Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

AIKEL + Life is but a dream~

MessageSujet: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 20:37
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 2/3
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 12/05/2017
♦ Posts : 56 ♦ Rps : 16
Voir le profil de l'utilisateur


Aikel Lovelace

Responsible, or not !

NOM: Lovelace. Un nom que je tiens de ma mère.
PRÉNOMS:  Aikel. Visiblement ma mère n'a même pas eu le courage de se creuser la tête pour un second prénom.
ÂGE: 32 ans.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: Premier Novembre 1985 à San Francisco.
NATIONALITÉ: Américaine.
ÉTUDES-MÉTIER: Perceur et oui, je sais que ce n'est pas donné à tout le monde, mais on peut dire que j'ai percé dans le métier et pas qu'un peu. Promis, je ne referais plus jamais cette blague.
SITUATION FINANCIÈRE: Votre réponse ici, agrémentée de commentaires si voulu.
ORIENTATION SEXUELLE: Pansexuel. J'en ai vraiment pas grand-chose à faire, un trou est un trou, j'ai comme envie de vous dire.
STATUT CIVIL: Célibataire. Ce n'est pas que je n'ai pas envie de m'engager, mais trouver une personne qui arrive à me supporter plus de quelques jours ? C'est pas donné.

ft. Sebastian Stan
©Schizophrenic





I'm an Amrecian psycho

Dites nous en quelques points tout ce que vous voulez sur la personnalité de votre personnage: traits de caractère, habitudes, tics, tocs, hobbies, phobies, manies, passions, traits physiques particuliers... Tout ce que vous voulez *_*

 « Ta gueule Lovelace. » Il s'agit là de la phrase que j'ai le plus entendu dans ma vie je crois. Bon après, il y a des variantes plus ou moins polies hein ! Mais en général, le message est le même. Et je dois admettre que j'ai tendance à me laisser un peu emporter parfois. Je suis bavards oui, mais qu'est-ce que vous voulez, il en faut bien une pour combler les silences !  Et tant qu'on y es, je raconte littéralement tout ce qui me passe par la tête. Penser avant ? Mais pourquoi faire voyons ! Certes, je le regrette très souvent. Ou presque.  Dire que je regrette est un bien grand mot à vrai dire. Je suis du genre sans aucun complexe je pourrais très bien venir vous parler du temps qu'il faisait hier, comme de la vie sexuelle de votre grand-mère. Rien de m'arrête.  Autant vous dire que je m'attire des problèmes quasiment tout le temps. J'en ai essuyé des disputes corsées, des cassages de gueules, des règlements de comptes. J'en passe et des meilleurs.  Si mes amis sont du genre constipés des sentiments, personnellement, je tombe amoureux tous les trois/quatre matin. Je peux très bien faire une fixette sur une fille que j'ai croisé qui avait l'air tellement parfaite. Et le lendemain revenir du cinéma en vous avouant que je compte partir dans la semaine pour aller demander Ryan Gosling en mariage. Concrètement oui, on peut dire que sur ce point là, je ressemble à une collégienne qui crush et fait sa fangirl sur tout le monde. Je sais. Mais j'assume.  Il n'empêche, j'ai du mal avec les relations sérieuses. Je passe trop de temsp à déconner ce qui ne donne jamais envie à mes partenaires de rester et je les comprend.  Les seules personnes qui, je sais, ne me lâcheront jamais, ce sont mes trois meilleurs ami, Ivy, Tavis et Sasha. Enfin… Plus que deux meilleures amies à présent. C'est un peu compliqué.  Je ferais n'importe quoi pour mes potes, ce sont ma famille, ma vie. Je casserait des dents pour eux, je mangerai des limaces et j'irai courir tout nu devant la Maison Blanche pour eux si il le faut. Quoique je suis pas vraiment sûr d'avoir besoin d'une raison pour faire tout ça...  Oui, l'alcool c'est un peu un de mes péchés mignons. J'en suis pas arrivé à boire à chaque heure de la sainte journée. Je sais me tenir tout de même. Mais quand on est en soirée, c'est le trou noir, le gouffre sans fond. Je bois à n'en plus pouvoir tenir debout. Et déjà que je fais pas mal de conneries sobres, alors bourré, je vous raconte pas. De toute façon je m'en souviens qu'à moitié.  Contrairement à ce qu'on pourrait penser, je suis capable d'être mature parfois. Si, si, je vous jure.  Je suis quelqu'un de très organisé, oui, je range derrière mes colocs sans cesse. C'est aussi parce que ranger ça me permet de me calmer donc autant me laisser faire, heh ?  Puis je suis comme un gosse, vous me donner de quoi m'occuper, je vais le faire sans broncher. Genre vous me passez un casse-tête vous être tranquille pour un bon nombre d'heures.  J'aime bien lire aussi. Je pense pas forcément beaucoup de temps pour ça. Mais j'aime bien et j'ai besoin de lunettes pour ça et pour bosser aussi. Ce serait con que je face un trou au mauvais endroit.  J'ai une tendance à toujours sur-protéger mes proches. C'est plus fort que moi. Je vois ma coocs dormir dans la canapé, je vais lui mettre une couverture pour pas qu'elle s'enrhume. Je vais les engueuler si ils ne mettent pas un pull avant de sortir alors qu'il fait froid.  En règle général, je sais que les gens n'aiment pas ça, parce qu'ils ont l'impression que je me fou de leur gueule (ce qui est un peu le cas, on va pas se le cacher). Mais quand je me dispute à quelqu'un, je l'engueule comme si c'était un gosse. Il n'y a que les gosses pour brailler autant.  J'ai un humour des plus nuls et des plus douteux, j'en ai bien conscience. Entre les jeux de mots, les blagues niveaux maternelles ça ne vol jamais très haut.  Si ça peut vous rassurer, j'ai au moins le mérite d'être bon public. Et sans doute trop bon public. J'ai cette tendance à rire même quand c'est pas drôle.  Je dors la nuit. Comme tout le monde, oui, c'est bien Aikel, bon petit. Donnez à cet homme un cookie ! Ce que je voulais dire, c'était que je ne ronfle pas, je ne bouge pas tant que ça quand je dors. Mais je bave. Je sais, c'est dégueulasse. Mais j'en fais pas exprès.  Je suis une de ces commères, si vous saviez… Je suis presque sûr que parfois, vivre avec moi, ça ressemble à vivre avec Kim Kardashian. C'est sûrement pas pour rien qu'il y a « chiant » dans son nom d'ailleurs. Mais j'aime bien être au courant de tout. Je trouve ça fun.  J'ai pas mal de tatouages. Et notamment un sur la fesse droite. Oui, oui, merveilleux résultat que d'voir des potes tatoueurs et perdre des paris avec eux. Vous voulez savoir ce que c'est ? Et bien, il va falloir que vous veniez voir ça par vous-même...  Non, sérieusement tout le monde l'a vu ce tatouage. C'est pas que je montre mon cul aussi souvent que ma gueule, mais presque. Que voulez-vous a chacun sa manière de s'exprimer.  J'aime bien le sport, surtout le Basketball.  Depuis que je suis un loup-garou je mange beaucoup plus de viande et saignante de préférence.

Loup-Garou

Selon les points ci-dessous, dites nous en un peu plus sur votre côté surnaturel. Tous les petits détails comptent. *_* Les questions sont là pour vous donner une idée de ce qu'on veut savoir, ne vous sentez pas obligés d'y répondre à la lettre.

づ Découverte et nature du don:  J'ai été un bon petit humain innocent pendant de longues années. Et comment j'ai découvert ma nature ? Parce que je l'ai senti passé la morsure. Le tout ne remonte qu'à quelques mois seulement. Suite à la mort de Tavis, et la disparition de Ivy, avec Sasha on était un peu et même carrément au fond du trou. La solution de Sasha a été de s'enfermer, la mienne a été de sortir justement.
C'est lors de cette sortie, j'avais pris quelques verres à peine, pour vous dire à quel point j'étais désespéré pour ne même pas réussir à boire plus que ça. Par contre, je me suis prit la tête avec des bikers. C'était beau, je vous jure. Mais gueuler tout ce que je savais me fit du bien. Mais je voulais pas mourir non plus, alors je suis sortis et un des bikers m'est tombé dessus. On s'est battu, il me semble pendant un moment que j'avais l'avantage, et ce mec s'est transformé en loup et m'a mordu. Autant vous dire que je ne m'y attendais pas.
J'ai perdu conscience après ça. Je me suis réveillé dans un lit inconnu. Et c'est là que les emmerdes ont commencé. Je me souvenais bien du loup de la veille. Bref, après une belle séance de panique, j'ai eu le droit au speech de « tu es un loup-garou maintenant Aikel ».
Heureusement je suis tombé sur un meute pas trop débile, qui n'abandonne pas les humains qu'ils ont bêtement mordus. Mais autant d'un coup c'était dur à avaler.
De ce que j'ai compris, je suis donc un loup-garou. Je peux me transformer en un loup énorme tout poilu, mes sens ont été accrus, ma capacité de guérison, mon agilité et mes réflexes sont meilleurs aussi. Mais je vous assure que c'est pas toujours un cadeau.

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement:  C'est une bonne question. A vrai dire, pour tout ce qui a été accru et bien, ça marche tout seul. J'ai pas besoin de faire grand-chose d'autre que de renifler pour sentir que mon voisin ne s'est pas lavé depuis bien trop de temps. En ce qui concerne les transformations en loup, c'est plus complexe. Je me transforme à chaque pleine lune que je le veille ou non, déjà. Après, sous le coup de l'émotion, ça peut m'arriver de me transformer. Normalement il y a moyen pour que je le face si je me concentre. Mais j'ai pas encore tout saisit. Tout ce que je sais, c'est qu'il vaut mieux ne pas être trop bien habillé quand on se transforme en loup, sinon on le regrette. Et il faut prévoir des vêtements de rechanges à côté aussi. Sauf si l'exhibitionnisme c'est votre truc, je juge pas.

づ Inconvénients:  Si vous saviez… Apparemment, il s'agit d'une question d'habitude. Mais ce que c'est chiant de tout sentir et de tout entendre comme ça ! Quand il y a trop de bruit autour de moi, trop de conversation, ça me file la migraine et j'ai l'impression que mon cerveau va exploser.
Ensuite, si on en revient encore aux transformations, ça fait un mal de chien – sans mauvais jeux de mots. Je ne sais pas si c'est vraiment possible de s'habituer à une telle douleur, mais aller sentir tous vos os craquer des poils et des crocs vous poussez. Rien de très agréable, ni aussi sexy que Jacob.
Oh et aussi ! Se transformer en loup c'est bien hein ! Mais bordel, allez contrôler l'instinct qui va avec. Les soirs de pleines lunes c'est quasiment impossible à géré. T'as juste envie de bouffer tout ce qui ressemble à un bout de viande.

づ Maîtrise et Contrôle:  Je crois que je serais généreux en me donnant un 3. Ça fait que quelques mois que je suis devenu un loup-garou. Il y a eu un peu de mieux, déjà parce que je ne manque plus trop à vouloir bouffer qui que ce soit. Oui, oui, même sous forme humaine, le loup n'est jamais très loin. Je compense avec des bons steack. Ça marche plutôt bien pour le moment. Puis je commence à me faire un peu à mes réflexes et tout ça. Après pour les transformations sur commande, il ne faut pas trop compter sur moi, c'est assez aléatoire. Sauf les soirs de pleine lune, évidemment. Et ces soirs là, il vaut mieux que je ne sois pas trop dans le coin, parce que pour réprimer mes pulsions, c'est encore coton.

づ Autres précisions: Je vois pas grand-chose à rajouter, pour le moment.


ma vie, mon histoire

Racontez-nous en cinq points ou plus les détails importants de la vie de votre personnage. En mode histoire ou en mode rappel d'évènements importants qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Dites nous tout, on veut tout savoir *_*

Je suis un accident. Non, je parle pas de ma gueule, ça c'est un autre problème. Bref, je n'étais pas un enfant voulu. En même temps, qui voudrait d'un gosse pareil hein ? C'est pas pour rien que je me suis retrouvé à l'orphelinat. Quoique, ce n'était pas vraiment moi le problème. Pas à cette époque tout du moins. Ma mère était un prostituée, elle faisait parti de tout un réseau, avec proxénète, et tout le bordel vous savez. Enfin je ne me suis jamais beaucoup renseigné sur le sujet. Donc vous devinez sûrement que mon père, ça aurait pu être le facteur, comme le président de la République ou un touriste de passage que je n'en saurais rien. Ma mère a bien essayé de monter quelques théories, mais vous savez où ça mène.

Une grossesse dans un tel corps de métier, c'est un peu signer la fin de sa carrière vous me direz. Mais pas vraiment en fait. Ma mère voulait avorté, mais à fuit à toute jambe le jour même du rendez-vous. Puis les mois passèrent et c'était trop tard pour faire marche arrière. J'aurais dû finir à l'orphelinat dès ma naissance, mais que voulez-vous, personne n'a jamais réussi à résister à ma petite bouille. Ma mère a donc décidé de me garder et de m'élever. Je ne me souviens de comment ça se passait quand j'étais bébé, mais enfant, je me souviens avoir passé du temps avec les collègues de ma mère pendant que maman travaillait. Ou de longs moments à attendre dans un couloir qu'elle revienne et qu'on rentre à la maison.

Ce petit crique dura tout de même douze ans avant que pour une histoire de règlement de compte avec des clients, ma mère en paye le prix. Je me souviens des cris, des coups de feux, du sang. C'était un véritable carnage, mais sans vraiment que je ne sache comment, j'étais dehors, dans la rue avec des flics tout autour du bâtiment. Evidemment, je pleurais toutes les larmes de mon corps, les flics se sont occupé de mon moi, puis il y a eu les services sociaux qui ont cherché à contacter ma famille, apparemment inexistante et c'est comme ça que je me suis retrouvé à l'orphelinat.

 Ce n'est pas que j'étais un gosse chiant. Mais c'était tout comme. Trop bavard, trop énergique, toujours dans les mauvaises combine. Gentil, souriant, certes, mais trop casse-cou pour que qui que ce soit ait envie de m'adopter un jour. Je ne sais pas si on peut dire que je préférais vivre à l'orphelinat ou avec ma mère. Tout du moins, au début, c'étai tun peu plus compliqué. Certes, j'étais scolarisé avant tout ça, je savais ce que c'était de vivre en société. Mais H-24 ? C'était tout de même un tout autre délire. Bref, je me prenais la tête avec tout le monde, je faisais des conneries sans cesse, j'étais tout le temps punis… La vie de sale gosse quoi.

Heureusement j'ai rapidement fait la connaissance de Tavis, non mais ce mec, il m'a sauvé la vie tellement de fois. A notre duo se sont alors greffé les sœurs Allistair, d'adorables créatures aussi. Et faire des conneries à quatre, c'est bien plus fun. De toute façons, on savait que c'était foutu pour nous. Nous étions déjà trop vieux. Enfin surtout moi. Puis nous étions des sales gosses. Ca devait pas mal jouer aussi. Mine de rien, ces trois sont devenu ma nouvelle famille, une vraie famille cette fois, une qui se serre les coudes quoiqu'il arrive et qui ne se barre pas face au premier obstacle. Rencontrer des gens qui arrivaient à me supporter, c'était plutôt inespéré ça.

 Après des années de conneries, j'ai atteint et âge où on estime que je suis plus un gosse, que je peux me gérer tout seul. Ce serait mentir que de dire que je n'avais pas attendu avec impatience le jour où je pourrais enfin quitter cet endroit. Mais merde, j'allais me retrouver tout ça. Et ça, c'était assez flippant. Evidemment, on m'a pas laissé non plus aller vivre à la rue comme ça sans un mot ! En attendant que le reste du crew me rejoigne, j'ai entamé une formation de perceur, bossant en apprentissage dans plusieurs salon en ville, histoire de se construire une base solide en la matière. Je sais, je dois aps inspirer confiance comme perceur, vu que j'ai aucune piercing sur la gueule. Mais j'en ai eu. C'est juste que j'ai eu envie de les retirer.

 La colocation en famille, c'était le bordel, mais ce qui c'était bon putain. D'être là, tous ensemble. Après tant d'effort, réussir à ouvrir notre propre salon. C'était inespéré. Et le pire c'est que ce truc à tout de suite marché. Faut dire vu le talents des sœurs Allistair. Il y a de quoi en être jaloux. Sasha s'est même barré en Asie pour une convention quoi ! Bon et il est possible que je lui en ai un peu voulu à cette époque de m'avoir laissé tout seul avec le couple gazouillant. Heureusement qu'Ivy et Tavis étaient mes meilleurs potes aussi. Puis ils étaient mignon ensemble, j'allais pas non plus briser tout ça.

Je fais beaucoup de conneries. Mais celle là, j'ai rien fait pour qu'elle arrive. Et sincèrement. J'aurais aimé qu'elle vienne de moi. Au moins, mes conneries, je sais qu'elles sont réparable. Il a suffit d'un accident pour que Tavis nous soit arraché, et Ivy aussi. Si cette dernière à survécût, si elle n'a perdu qu'une jambe dans cet accident… Ce n'est là que du détail comparé à la perte de Tavis. C'était mon meilleur ami, mon frère… Le seul l'unique, le moteur de ce groupe quoi ! C'était grâce à lui qu'on était tous ensemble, j'en avais toujours été sûr et certain et soudainement, on se retrouvait là, à l'enterrer. Ce vide… C'était pire que tout ce que j'avais ressentit avant. Et je crois que ce n'est pas Sasha qui va me contredire là dessus. Et pour rajouter à la chose, la disparition d'Ivy. Elle était à l'hôpital à ce remettre de ses blessures et matin, plus personne.

Les emmerdes n'en finissent même pas là. Sasha était anéantie, s'enfermant dans sa chambre sans même accepter de m'adresser le moindre mot. Et après quelques journées entière à causer à un mur, j'ai décidé d'aller prendre un peu l'air. D'aller boire un coup. J'ai choisit un bar au hasard, on peut dire que j'ai vu de la lumière et je suis rentré. J'ai enchaîné quelques verres, rien de bien méchant à vrai dire. Je n'avais pas le coeur à boire. Certains boivent pour noyer leur désespoir, personnellement, j'en suis incapable. Pour oublier ma tristesse ? Je n'ai pas trouvé de meilleure idée que de provoquer la personne à côté de moi, qui par chance, faisait parti de tout un gang de biker. C'était une bien joyeuse dispute, c'est moi qui vous le dit.

Au final, j'ai quitté les lieux assez rapidement. Mais je me suis fait chopé par une des biker dehors et on s'est joyeusement mit se la gueule. Rien de bien exceptionnel avant que le type ne perde le contre, se transforme en loup et me morde les côtes. Je ne compris pas du tout ce qu'il s'était passé. Et vu que je m'étais déjà pris des coups avant, je n'étais pas au top. Puis plus rien. Après je ne me souviens de rien. Je me suis réveillé le lendemain matin, dans un lit, à côté duquel se tenait le biker qui m'avait attaqué. Il semblait désolé. D'ailleurs c'est ce qu'il fit, il s'excusa. Cela me pris un moment pour revenir sur les faits. Et aussi réaliser tout ce que j'arrivais à sentir. Je cru pendant un instant que je commençais à devenir fou. Mais non. Et peut-être qu'au final j'aurais préféré être fou.

Les jours qui suivirent furent loin d'être les plus joyeux. La meute refusa de me laisser partir avant d'être sûr que je n'allais pas attaquer n'importe qui dans la rue. Et ils n'ont pas eu tort sur ce coup là non plus. Mais je brûlais de retrouver Sasha, d'aller m'assurer qu'elle allait bien. J'en avais rien à faire d'être un poilu. J'avais jamais demandé ça moi ! Mais ce n'était pas comme si j'avais le choix à présent. Alors je fis des efforts, pour au moins réprimer ces fichus instincts bestiaux. Et c'est toujours autant la merde. Si j'ai fait des progrès depuis, je jongle à présent entre la meute, le salon et Sasha. J'essaye d'être partout à la fois, je vais finir par exploser si ça continue comme ça.

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO:  Panda-Sama
ÂGE RÉEL: 20 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: Par Sasha, Ivy et Hadley.
SCHIZOPHRÈNE ? Nope !
UN MOT DE FIN ? Zazou o.o

Recensez-vous


Code:
<ma>づ</ma> Sebastian Stan ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u80]Aikel Lovelace[/url]

Code:
<ma>づ</ma> Perceur ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u80]Aikel Lovelace[/url]

Code:
<ma>づ</ma> Loup-Garou ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u80]Aikel Lovelace[/url]
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 20:38
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 161 ♦ Rps : 33
♦ Adresse : dans un grand appartement en colocation avec Aikel, dans le quartier d'Excelsior, non loin de Bay View



+ Wolf
+ Had
+ Jules
+ Wallace
+ Caleb
+ Aikel
+ James
+ Rome
Voir le profil de l'utilisateur
Le nom de famille

JOTEM

Je voulais être la prem's, maintenant je vais lire la fiche de mon meilleur ami de ma vie
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 20:44
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Open. Always.
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛
Modo ♦ Le psycho par excellence
♦ Byw depuis le : 26/03/2017
♦ Posts : 199 ♦ Rps : 35
♦ Adresse : une petite maison près de la forêt, à quelques kilomètre au Nord de San Francisco, loin des gens, loin de tout.



Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenuuuue

Joli pseudo

Si besoin le staff est là

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

soft as the breeze
Le temps apaise le chagrin, l'éparpille à tous vents, mais il laisse toujours derrière lui des graines irréductibles. Telle est la condition humaine. Ces graines, nous les emportons avec nous dans la tombe.
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 22:04
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 12/05/2017
♦ Posts : 36 ♦ Rps : 3


Voir le profil de l'utilisateur
ANNYEONG BIENVENUE !!!


(EH JE SUIS PAS EN RETARD :D)
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 22:17
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 2/3
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 12/05/2017
♦ Posts : 56 ♦ Rps : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Merciii les enfants :D !

Haha pour mon nom, j'avoue... J'l'ai emprunté à la saga The Mortal Instrument
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 22:19
avatar

BY MY WAY
Dispo ?:
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 55 ♦ Rps : 1
♦ Adresse : Forest Hill, appartement avec mon frère


Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue parmi nous
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 22:21
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 2/3
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 12/05/2017
♦ Posts : 56 ♦ Rps : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Merciii !

(Haan Melaniie ! Je l'avais jamais vu sur un fo ! Tu gère *.* !)
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Ven 12 Mai - 22:58
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui *_*
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 157 ♦ Rps : 26
♦ Adresse : Appartement en sous-sol à Mission District


Voir le profil de l'utilisateur
Hadley va pouvoir baver discrètement sur Aikel quand il aura le dos tourné
Bienvenue parmi nous sweetie
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~ Sam 13 Mai - 0:20
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Dispo. 2/5
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ La folle du logis
♦ Byw depuis le : 11/03/2017
♦ Posts : 1835 ♦ Rps : 50
♦ Adresse : Marina District



Voir le profil de l'utilisateur http://by-your-way.forumactif.com
Félicitation tu es validé(e) !
Je ne sais pas si tes amis t'ont prévenu mais je suis en train d'épouser toute la bande Et comme j'adore ta fiche - purée, trop de perfection - et ton humour et ta plume et ta tronche et tout toi, tu ne vas pas déroger à la règle En attendant que les vœux ne soient prononcés, je vais faire comme Had et aller baver tranquillement sur ce canon
Bienvenue parmi nous et félicitations pour ta fiche !  

Tu entres officiellement dans le monde de By Your Way où tout est possible (ou presque)    

Maintenant que cette étape est terminée, je t'invite à faire quelques démarches afin d'installer ton personnage sur le forum et te permettre de venir t'amuser avec nous   J'en profite pour te rappeler de remplir ton profil et de générer ta feuille de feuille de personnage, qu'on puisse connaître tout (ou presque) de toi en un coup d'œil ;)

Tout d'abord tu peux commencer par créer ta fiche de lien par ici, et aussi faire un listing de tes rps, par ici. Je te propose également si tu as l'âme d'un joueur de te faire un sujet de Cap ou pas Cap, juste ici afin d'encore plus pimenter tes aventures !

Une fois que tu as fait tout ça, si tu as besoin de ramener ta famille, ton meilleur pote ou ton âme sœur, tu peux poster ta petite recherche par ici.

Pour étoffer la vie sociale de ton perso, il y a aussi une section réseaux sociaux : facebook, twitter et compagnie se trouvent  

Et parce qu'on a toutes et tous des âmes d'enfants, tu pourras continuer (ou commencer si tu ne l'avais pas déjà fait) de t'amuser et décompresser par  

Et si jamais tu as le moindre problème, notre équipe de charme et de choc est à ta disposition pleine et entière  

J'espère que tu vas te plaire sur BYW, plein de love sur toi  

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

S: the crazy one

   
α They have forgotten the first lesson, that we are to be powerful, beautiful and without regret. Listen to us. Children of the night. What music we make. Listen. Maybe it's the last music you'll ever hear.
   
MessageSujet: Re: AIKEL + Life is but a dream~
AIKEL + Life is but a dream~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» TERMINE - Life is but a dream, Vicky and I'm your Nightmare
» Margaret ♠ hold me close, hold me tell me life is but a dream
» Norah - Draw, Dream and Dead... Hey No Dead. Life !
» Dream of Ewilan
» — bring me to life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: