Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

Mark me for life + Sasha&Wolfgang

MessageSujet: Mark me for life + Sasha&Wolfgang Ven 12 Mai - 19:09
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur
Une pluie s'abattait doucement sur les rues de San Francisco. Les passants se protégeaient sous leurs manteaux, surpris par le temps qui avait changé du tout au tout en l'espace de dix minutes, courant presque. Wolfgang, lui, marchait tranquillement, ses cheveux commençant à ruisseler. Il avait toujours aimé la pluie. Elle l'aidait souvent à réfléchir, allez savoir pourquoi. Il se perdait dans ses pensées, observant le temps menaçant au-dessus de lui, lui donnant une perspective toute autre sur ce qu'il vivait. Les mains dans les poches, il errait souvent au gré de la tempête, sans savoir où aller. Aujourd'hui, ce n'était pas le cas cependant. Il savait pertinemment bien où il allait. ça faisait des années qu'il n'avait pas eu besoin de déposer un curriculum vitae nul part. ça aurait pu l'amuser, si la perte de son salon n'était pas encore ancrée dans sa mémoire. Dax devait le haïr. Il aurait raison. Mais ce n'était pas comme s'il pouvait lui en vouloir, il n'avait aucun moyen de lui dire le pourquoi de sa disparition. Il ne pouvait pas non plus passer pour mort, ce n'était pas son genre. Alors il subissait la colère sans y répondre, songeant à ce qu'il avait sacrifié pour pouvoir se contrôler.

Il avait vu comme une occasion de recommencer à nouveau. Une nouvelle vie, c'était exactement ce dont il avait besoin maintenant, même si une partie de lui regrettait toujours celle qu'il avait laissé derrière lui. Comme d'ordinaire, il avait été imprudent. Il pensait que la bonne fortune le suivrait éternellement, et qu'il pouvait se faire plaisir, au moins une fois dans sa vie. L'incident de l'école d'art encore et encore. A croire qu'il n'apprenait jamais de ses erreurs. Il avait donc eu besoin de retrouver du travail. ça devenait essentiel pour qu'il n'abandonne pas Hadley encore une fois. C'était sa seule contrainte, lui, il avait toujours pu s'en sortir et il s'en sortirait toujours, avec ou sans argent. Mais pas elle, elle avait besoin de lui. Alors il avait cherché. Internet, c'était la meilleure planque pour trouver de quoi faire, surtout dans sa branche. Les tatoueurs étaient plutôt réputés pour la communication suractive sur les réseaux sociaux. Il ne s'était pas trompé, attrapant un message fondu dans la masse de tous les autres. Il ne connaissait pas le salon. Mais il connaissait la tatoueuse. Il la suivait sur Twitter sans vraiment s'en rendre compte. Il aurait pu l'oublier, avec tout ce qui s'était passé depuis. Mais elle était là, comme une lumière dans sa nuit. C'était la solution.

Sasha. On ne pouvait pas dire qu'il la connaisse. Croisée en convention, talentueuse, un peu plus jeune que lui mais un art magnifique. Il se souvenait de leur voyage comme s'il avait eu lieu dans une autre vie. Mais ce n'était pas le sujet de sa visite. Ouvrant la porte du salon, ce fut sur elle qui tomba. La nuit était tombée depuis plus d'une heure, mais elle était là. Il se demandait si elle aussi, vivait plutôt la nuit, où si elle s'était juste retrouvée à devoir prendre les horaires de l'ancien tatoueur, sans en avoir spécialement envie. Il lui sourit. " Je devrais dire bonsoir, mais bonne nuit me semble un peu plus approprié. J'ai entendu dire que tu cherchais un tatoueur de nuit." Wolfgang ne savait pas si elle serait étonnée de voir qu'il cherchait du boulot avec le succès de son précédent salon, ou si elle avait suivi les actualités. Une réflexion plutôt détachée, sans vraie appréhension si ce n'est que son talent n'en soit que plus déprécié.
MessageSujet: Re: Mark me for life + Sasha&Wolfgang Sam 13 Mai - 11:58
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 161 ♦ Rps : 33
♦ Adresse : dans un grand appartement en colocation avec Aikel, dans le quartier d'Excelsior, non loin de Bay View



+ Wolf
+ Had
+ Jules
+ Wallace
+ Caleb
+ Aikel
+ James
+ Rome
Voir le profil de l'utilisateur
Mark me for life.Wolfgang & Sasha.Sasha releva la tête en entendant la pluie battre contre les vitres immaculées. Le bruit l'enveloppa, brisant le silence qui régnait dans le salon depuis déjà plusieurs heures. Elle contempla un instant la rue se mettre à ruisseler, ses yeux suivant arbitrairement une goutte qui coulait le long de la baie vitrée, puis une autre, laissant ses pensées divaguer. Avec un petit soupir, elle profita du fait que la pluie l'avait tirée de ses dessins pour se lever et se faire un café. Les lieux étaient aménagés de telle manière qu'on pouvait quasiment y vivre, ce que faisait plus ou moins Sasha depuis quelques temps. Elle ne travaillait jamais le matin, réservant ses heures de tatouage à l'après-midi et à la soirée qui finissait de plus en plus tard à mesure que les jours passaient. L'emplacement du salon, à la lisière du quartier pauvre de San Francisco et du quartier des affaires, faisait qu'ils jouissaient d'une agréable tranquillité et qu'elle n'avait donc aucune inquiétude à le laisser ouvert de nuit.

Revenant à l'accueil, son café entre les mains, elle se rassit, laissant à nouveau ses yeux divaguer et sa bouche souffler sur sa tasse pour en refroidir le liquide. Une pile de dossiers lui fit pousser un autre soupir. Avec la mort de Tavis et la... désertion de Ivy, elle ne voyait pas comment qualifier autrement le départ précipité de sa jumelle qui n'avait plus donné de nouvelles depuis ce jour-là, ils n'étaient plus que deux à faire vivre le salon de tatouage, et Aikel était perceur. En fait, elle était désormais la seule à tatouer ici, et ça la déprimait au plus haut point. Il fallait rajouter à cela que les factures, depuis toujours divisées en quatre, l'étaient désormais en deux et que les charges commençaient à peser lourd sur les épaules des deux amis. Et tous ces dossiers étaient autant de candidatures, de curriculum vitae accompagnés de plusieurs créations personnelles pour que Sasha puisse se faire une idée de leur talent. Et elle s'en faisait une idée très précise, elle avait consulté longuement chaque candidature, mais ne parvenait pas à choisir qui que ce soit. En fait, la jeune femme n'aurait jamais pensé qu'un job de tatoueur de nuit puisse intéresser autant de monde. C'était toujours elle qui fermait le salon, la dernière à quitter les lieux et à finir de tatouer - il y avait plus de monde qui souhaitait se faire tatouer à la nuit tombée qu'on ne le pensait. Tavis et Ivy étalaient leur rendez-vous toute la journée, débordant parfois en soirée, mais rarement. Comme, au fond d'elle, elle savait que Ivy finirait par revenir, et elle l'espérait de tout son être malgré la colère qu'elle éprouvait toujours envers elle, la brune s'était dit qu'embaucher un autre tatoueur pour bosser exclusivement de nuit, ça pourrait apporter un certain attrait à leur salon. Et puis, ça lui ferait de la compagnie durant ces nombreuses heures où la lune prend la place du soleil. Le truc, donc, c'est qu'elle ne parvenait pas à s'imaginer travailler avec aucun des tatoueurs dont elle avait les cv ici. Pas faute de talent, loin de là, mais il s'agissait tout de même de prendre une place laissée vacante par des personnes chère au cœur de Sasha. Une partie d'elle avait l'impression qu'elle remplaçait Tavis, l'autre savait pertinemment que ça n'était pas le cas, qu'il ne s'agissait que de pures considérations marchandes, mais ça l'empêchait de faire un choix. Elle ne voulait pas bosser avec n'importe qui.

Déposant sa tasse sur le côté, elle reprit son feutre noir et continua le dessin entamé après le départ de son dernier client. Pas bien longtemps, puisque la porte s'ouvrit, apportant au passage un courant d'air nocturne et une odeur de pluie. Relevant la tête, elle reconnut immédiatement Wolfgang, malgré le temps écoulé depuis leur rencontre et leur voyage décidé sur un coup de tête. Lui rendant son sourire, elle referma son feutre et ordonna son bordel pour se porter à sa rencontre. " Vu l'heure, c'est plutôt bonne nuit, ouais. " Elle se demandait ce qui pouvait l'amener ici. Ils n'avaient jamais repris contact après leur virée en Asie, quand bien même ils avaient passé des moments qu'elle pouvait sans sourciller qualifier de merveilleux tous les deux. Rentrée à San Francisco, elle n'avait plus jamais eu de nouvelles de lui, et n'en avait pas non plus prises, bien que les souvenirs restassent toujours dans un coin de sa tête. " Absolument. Et t'es intéressé ? " demanda-t-elle, l'étonnement se lisant sur son visage.
© 2981 12289 0
MessageSujet: Re: Mark me for life + Sasha&Wolfgang Sam 13 Mai - 13:35
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur
Revoir Sasha, c'était un peu comme retourner avant sa transformation, avant que tout parte en vrilles. C'était comme pouvoir observer, de loin, ce qu'il avait été, ce qu'il avait ressenti, ce qu'il avait vécu, alors même qu'il s'en souvenait comme si ça venait d'une autre vie. Ils avaient vu des choses incroyables, frôlé d'autres vies qui avaient quitté son chemin presque immédiatement. Il avait compris cet été là toute l'ampleur de l'addiction que provoquait le voyage. Jamais il ne l'avait ressenti, sa famille ayant toujours été trop pauvre pour pouvoir lui offrir quoique ce soit de ce goût là. Mais là ... Il s'était vraiment connecté au monde qui l'entourait, et Sasha, elle, elle était là pour le voir, pour le partager. ç'avait été fort, et sans doute était-ce pour ça qu'ils n'avaient pas voulu l'entacher en risquant de se revoir. ça et le fait qu'il ait disparu pendant deux ans sans donner de nouvelles à personne. Il savait que ses parents et Dax avaient lancé un avis de recherche à son sujet, mais il n'en connaissait pas la portée. Sans doute la Allistair n'en avait pas eu vent, et c'était tant mieux. Il n'avait pas réellement l'envie d'expliquer pourquoi il avait rendu ses proches au plus mal alors que de toute évidence, il allait bien. Du moins en apparence. Beaucoup l'avaient cru morts, sans doute certains le croyaient encore, ce n'était pas comme s'il avait fait une annonce publique pour annoncer son retour. #alive.

Wolf vit le regard étonné de la tatoueuse, qui sous entendait beaucoup trop de choses. Le fait est que lorsqu'il avait ouvert son salon, beaucoup étaient venus suite à l'émission. Dax était un bon tatoueur, mais comme tous voulaient l'excellence, ils attendaient après Wolfgang. Lui ne se considérait pas meilleur que son partenaire, loin de là. Mais c'était l'effet traître des émissions de télévision. Si tu termines second, ça veut forcément dire que tu es moins bon que le premier. Qu'il parte en convention à droite et à gauche passait encore. Il revenait toujours. Son road trip, ce n'était que des vacances, il avait fixé ses rendez vous après la date présumée du retour, alors tout allait bien, Dax avait toujours eu les épaules pour gérer sans lui. Mais il n'avait pas les épaules pour supporter sa disparition. La gestion d'un salon, sur le long terme, c'était dur. Encore plus lorsque la notoriété de celui-ci dépendait de celle de ceux qui y travaillaient, et que l'un deux avaient mis les voiles. Lentement, les clients arrêtaient de venir, lentement, Dax se sabotait, piquant des crises, s'enfonçant dans l'alcool et dans les dettes pour pouvoir maintenir le lieu. Puis un jour, il n'eut d'autres choix. Wolfgang, il vit tout. On ne peut rien cacher aux réseaux sociaux, à Internet. Tout ce qui parlait de son ancien salon, il le scrutait, l'analysait. Mais il ne pouvait rien y faire, pas avec tout ce qu'il avait à gérer à côté. Alors il avait laissé les choses se produire. Mais s'il avait pu s'en sortir encore pendant des mois, Hadley avait besoin de lui maintenant. Il ne pouvait plus espérer rester enfermé chez lui et voir quelque chose de bien arriver. La vie, c'était loin d'être un Disney.

" Je suis adepte des nouvelles expériences. " Ce n'était pas forcément faux, et il n'allait certainement pas commencer par avouer qu'il n'avait pas vraiment le choix. C'était le métier rêvé pour ce qu'il était, pareille occasion ne se représenterait pas. " On apprend plus de la ville quand on la regarde la lumière éteinte. La nuit désinhibe. C'est un phénomène assez intéressant à observer.  " Les clients, la nuit, avaient tout de différent de ceux en journée. Ils montraient ce qu'ils étaient, ce qu'ils voudraient être, ce qu'ils font semblant d'être ... Tout ça en même temps. Ils éteignaient leurs responsabilités pour se montrer d'une façon plus pure, nette, vraie. Ici ou ailleurs, une fois le soleil couché, tout le monde était pareil. " Je pourrais te parler de mon expérience mais tu la connais déjà. J'ai fait mes preuves et je les ferais encore si t'as besoin d'être convaincue. Mais crois-moi quand je te dis que tu trouveras pas plus intéressé que moi par ce boulot.  " Parce que personne d'autre n'avait Hadley. Elle était sa force autant que sa faiblesse.
MessageSujet: Re: Mark me for life + Sasha&Wolfgang Lun 15 Mai - 20:06
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 161 ♦ Rps : 33
♦ Adresse : dans un grand appartement en colocation avec Aikel, dans le quartier d'Excelsior, non loin de Bay View



+ Wolf
+ Had
+ Jules
+ Wallace
+ Caleb
+ Aikel
+ James
+ Rome
Voir le profil de l'utilisateur
Mark me for life.Wolfgang & Sasha.Dans toute une vie, il y a des rencontres qui marquent plus que d'autres, qui laissent un souvenir plus puissant, plus fort, impérissable même. Comme gravé au fer rouge dans l'esprit. Wolfgang était une de ses rencontres, en l'occurrence tatouée à l'encre noire dans la peau de Sasha. Ça avait été une rencontre inopinée et une entente fulgurante, comme elle n'en avait jamais fait d'autre, elle qui était plutôt du genre à se blinder contre les autres et à ne jamais s'attacher, à dresser mille et une barrières entre son être et le reste du monde. Pourtant, elle ne l'avait pas fait avec lui, sans trop savoir pourquoi. Peut-être était-ce les circonstances - une convention en Chine, loin de tout ce et de tous ceux qu'elle connaissait - le truc qu'il dégageait et qu'elle avait apprécié durant les quelques semaines partagées avec lui... Toujours est-il qu'elle n'avait même pas eu besoin d'abaisser sa garde puisqu'elle ne l'avait jamais levée. Ils avaient partagé peu de temps ensembles, quelques semaines à l'échelle d'un quart de vie, ça paraît peu, mais c'était quelques semaines dont elle n'oubliait aucune seconde et dont elle ne regrettait aucun instant, quand bien même partir avec un parfait inconnu dans un pays parfaitement étranger pouvait sembler fou. Et puis, aussi vite que tout ça était arrivé, ça s'était arrêté. Un coup de fil, Sasha devant rentrer à San Francisco... Il n'y avait eu d'au revoir larmoyants - pourquoi y en aurait-il eu, de toute façon ? Leur relation, si on pouvait qualifier ça de relation car ça n'était clairement pas une relation amoureuse qu'ils avaient entretenue, et c'était différent de l'amitié - pas de longs échanges, juste un dernier tour au lit qu'elle n'était pas prête d'oublier, un sac à dos bouclé et un avion qui s'envole vers les États-Unis. Et aucune nouvelle depuis.

Autant dire qu'elle était plutôt très surprise de le voir débarquer à San Francisco, prêt à prendre le poste pour lequel elle repoussait toujours un peu plus loin l'heure de prendre une décision. Parce que c'était Dallas, parce que c'était Ivy, et qu'un nom sur un bout de papier ne pouvait pas remplacer des personnes qui comptaient tellement pour elle et pour Aikel. " Oui, j'avais cru le comprendre, ça " lâcha-t-elle avec un sourire en coin. Le point de vue de Wolfgang sur la question était intéressant, même si, d'expérience, elle croisait plutôt des personnes bourrées et prêtes à faire la connerie de leur vie, en pleine nuit. C'est vrai que si on éliminait tous les jeunes adultes victimes d'un pari alcoolisé, les gens qui débarquaient dans un salon de tatouage la nuit n'étaient pas les mêmes que ceux qui venaient en journée. Ils cherchaient autre chose, ils dégageaient autre chose.

Sasha ne remettait pas en cause ses motivations pour travailler de nuit, ni même son talent, qu'elle savait grand, mais elle trouvait quand même bizarrement étrange qu'un tatoueur aussi réputé que lui vienne chercher un travail dans son salon à elle. Il lui suffirait d'ouvrir le sien - n'en avait-il pas eu un, d'ailleurs ? - et les clients afflueraient aussi sec, attiré par sa renommée. Ce dont elle ne manqua pas de lui faire part. " Pas besoin de faire tes preuves, j'ai assez vu de quoi tu étais capable pour ne pas douter de ton talent, et si tu dis que je ne trouverais pas plus intéressé, je veux bien te croire " Plutôt inhabituel de sa part, elle qui mettait tant de temps à accorder ne serait-ce qu'un soupçon de confiance à qui que ce soit. Sûrement que parcourir l'Asie en sa compagnie, sans fard, complètement à nue - aussi bien au sens propre que figuré - ça créait une certaine confiance. " Mais il faudra quand même que tu m'expliques pourquoi un type comme toi vient se perdre ici alors que son seul nom suffirait à lui attirer une clientèle fidèle. " fit-elle en secouant légèrement la tête. Sasha s'en fichait pas mal en réalité, dans le sens où il devait bien avoir ses raisons et qu'elle ne comptait pas lui faire cracher le morceaux à tout prix, mais ça l'intriguait quand même, tout autant que ça... ouais, que ça la rendait heureuse.
© 2981 12289 0
MessageSujet: Re: Mark me for life + Sasha&Wolfgang Jeu 18 Mai - 15:53
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Toujours
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateur
Wolfgang n'avait jamais rencontré personne comme Sasha. Il fallait dire qu'il devait y en avoir très peu. D'assez téméraire pour entreprendre un tel voyage seule, d'assez sûre d'elle pour ne pas craindre les mauvaises rencontres, et en dehors de ça, pas assez névrosée pour rejeter les bonnes. Si ça n'avait pas été elle, il ne serait pas parti avec une inconnue faire le tour de l'Asie. C'était assez paradoxal, car c'en était bien une, d'inconnue. ça n'avait pas été le coup de foudre, l'histoire d'amour qu'on ne voit que dans les films, la révélation. Mais ça avait été quelque chose. Y mettre des mots, autre qu'impossible, était sans doute inutile. Sans doute aurait-il hésité un peu plus à se présenter dans le salon de quelqu'un d'autre. Au fond, il savait que les décisions prises sur un coup de tête, et parfois les mauvaises, étaient aussi ce qui formait son quotidien, et qu'il aurait moins de mal à lui faire comprendre son point de vue qu'à n'importe qui d'autre sans devoir lui dire la vérité. Parce que ce n'était pas quelque chose qui sortait d'une conversation banale, pas vrai? " Salut, ton offre m'intéresse parce que, tu sais, en tant que vampire, j'aime pas bien la lumière du jour." Merci mais non merci. Elle, elle pouvait comprendre une partie de la vérité, et c'était bien pour ça qu'il était là ce soir, observant d'un oeil la pluie tombant sur les vitres du salon.

Le Lewis lâcha un petit rire suite à la remarque de Sasha. Elle était plutôt bien placée pour le savoir, effectivement. Il avait mis son envie d'aventure à l'épreuve, encore et encore, ces dernières années. Il s'était haï, quelque part, de tant aimer expérimenter. S'il était resté chez lui, ou qu'il était rentré directement après le salon, il n'aurait jamais eu à subir sa transformation, il serait encore capable de marcher en plein jour et cette faim ... Elle s'arrêterait enfin. Nuccia ne pourrait pas l'aider indéfiniment, il le savait. Déjà qu'elle le faisait presque à contre coeur ... Mais d'un côté, il ne le regrettait pas. Après tout ce qu'il lui était arrivé, Wolfgang était encore un adepte du Destin. Tout s'engrangeait beaucoup trop facilement. La rencontre de Sasha, sa transformation, la recherche de Sasha. Les coincidences, il n'y croyait pas beaucoup.

Mais en venant ici, il savait qu'il aurait tout de même à répondre un minimum à certaines questions. Il n'était pas inconnu dans le monde du tatouage et elle marquait un point. Pourquoi quelqu'un d'aussi solitaire que lui préférait s'allier à d'autres plutôt que monter sa propre boîte? La réponse était plutôt simple si ce n'était évidente. Le motif qu'il taisait, c'était Dax. Il ne se sentait pas de rendre des comptes, tout simplement, ni même de se retrouver compétiteur de son vieil ami en tant que personne. Il lui avait assez fait de torts comme ça, et il savait que son seul nom déserterait sa clientèle, qui n'allaient vers lui que par défaut, après sa propre disparition. Mais il y avait autre chose. " Monter un salon, ça coûte de l'argent, t'es bien placée pour le savoir. Et actuellement j'ai besoin de cet argent ailleurs. Je peux investir, mais pas tout financer par moi-même."   Parce que s'il le faisait, qui paierait les soins d'Hadley? Mais lui aussi se posait quelques questions. Il était loin d'être intrusif, mais il était plutôt curieux. " Je pense que je ne suis pas le seul à avoir voulu postuler pour le poste. J'ai vu ton annonce bien une semaine après que tu l'aies postée. Comment ça se fait que le poste ait pas été pris? "   Même s'il connaissait son propre talent, il savait qu'il n'était pas le seul à être doué, et dans les environs, il y en avait pas mal qui mériteraient leur place dans un endroit comme celui ci. Le fait que Sasha n'ait pas encore pourvu le poste l'étonnait donc un peu.
MessageSujet: Re: Mark me for life + Sasha&Wolfgang Ven 26 Mai - 12:48
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 161 ♦ Rps : 33
♦ Adresse : dans un grand appartement en colocation avec Aikel, dans le quartier d'Excelsior, non loin de Bay View



+ Wolf
+ Had
+ Jules
+ Wallace
+ Caleb
+ Aikel
+ James
+ Rome
Voir le profil de l'utilisateur
Mark me for life.Wolfgang & Sasha.Revoir Wolfgang faisait remonter tout un tas de vieux souvenirs, des souvenirs d’une époque qu’elle définissait bien volontiers de très heureuse, surtout en compraison avec son présent actuel. Tout allait bien pour elle, à ce moment là : elle était de plus en plus reconnue en tant que tatoueuse, leur salon marchait très bien et elle s’embarquait pour un voyage irréfléchi avec un inconnu, voyage dont elle allait garder des images impérissables. Aujourd’hui, son meilleur ami était décédé dans un accident de voiture, sa jumelle, la seconde moitié d’elle-même, avait tout simplement disparu sans laisser la moindre trace et entre Aikel et elle… le fossé se creusait. Ne parlons même pas de cette crise de folie qui l’avait laissée anéantie pendant quatre longs jours, et qui continuait toujours de la perturber, quand elle y repensait. Ouais, c’était étrange de retrouver celui qui avait été comme une bouffée de chaleur dans un passé heureux à un instant aussi sombre et nuageux de sa vie.

Sasha n’était pas du genre à croire au destin et aux coïncidences, elle était d’une nature bien trop méfiante pour croire aveuglément que tout arrive par hasard. Le fait de revoir le Lewis, qu’il postule à son annonce, c’était comme une bouffée d’air frais qui lui permettait enfin de respirer après de longues semaines d’apnée. Et c’était bien étrange que les deux fois où ils se soient rencontrés aient été à des moments si charniers pour elle. Surtout que rien n’indiquait qu’il puisse débarquer comme ça pour postuler pour le job de tatoueur, pas alors qu’ils ne s’étaient échangés le moindre mot pendant deux ans et qu’ils n’avaient, pour ainsi dire, pas du tout gardé contact. Mais elle n’en était pas moins heureuse, surtout qu’elle comprenait très bien ce qu’il lui disait. Ses amis et elle avaient donné énormément de temps et d’argent pour monter ce salon, et toutes les difficultés financières étaient derrière eux au bout de plusieurs années - même s’il fallait trouver fissa un nouveau tatoueur s’ils voulaient que ça perdure ainsi. « En effet » soupira-t-elle en jetant un coup d’oeil circulaire à son salon « Je suis bien placée pour le savoir. » Elle nota cependant que Wolfgang parlait d’investir, ce qu’elle n’avait jamais indiqué dans son annonce. À la base, elle recherchait un employé pur et dur, pas un associé. Avec un associé de mort, et une autre en fuite… ce n’était pourtant pas une si mauvaise idée que ça.

Comme elle se le rappelait, Wolfgang toucha en plein dans le mille en l’interrogeant sur le poste toujours vacant. Sasha grimaça pendant que ses yeux se posaient sur la pile de CV accompagnés de classeurs remplis de dessins et de photos de tatouages. « Ouais… c’est… compliqué. » La brune se massa les tempes et lâcha un autre soupir. « Je t’offre une bière ? La surprise de te voir, ça m’en fait perdre la politesse la plus élémentaire. » Avec un sourire en coin, elle l’entraîna dans la pièce adjacente qui servait à l’équipe à prendre ses repas, ses cafés, ou tout ce qu’elle voulait, mais aussi à faire des siestes ou à dormir sur place, comme le faisait parfois Sasha.

Tendant une bière au Lewis tout en décapuslant la sienne, la jeune femme se laissa tomber dans le canapé. « J’ai reçu une foule de candidature mais… le contexte est difficile, je recherche pas n’importe qui comme tatoueur, c’est pas n’importe quelle place qui est vacante et… j’arrive pas à me décider. J’ai reçu de très bonnes candidatures, des tatoueurs exellents mais je ne me sens pas d’en rappeler aucun. » Ils n'avaient beau s'être côtoyés que quelques semaines, il était un des rares avec lesquels elle n'avait pas trop de problèmes pour parler, se dévoiler un peu.
© 2981 12289 0
MessageSujet: Re: Mark me for life + Sasha&Wolfgang
Mark me for life + Sasha&Wolfgang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: San Francisco City :: Mission District :: Tattoo Inn-
Sauter vers: