'ils n'y étaient pour rien, qu'ils se tuaient à la tâche tous les jours de la semaine, sans discontinuer. Je n'ai eu de cesse de m'excuser depuis, mais j'étais un enfant, c'était plus ou moins dans l'ordre des choses, selon ma mère. Mais ces préoccupations, elles se sont envolées à mes huit ans. J'ai eu le plus beau cadeau que l'on puisse me donner. Une soeur. Hadley, c'est rapidement devenu toute ma vie. Certains développent une jalousie entre le nouveau né, centre de l'attention désormais, et soi, remis dans un coin pendant au moins quelques mois. Pas moi. J'étais plus présent pour elle que ne l'était parfois mes parents, ce qui les soulageait grandement. On a pu passer des années comme ça, elle m'a permis de ne pas céder à trop de tentations que je pourrais regretter. Parce que son regard importait plus que tout le reste à mes yeux. Pourtant, j'ai fini par partir. J'ai défini ma passion très tôt, mes parents donnant souvent une partie de leurs économies pour m'acheter mon nécessaire à peinture, qui restait quand même assez excessif. Puis vint l'école d'art. C'était mon rêve, ils ne pouvaient pas me le refuser. Je n'avais droit à aucune bourse, et pourtant j'ai pu le réaliser. J'aurais pu être le plus heureux du monde à ce moment-là. Mais ce fut un drame.

J'ai toujours ressenti de la culpabilité en me rappelant de cette époque. Le timing était mauvais, et j'avais été égoïste sans même le savoir. L'argent de la famille était parti assez vite dans ma scolarité, pour que finalement, je finisse par en être exclu. Parce que je suis impulsif. Et dans le même temps Hadley est tombée malade. Le diabète, ce n'est pas quelque chose d'hors du commun, je ne pensais pas, à l'époque, qu'on pouvait en souffrir autant, et pourtant, elle était là, un besoin fréquent de support médical, et mes parents ne pouvaient lui donner que le strict minimum. A cause de moi. J'étais celui qui, dans une famille d'ouvriers qui vivaient passablement, ait voulu plus, ait voulu tout. Partir en école d'art alors que personne autour de moi ne se rapprochait le moins du monde d'un artiste. Evoluer au sein d'une communauté dont le prix d'entrée dépassait tout ce que j'avais pu connaître auparavant et pour quoi? Finir en peintre raté et tatoueur désoeuvré. Aucun boulot sauf celui de marquer le corps de quelques personnes qui pouvaient bien me remarquer. Il y en avait trop, peut être que je n'aurais pas dû tenter le coup. Et dans le même temps, Hadley, qui pouvait voir, sans se l'avouer, à quel point j'avais échoué dans ce que j'avais entrepris. Je me suis détesté, j'ai plongé dans l'insouciance factice, je sortais, buvais, fumais, tout pour oublier que j'avais manqué à mon devoir et que je ne pouvais me le pardonner. J'oubliais le problème avant de trouver une solution.

Tavis. Je crois que c'était le nom de ce mec. Celui qui m'a un peu sorti de là, qui a écouté mon histoire, qui a su voir mon talent, comparable au sien. Il m'a forcé à me bouger le cul, il m'a montré les solutions. Quelques temps après l'avoir rencontré, et autant de temps après qu'il ait disparu, je me suis inscrit à un concours. Le genre de merde de télé réalité que j'exècre. Qui sera le meilleur tatoueur ? Si mon art avait encore quelque chose à me donner, c'était moi. ça devait être moi. Le pactole à la clé était mirobolant, mais je le voyais pas pour moi, je le voyais pour Elle. Il lui fallait cet argent, et si je devais piétiner des débiles qui se prenaient pour le roi du monde pour ça, je le ferais. J'ai fais quelques rencontres enrichissantes, cela dit. Ceux qui à l'écran se mettaient à invectiver les autres parce qu'on leur demandait de le faire pour un bien d'audience, ceux qui avaient du talent. J'aurais jamais cru pouvoir les battre sur ce terrain. Moi j'étais un jeune tatoueur, c'est tout. J'en ai rencontré un là bas, Dax. Son art et le mien allaient parfaitement ensemble. En duo, on était imbattables. Puis j'ai fini par me trouver supérieur. Pas de mon avis, mais de celui du jury. J'ai trouvé qu'ils étaient dans le faux, qu'ils faisaient une connerie, mais j'allais pas me plaindre, j'avais les moyens de faire amende honorable auprès d'Hadley. J'ai utilisé une bonne partie de la mise pour elle, une partie du reste pour ouvrir un salon à Austin avec Dax, et le reste, je l'ai gardé de côté. Jusqu'au jour où j'ai voulu faire le tour du monde.

J'assistais à énormément de conventions de tatouage, on m'invitait souvent et j'y allais avec plaisir. Il y a deux ans et demi s'en trouvait une en Chine, à laquelle j'ai accepté de participer avec plaisir. J'ai laissé les clés de la maison à Dax, et je me suis barré. Il avait rien contre, il savait que je ferais parler de nous. Puis j'ai rencontré Sasha. Allez savoir pourquoi, on a fait le tour de l'Asie. C'était fun, je la connaissais pas, je pensais ne jamais la revoir, mais on a partagé quelques trucs assez inoubliables. Tu ne découvres pas le monde sans que ça te laisse des traces. Elle est partie du jour au lendemain, et j'allais faire pareil. Puis la nuit. Je suis rentré aux USA comme j'ai pu, je sais pas vraiment comment j'ai fait, j'ai que des souvenirs flous de ce moment là. Je me suis trouvé une maison abandonnée, le genre de celles qui apparaissent dans les vidéos à la con sur le surnaturel, et je suis resté planqué là. Mon téléphone me restait dans les mains, j'avais une vue sur l'extérieur sans jamais laisser personne avoir une vue sur moi. Sauf Hadley, à qui je ne pouvais m'empêcher d'être toujours fidèle. J'ai vu sans pouvoir rien y faire mon salon couler, Dax tenter de me joindre, sans doute pensant que j'étais mort. Il n'avait pas forcément tort, pas vrai?

Deux ans. C'est le temps qu'il m'a fallu pour apprivoiser le monstre au fond de mon être. Trouver des contacts pour ne blesser personne, tant que c'est encore possible, revenir à la vie normale, autant que je le puisse. Vous auriez dû voir la gueule de mon propriétaire quand j'ai insisté pour que la visite de l'appartement se fasse de nuit. Je vis d'ailleurs dans une cave. Enfin, plus précisément, mon appartmeent est fait de telle sorte que la seule lumière qui filtre soit artificielle. Personne n'en voulait, pour une raison plutôt évidente. C'est un endroit plutôt spacieux, pourtant, mais le manque de fenêtre n'aide pas. J'ai rajouté des lampes un peu partout, j'ai l'impression d'être en plein soleil tout le temps ... Enfin, ce que je me souviens du soleil du moins. J'ai trouvé un boulot grâce à Sasha. On avait pas vraiment de contact mais Facebook ne nous laisse jamais vraiment seuls et j'ai vu une annonce passer. " Recherche tatoueur de nuit" c'est pas une super accroche ? Comme si ce job était fait pour moi, pas vrai?

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: Cyrieleven / Bad Wolf
ÂGE RÉEL: 23 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: Camsh/Honey a trouvé cette perle
SCHIZOPHRÈNE ? Pas encore mais un diable m'a soufflé à l'oreille une idée donc ... On verra !
UN MOT DE FIN ? PUDDIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING  

Recensez-vous


Code:
<ma>づ</ma> jared leto ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u78]wolfgang t. lewis[/url]

Code:
<ma>づ</ma> tatoueur ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u78]wolfgang t. lewis[/url]

Code:
<ma>づ</ma> vampire ♦ [url=lhttp://by-your-way.forumactif.com/u78]wolfgang t. lewis[/url]
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 4:38
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Dispo. 2/5
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ La folle du logis
♦ Byw depuis le : 11/03/2017
♦ Posts : 1883 ♦ Rps : 55
♦ Adresse : Marina District



Voir le profil de l'utilisateur http://by-your-way.forumactif.com
Geeenre, tu as pris JARED LETO et tu l'as fait VAMPIRE... Si je dis ÉPOUSE-MOI, c'est trop tôt pour notre relation tu crois ?  

C'est troooooooop la méga classe, je suis en train de baver sur ta fiche comme c'est pas permis Je kiff trop le personnage, j'adore le prénom et j'adore le fait qu'il ne soit qu'un "bébé vampire" et qu'il ne puisses pas sortir au soleil, c'est trop topissime Moi j'ai pas osé utiliser cette contrainte

Bienvenuuuuuuuuuue officiellement Courage pour la fichette, j'ai troooop hâte de lire la suite

Si besoin de quoi que ce soit, hésites pas à biper
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 4:59
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur
Moi je dirais bien que non mais d'un côté, perso j'ai toute l'éternité devant moi En fait petite anecdote sympa, mon premier perso qui valait le coup (le tout premier était suuuper fade genre, ça fait bien des années) s'appelait Tyler, je le jouais sur un HP avec Jared (à l'époque on s'en foutait des âges Jared 17 ans ? Mais OUIIIIIII) et il avait fini vampire du coup j'trouvais sympa de le remettre viteuf au goût du jour ce perso, parce qu'il avait grave la classe

En fait pour le soleil je trouvais ça fun, je l'ai jamais joué comme ça (les seuls vampires que j'ai eu voilà HP donc potions et tutti quanti et un fo TVD avec la bague magique aha) du coup c'est assez rigolo, je me dis qu'au final ça passe bien s'il bosse de nuit, genre moi le jour on me voit pas pourtant je suis pas un vampire (je crois j'ai bien mordu deux trois personnes mais elles l'avaient cherché )

Merci en tout cas, vous êtes trop parfaits
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 8:51
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 161 ♦ Rps : 33
♦ Adresse : dans un grand appartement en colocation avec Aikel, dans le quartier d'Excelsior, non loin de Bay View



+ Wolf
+ Had
+ Jules
+ Wallace
+ Caleb
+ Aikel
+ James
+ Rome
Voir le profil de l'utilisateur
Tu es là Jotem
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 8:59
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur
Jotem aussi sweetie
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 9:24
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 2/2
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ L'ouragan de la team
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 72 ♦ Rps : 4
♦ Adresse : Shoreline - chambre 152 avec Eden & Werymm


Liana Maura Callister
"Princess of Faerie"




"Foi, Confiance et Poussière de fée !."

Voir le profil de l'utilisateur
olala la classe ce perso mais tous là vous avez des idées de malades avec vos persos

Bref ! Bienvenuuuuuue ravie de t'avoir parmi nous si tu as besoin n'hésite pas
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 10:25
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur
Merci t'es sweet
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 12:22
Invité
Ooooooooooooooooooooooooooooooooohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh un bébé vampire Moi, je dis qu'Easven va venir t'apprendre à tout gérer (ben ouais, parce que Spark, elle veut plus de moi donc je vais me trouver un autre bébé vampire à aider ). En tout cas, ta fiche claque. J'ai hâte de voir ton histoire

Bienvenue et bon courage pour ce qu'il te reste à faire ^^ Et comme l'ont dit mes comparses, si besoin, on est là =)
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 12:26
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur
Maaanh avec plaisir tiens 8D
Et merciiii
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL Jeu 11 Mai - 12:42
Invité
j'aime ce que j'ai lu, hâte de voir la suite

Bienvenuuue sexy vampire
MessageSujet: Re: You don't know the half of the abuse + JTL
You don't know the half of the abuse + JTL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Zimbabwe Issues Half-Billion Dollar Bill
» It's 106 miles to Chicago, we got a full tank of gas, half a pack of cigarettes, it's dark... and we're wearing sunglasses - Darius
» eyleen ceallacháin ; half in the shadows, half burned in flames
» More than half the long-term care health workers are Haitian or West Indian
» LILY-ROSE ◮ has only half

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: