Forum City-Fantastique

 

 :: About the Identites :: Characters Diaries :: Demande de Liens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Siljie ∞ It's my first time like human...

MessageSujet: Siljie ∞ It's my first time like human...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 72 ♦ Rps : 12
♦ Adresse : Tu jongles entre l'Afrique du Sud et SF, oui oui.



♦ Byw depuis le : 16/05/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 3:30


A.
Siljie Bloemfontein

LOOKING FOR Anoëya !

NOM: Son nom c'est bloemfontein. Quand tu dis son, tu parles de l'Humain est, pas de toi. toi tu n'as  qu'un seul nom, Anoëya. tu ne sais pas trop si c'est un prénom ou un nom, en tout cas, c'est comme ça qu'on t'appelle. enfin... qu'on t'appelait. c'est extrêmement compliqué, tout ça.
PRÉNOMS: encore une fois, ce sera les siens. Siljie équinox lazarus. d'après ce que tu as compris, c'est comme ça que tu dois te faire appeler désormais par la plupart des gens. mais toi tu ne veux pas. tu n'aimes pas ces prénoms bizarres. Anoëya. ton nom à toi, c'est Anoëya. pourquoi personne ne veut comprendre ?
ÂGE: il a quinze ans. quinze petites années de vie. c'est-à-dire, rien. toi tu en avais mille quatre cent dix sept avant de mourir. et ton Esprit, qui lui se réincarne depuis la nuit des temps, est aussi vieux que le monde. en gros, t'es un Esprit très vieux qui vit dans le corps d'un jeune. tu es mal à l'aise.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: il est né le onze mai deux mille douze, dans un endroit inconnu en Afrique du Sud... oui inconnu, c'est ce que son cerveau te dit. tu n'en sais rien toi, tu ne fais que répéter. toi tu es né là-haut, dans ton Monde. mais toi réincarné est techniquement né hier, puisque c'est hier que tu as intégré ce corps, devenant ainsi humain pour la première fois... tu as prévenu que c'était compliqué.
NATIONALITÉ: sudafricaine. il y est né, il y a vécut, il y est mort. toi tu préfères dire que tu es terrien, pas parce que tu vis maintenant sur la terre mais surtout parce que tu es terrien en fait. c'est ton élément...
ÉTUDES-MÉTIER: il est... ah bah apparemment il en a pas. c'est un délinquant juvénile qui mergouille dans absolument tout ce qui est illégal et peut lui rapporter du fric. pas d'études. pas de jobs. et beaucoup de séjours en prison. eeeuh, t'as pas tout compris mais tu sens que ce n'est pas très clean, cette histoire.
SITUATION FINANCIÈRE: tu sais pas, tu sais pas, tu sais pas, c'est quoi toutes ces questions ?? bon ok. apparemment, il est "friqué" mais la majorité de son argent va dans la prostitution, les fringues et la drogue. donc la plupart du temps, il est pauvre mais stylé.  
ORIENTATION SEXUELLE: genderfluid. androgyne. ah bah si c'est pas la réponse à la question, toi tu ne peux rien y faire, tu ne fais que répéter les informations que son cerveau t'envoie. soit il ne sait pas ce que veut dire orientation sexuelle, soit il a décidé de vous faire chier. et perso, tu pencherais plutôt pour la deuxième option.  
STATUT CIVIL: il est en couple avec toutes les prostituées de son quartier et aussi avec une jeune fille de son immeuble avec qui il sort depuis un an... euh ça veut dire quoi, exactement ?

ft. Jaden Smith
©rex corvus





Toute histoire a un début, mais toutes n'ont pas une fin...


Bien. Avant de commencer quoi que ce soit, il est important de faire un petit point... historique, dirons-nous. Pour savoir où on va, il est important de savoir d'où on vient.


Ce qui nous emmène à la source même de ce personnage: l'Univers.
 

Au commencement, Dieu créa l'univers (tiens, ça on ne l'avait pas remarqué).  Un monde, pas comme il est limité dans votre vision à vous les Humains, mais un monde beaucoup plus grand, beaucoup plus vaste, tant et tellement que même dans vos imaginations les plus délirantes, vous ne pourrez l'imaginer. Un univers rempli de divers Mondes, chacun différent et pourtant si semblable. Chaque Monde a sa vie, ses habitants, ses créatures, ses lois... sa magie. A eux tous, ils constituent un l'Univers: le Cosmos. De la même manière que le Bien et le Mal existe dans ce Monde que vous appelez Terre, de la même manière il existe dans tous les autres. C'est le principe même du Cosmos: la dualité. Tout va par deux. Deux opposés qui doivent cohabiter ensemble dans une certaine égalité. L'équilibre entre eux deux est primordiale pour que le fonctionnement de la chose concernée ne soit pas mis en péril. Dans notre cas, il s'agit de l'équilibre cosmique entre le Bien et le Mal. Un flux principal qui est alimenté par les flux secondaires propres à chaque Monde. L'un ne doit jamais prendre l'ascendant sur l'autre. L'un ne peut pas être vaincu par l'autre. L'un ne peut pas disparaître au dépend de l'autre. Si dans un seul Monde l'équilibre entre le Bien et le Mal flanche, le flux cosmique s'en verra aussitôt changé ce qui inévitablement provoquera ce que vous appelez dans votre jargon terrestre "la fin du monde". Vous comprenez donc qu'il est primordial que ce flux soit surveillé, que cet équilibre soit maintenu pour que chaque Être constituant cet Univers puisse continuer à respirer.


Ce qui nous emmène au deuxième point de l'histoire: les Avatars.
 

Au même titre que tous les autres Êtres de cet Univers, les Avatars ont été créés par Dieu. Le tout premier, Rioz, a vu le jour en même temps que le monde. Un Esprit. Un corps. Dans un Monde Sans Nom, créé spécialement pour voir naître et s'épanouir l'Avatar dans les conditions assez spéciales dont il a besoin pour mener sa mission à bien. Son peuple, sa race, sa forme, son physique, son Monde, ne ressemblent à aucun autre dans cet Univers. Ils sont uniques. Ce Monde Sans Nom, dont le gentilé est Mondois, est divisé en quatre peuples:  la Tribu de l'eau, le Royaume de la terre, la Nation du feu et les Nomades de l'air. Au sein de chaque peuple, certains Mondois appelés « maîtres » ont la capacité de manipuler leur Élément d'origine. Leurs disciplines allient les arts martiaux et le mysticisme lié aux forces naturelles. En un cycle continu, un seul Mondois est capable de contrôler les quatre Éléments à la fois. Il est l'Avatar, l'Esprit de l'Univers incarné sous la forme d'un Être Mondois. Quand l'Avatar meurt, il se réincarne en un nouveau-né dans le peuple qui suit le sien, dans l'ordre des saisons : Hiver pour l'Eau, Printemps pour la Terre, Été pour le Feu et Automne pour l'Air. C'est lui, ce Mondois à l'apparence si commun, qui est chargé de veiller sur l'ordre Universel, sur cet équilibre décrit plus haut. S'il faillit à sa mission, il détruit à tout jamais l'Univers dans son entièreté. Pour l'aider dans sa rude tâche, l'Avatar a tout une panoplie de Maîtres, de Fondateurs et de Sages, chargés de veiller sur lui, de le former, de lui apprendre ce qu'il doit savoir. Une formation qui dure près d'une centaine d'années et sans laquelle l'Avatar ne peut absolument rien faire. Tout s'est toujours très bien passé à travers les années. Les soixante neuf réincarnations d'Avatars qui se sont succédés depuis la nuit des temps, ont su chacun à leur manière remplir leur mission et veiller à l'équilibre cosmique. Mais bien évidemment, rien est jamais parfait.


Ce qui nous emmène au troisième point de notre histoire: la Menace.


Elle a été flairé par les Fondateurs il y a plusieurs millions d'années, lors de l'existence du dix-neuvième Avatar. Un voyage dans le futur avait permis de savoir que l'Univers n'existait plus. Il n'y avait tout simplement plus rien. Le vide. Un Univers éteint. Des Morts par milliards de milliards. Plus de vie. Plus rien. Cela ne pouvait que vouloir dire une chose: l'équilibre cosmique avait été rompu. Un Avatar avait failli à sa mission. Le Monde Sans Nom fut aussitôt prévenu. Il fallait déjà savoir quel flux secondaire avait été atteint. Autrement dit, dans quel Monde la balance entre le Bien et le Mal avait flanché. Mais voyager dans le futur, n'était une science exacte pour personne. Il a fallu plus de deux réincarnations d'Avatars -ce qui équivaudrait à près de trois mille ans - pour localiser la source de cette fin. Le Monde qui a propulsé la perte de l'Univers a enfin été trouvé: la Terre. Troisième dans le top dix des Mondes aux flux secondaires les plus instables (que cela ne vous étonne pas). Bref. La source étant localisée, il fallait maintenant rechercher la Menace, ce, celui, celle, ceux ou celles qui ont fait pencher la balance au point de modifier le flux cosmique. Des milliers d'années de recherches. En vain. On n'a beau chercher dans tous les coins et recoins, il était impossible de mettre la main sur ce fléau. Plus le temps passait et plus elle était imminente. Les Avatars défilaient et pouvaient le sentir. La Terre passa en première place des flux secondaires qu'il fallait surveiller de près. Mais rien n'y fit, la Menace était introuvable. Une seule solution s'imposait donc: il fallait descendre dans ce Monde. Puisqu'on ne pouvait pas résoudre le problème de loin, il fallait le faire de près. C'était la seule option pour essayer de sauver l'Univers. Oui. Mais qui envoyer ? La solution ne plut pas à tout le monde mais une fois de plus, c'était la seule option. On ne pouvait envoyer que le seul Être capable de vaincre cette menace: l'Avatar. La prochaine réincarnation de l'Avatar sera un Humain et naîtra sur la Terre. Il devra chercher, trouver et vaincre la Menace avant qu'il ne soit trop tard. Le seul problème, c'est qu'il sera seul, coupé du Monde Sans Nom, coupé de ses semblables, de tout. Panique générale. Comment s'en sortira t-il ? Comment saura t-il ce qu'il est ? Qui se chargera de sa formation ? Qui pour l'instruire, le guider, l'aider ? On tergiversa longtemps. Puis la réponse s'imposa d'elle-même. Qui de mieux qu'un Avatar pour instruire un autre Avatar ? Ce qu'il fallait faire c'est envoyer non pas un, mais deux Avatars sur Terre. La prochaine réincarnation et son mentor, l'une des soixante neuf précédentes réincarnations. Les deux Esprits seraient intégrés dans des corps de deux enfants jumeaux. L'ancien sera conscient dès le bas-âge de sa nature, de ses pouvoirs et de sa mission. Il sera alors en mesure d'initier le nouveau, de l'instruire, de lui apprendre tout ce qu'il doit savoir et de l'aider dans l'accomplissement de sa tâche. Décision prise. Maintenant, il fallait choisir l'Esprit de quel Avatar envoyer comme mentor de la prochaine réincarnation. On chercha pas longtemps, le choix était évident.


Ce qui nous amène au cinquième point de notre histoire: Anoëya.


Vingt quatrième incarnation de l'Avatar, tu as toujours été, avant même de naître, un Avatar exceptionnel. Celui qui a défié tous les lois pré-établis. Ta précédente réincarnation ayant été un Mondois de la Nation du feu, tu étais censé apparaître dans le peuple des Nomades de l'air mais tu as fait ton entrée comme un fils du le Royaume de la Terre. Une grande première. L'unique fois où c'est arrivé dans toute l'histoire des Avatars. Et tu n'as pas cessé de briser les règles durant tout ton parcours, sans le vouloir. A à peine dix ans, tu étais déjà le plus puissant Mondois de la Terre que le Monde Sans Nom ait jamais connu. Alors que la coutume veut que l'identité de l'Avatar ne lui soit révélé qu'à ses seize ans à travers un test, c'est à seulement douze ans que tu te révélas toi-même comme un grand, être la réincarnation actuelle, en entrant dans l'état d'Avatar au cours d'une visite dans le temple de ton passé sous les yeux ébahis de tout le monde. Alors que l'Avatar est censé maîtriser les quatre Éléments Naturels dans l'ordre dans lequel ils se suivent à savoir l'Eau, la Terre, le Feu et l'Air, toi tu as tout appris à l'envers, commençant ainsi par l'Élément opposé au tien alors qu'il devait être le dernier, parce que le plus difficile, selon ta position. Une formation qui dure cent ans, tu l'as terminé en quarante-huit ans. En bref, sur toute la ligne, tu as été un Avatar hors-du-commun. Cela n'a donc pas été une surprise quand on s'aperçut que tu étais à ce jour, la plus puissante réincarnation d'Avatar qui ait jamais existé. On crut même à un moment que tout ce pouvoir t'avait été donné dans le but de retrouver la Menace, qui avait déjà été découvert bien avant que tu ne naisses. Ce fut la seule chose sur laquelle tu as échoué au cours de tes mille quatre cents années de vie. Tu te rappelles encore de toutes les heures que tu as passé en méditation, laissant ton Esprit se balader sur Terre à la recherche de cette Menace. En vain. Curieusement, tu n'as jamais vécu cela comme un échec. Tu as toujours senti que ce n'était pas à toi de vaincre cette Menace. Que ce n'était pas encore le moment. Et même si tu aurais voulu la trouver quand même, tu n'en as pas fait le but de ton règne. Tu savais que le moment viendrait où tu seras emmené à joindre tes forces à celui des autres réincarnations afin de vaincre cette Menace et de sauver l'Univers. Tu avais raison. Le moment est enfin venu. Ton Esprit a été invoqué par les Fondateurs et les Sages, il y a seize ans. On t'a expliqué le plan. On t'a expliqué que tu avais été l'Avatar choisi pour accompagner, former et aider la soixante-dixième réincarnation qui naîtra sur Terre. Ta mission était de veiller sur elle jusqu'à terme, jusqu'à ce qu'elle accomplisse sa mission. Ce n'étais pas exactement ce à quoi tu t'attendais. C'était risqué, très risqué d'envoyer l'Avatar dans un autre Monde, sans savoir s'il pouvait s'y adapter, s'il y aurait des conséquences, des problèmes. Tu étais très sceptique. Mais tu n'avais pas le choix. Vivant ou mort, ton Esprit était programmé pour sauver l'Univers. Et que ce soit dans ton Monde ou dans un autre, il fallait que tu accomplisses ta mission. Que tu sois envoyé sur Terre, en même temps que Bébé Avatar. Tout était déjà prévu, tout irait très bien. Le transfert ne devait durer que quelques heures, après lesquelles tu te retrouveras en colocation d'ovule avec la soixante-dixième réincarnation. Jumeaux, que vous serez. Liés depuis la base. C'était ça le plan. Oui mais, on le sait tous: rien ne se passe jamais comme prévu.


Ce qui nous amène au sixième point de notre histoire: Siljie, l'Humain.


Né dans un petit quartier pauvre de Prieska en Afrique du Sud, Siljie a été depuis la naissance, condamné. Black dans un quartier "de Blancs", le racisme il l'a connu depuis le ventre de sa mère, Black elle aussi. Il n'a jamais connu son père, même s'il a toujours soupçonné que c'était le connard qui servait de patron à sa mère, dans la maison où elle travaille comme domestique depuis plusieurs années. Elle n'a jamais voulu lui dire et à un certain âge, il a lui aussi arrêté de demander, n'étant pas sûr de vouloir avoir confirmation qu'il s'agissait bien cet individu qu'il méprisait. Il a grandi avec sa mère. Ils sont tous deux extrêmement proches. Siljie a su très tôt que sa mère ne roulait pas - et ne roulera jamais - sur l'or. Alors dès qu'il a pu, il a voulu aider. A à peine sept ans, il était déjà le roi des petits jobs et des petites courses. Même si sa mère lui interdisait de sortir, l'enfermant dans la petite maison - taudis plutôt - qu'ils partageaient, le gamin se refusait à voir ainsi sa mère se tuer à la tâche dans le seul but de lui donner une éducation convenable. Faire le mur ou crocheter les serrures a donc été ses premières infractions. La rue, cette vieille amie, souriante mais vicieuse, qui nous offre une liberté visqueuse qu'on embrasse au premier abord, innocent et rêveur, mais duquel, on le découvre vite, il n'y aura que deux issues: la réussite ou la prison. Siljie s'est égaré. Il a fait les mauvais choix. Vol, braquage, gang, deal, prostitution... Il a franchi toutes les étapes les unes après les autres. A la recherche de l'argent facile, de la "belle vie", il n'a pas longtemps hésité à se laisser corrompre. S'il s'évertuait encore jusqu'à hier à être le fils parfait à la maison pour ne pas faire souffrir sa mère, il y a longtemps qu'il a cessé d'être un ange. Il mène une parfaite double vie. A seulement quinze ans, il a déjà fait plusieurs séjours en maison de correction pour mineurs. Délinquant juvénile, alors que sa mère le croit lycéen et accro aux petits jobs. Vu la gravité des merdes dans lesquels il mouillait et les gens bizarroïdes avec qui il traînait, l'accident qui lui est survenu il y a trois jours pouvait passer pour un règlement de compte. Un véhicule qui roulait trop vite, lui au téléphone traversant la route sans regarder... Il est mort sur le coup. Le front fendu. Le visage en sang. Et... Et il est revenu à la vie soixante treize secondes plus tard. Abasourdi. Perdu. Ne sachant pas où il était ni pourquoi tout le monde le regardait ainsi. Normal qu'il soit perdu. Ce n'est plus lui.


Et enfin le dernier point de ce pavé: le réveil de Anoëya.
 

Tu ne sais pas ce qui se passe. Tu es perdu. Qu'est-ce que tu fais là en pleine rue, au milieu de dizaines de personnes qui te regardent comme si tu étais la pire horreur qu'ils aient jamais vu ? Quelque chose coule sur ton front. Du sang. Tu es blessé apparemment. Mais tu ne sens pas vraiment la douleur. Tu ne comprends pas. Tu étais censé atterrir dans un fœtus, au chaud, dans le ventre d'une Femme. A la place, tu te retrouves ici, dans un corps bizarre. Tu es un Humain. Un très grand Humain. Quelque chose a dû se produire lors du transfert. Une erreur. Mais malgré la gravité de ta situation, une seule chose te préoccupe: où est le deuxième Esprit, la réincarnation d'Avatar qui t'a suivi ? Si toi tu es conscient de ta Nature, lui ne sait absolument pas qui il est. Il doit être encore plus perdu et déboussolé que toi. Tu dois le retrouver. Tu penses à te téléporter à un endroit moins... bruyant mais tu te rappelles in-extrémis que dans ce Monde, la magie était cachée. Une histoire bien problématique. Tu te lèves alors et tu t'enfuis. Tu cours, sans même savoir où tu vas, puis dans une ruelle où tu as l'air d'être seul, tu t'éclipses. Tu as pensé à te retrouver auprès de ton protégé. C'est donc ainsi que tu t'es retrouvé... « dans une salle de classe » te répond le cerveau de... « Siljie Équinox Lazarus Bloemfontein », l'Humain que ton Esprit vient de posséder.

Avatāra


づ Découverte et nature du don: Tu étais encore dans ton Monde. Tu n'avais que douze ans. Tu étais un Mondois comme les autres, rien ne te différenciait de ceux de ton âge à part tes prouesses hors-normes dans l'apprentissage de ton Élément. Ce jour-là, votre formateur vous faisait visiter le temple des Avatars, pour vous raconter l'Histoire de ces Mondois uniques sans qui l'Univers n'existerait pas. T'écoutais, comme tous les autres. Puis, ta curiosité légendaire a pris le dessus et tu as violé la règle que votre formateur n'avait cessé de vous répéter: tu as touché l'une des statues représentants les anciennes réincarnations. Tu n'as fait qu'y posé une main, tellement tu voulais savoir comment ce serait au toucher. Mais voilà, catacombe. T'as commencé à t'élever dans les airs. Des marques fluorescents sont apparus sur ton corps, tes yeux se sont allumés -ouais, ouais, comme des lampes torches-. Tu étais comme en transe, immobile, tu n'étais plus. Tu n'étais plus toi. Tu es entrée dans ce qu'on appelle l'État d'Avatar.* Quand quelques minutes plus tard tu as repris conscience, tu as compris toi-même que tu ne seras plus jamais un simple Mondois. Vingt-quatrième réincarnation de l'Avatar, tu es l'Esprit de l'Univers, chargé de veiller sur l'équilibre de ce dernier. L'essence même de ton être est la magie. Techniquement... Tu peux tout faire.  

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: Naturel, naturel, naturel. Qu'est-ce que tu peux bien dire de plus ? Tous tes pouvoirs sont d'ordres psychiques, tu ne les déclenches que par la pensée. Certains nécessites quelques gestuels, comme la maîtrise de l'eau ou de la terre mais genre, à ton stade c'est déjà secondaire, tu peux le faire les mains liés. Et puis... Et puis c'est tout en fait, tu ne vois pas que dire de plus.

づ Inconvénients: Bon en fait, si tu possèdes tout ce pouvoir, c'est d'abord pour veiller sur l'équilibre de l'Univers. Genre, l'Univers entier. C'est déjà assez comme responsabilité pour vous ? Vivre avec ce poids sur les épaules peut-être très... lourd ? Stressant ? Pesant ? Oui, oui et oui. Comme toute personne possédant et usant de la magie, tu as certaines limites que tu ne peux pas dépasser sinon catastrophe. Quand tu étais dans ton Monde, dès que tu poussais dans tes derniers retranchements, tu tombais dans les pommes - c'était même très courant -. Tu restais fiévreux et délirant pendant plusieurs jours. Parce que tu es un être qui ne peut pas vivre sans magie dans son corps. Alors quand tu épuises ta réserve, tu tangues, tu meurs à petit feu. Il faut des soins particuliers pour te remettre sur pieds. Tu ne sais pas encore comment ça va se passer dans ce Monde. Tu es inquiet même, à vrai dire. Le deuxième point non-négligeable, c'est que ta magie, tes pouvoirs sont nourris par ton Chakra. S'il est bon, tu peux utiliser ta magie dans toute sa puissance comme bon te semble. S'il est mauvais, tu l'utilises toujours dans toute sa puissance... mais pour faire le mal. Il ne t'obéit plus, il ne sort que pour accomplir le mal. Étant donné que tu es un être foncièrement bon, tu n'as jamais eu à t'inquiéter de ce détail. Mais voilà que maintenant, tu es sur Terre. Le Monde le plus vicieux et malsain de tous les Mondes existants. Pire, tu es dans le corps d'un délinquant dont le Chakra doit être noir jusqu'à la moelle. Ça promet.

づ Maîtrise et Contrôle: Euh 100/10 ? Tes pouvoirs basiques qui sont la maîtrise des Éléments Naturels et Supérieurs n'ont plus de secrets pour toi. Les autres pouvoirs que tu as acquis au cours de ta longue existence, tu as eu le temps de les peaufiner dans ta précédente vie. Certains plus que d'autres, mais rares sont les pouvoirs que tu ne maîtrises pas à un minimum de cinq. Donc ça va. Hormis le problème du Chakra, tu n'es pas un danger ambulant. Enfin, tant qu'on ne te provoque pas...

づ Autres précisions: *L'état d'Avatar est un mécanisme de défense que seul l'Avatar peut utiliser. Dans l'État d'Avatar, toutes les connaissances et l'expérience des anciens Avatars sont transmises à l'Avatar du moment. Même si l'Avatar est hyper-puissant dans cet état, il n'a pas de grandes défenses ; l'état renforce simplement son attaque mais pas sa défense. Par conséquent, s'il devait mourir dans cet état, le cycle de l'Avatar serait rompu et l'Avatar cesserait d'exister. Tu as su maîtriser cette technique avant même qu'on ne te l'enseigne. Mais tu n'es pas la réincarnation actuelle donc tu ne pourras plus l'utiliser. Tu devras l'apprendre à la nouvelle, veiller à ce qu'elle en fasse bon usage parce que si jamais le cycle venait à être rompu, c'est The End pour everybody.


One Body, Three Spirits.


づ l'Avatar est un Esprit foncièrement bon. Il ne vit que pour faire le bien. Programmé pour veiller sur l'Univers, il ne peut mener à bien sa mission s'il existe une seule once de mal en lui. C'est donc un concentré de bonté, de générosité, de justice et d'égalité. Calme et réfléchi, il a la sagesse du monde. Il connait l'Univers comme personne et détient tous les secrets qui le renferment. Il a la colère facile et la défense rapide: il ne supporte pas qu'on brise ses règles ou qu'on menace sa protection. Il peut se montrer très cruel quand il s'agit de défendre son Univers. Toutes ses caractéristiques sont automatiquement transmises au corps qu'il possède, c'est-à-dire à sa réincarnation du moment.  

づ Anoëya, un Être enfantin. Espiègle, amusant, drôle, farceur, il n'a jamais voulu réellement grandir. Extrêmement curieux, il n'arrête jamais de poser des questions, au risque d'exaspérer tout le monde. Il cherche, il fouille et il n'arrête pas tant qu'il n'a pas la réponse qu'il juge satisfaisante. Très réfléchi, il n'agit jamais sans peser le pour et le contre, se demander quels seront les conséquences et si le risque en vaut la peine. C'est souvent inutile parce que de toutes les façons, quand il a une idée derrière la tête, impossible de le faire reculer. Philosophe, il a toujours accordé une très grande importance à la place qu'occupait le spiritualisme dans la formation de l'Avatar ou même dans la vie de tous les jours. La méditation est son passe-temps favori. Il n'est pas du genre rebelle, il ne l'a jamais été. Il a tout simplement une curiosité limite malsaine qui le met souvent dans des situations pas fameux. L'intention n'a jamais été de briser la règle mais de savoir pourquoi il ne devait pas la briser.
Il a une soif de pouvoir qui, Dieu merci, n'a jamais tourné à la vanité au point de l'entraîner dans le mauvais chemin. Il a la manie de toujours vouloir tout faire à la perfection. Une perfection subjective évidemment, mais faire les choses à moitié c'est pas son genre.

づ Siljie l'Humain, un adolescent complexe. Dangereux, bagarreur, rebelle, impulsif, insolent, égoïste, paresseux, prétentieux, vaniteux, arrogant, impoli, lunatique, susceptible, taciturne, sombre... Il était attiré par le crime.  Meneur de double vie, il parvenait à être un garçon tout à fait charmant et parfait avec sa mère, qui jusqu'à la mort de son fils, a toujours ignoré sa double identité. Il adorait sa mère et aurait fait n'importe quoi pour elle. S'il a fini en délinquant, c'est parce qu'à la base il voulait gagner de l'argent pour donner une meilleure vie a sa génitrice. Il n'avait jamais voulu toucher à la cigarette, mais il adorait la drogue. A quatorze ans, il réclamait déjà son genre de genderfluid androgyne, n'hésitant pas à se balader en vêtements féminins dans la rue, au risque de se faire lyncher. Il a découvert le sexe très tôt, refuse de le faire avec sa petite amie mais adorait la compagnie des prostitués. Il était quasiment analphabète, n'ayant fait que trois classes du premier cycle avant de commencer l'école buissonnière. Si dans la rue, Siljie s'imposait comme une racaille de la pire espèce, dès qu'il franchissait le seuil de sa maison, il devenait un tout autre jeune homme. Poli, attentionné, travailleur, aimant, souriant, doux, calme... bref, un véritable opposé. Ses potes le traitaient de psychopathe. Ça le faisait marrer.

づ Siljie l'Avatar, une pâte à modeler. Tu viens de se réveiller. Tu te retrouves dans un Monde que tu ne connais pas, dans un Corps que tu n'as pas vu grandir. Tu ne sais absolument rien de la Terre et de ses Humains. Tu es totalement dépaysé. Tes réflexes, tu les puises dans Siljie, l'Humain que tu viens de posséder. Tes connaissances de ce Monde se limite aux siens. Tu existes à travers lui. Tu hérites donc de sa vie, de son passé, de sa personnalité. Vous êtes deux opposés. Mais tu vis dans son corps alors il te domine pour le moment. Tu as encore ses instincts, qui se mêlent aux tiens (Anoëya) et à celui de l'Esprit de l'Avatar. T'es un concentré de beaucoup de choses, en fait. Parfois, tu te sens Anoëya, parfois Siljie reprend le dessus. Il va falloir encore du temps à ton Esprit pour t'adapter à ce Monde, l'apprendre, le comprendre et forger ainsi ta propre personnalité. En attendant, tu es un gros ignorant dont les plus bas instincts sont commandés par un jeune adolescent qui a déjà tabassé une vieille femme dans le seul but de lui voler cinq dollars. T'es comme un Ange qui vient de naître et dont on confie la formation à un démon.

Liens recherchés

UC
MessageSujet: Re: Siljie ∞ It's my first time like human...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 72 ♦ Rps : 12
♦ Adresse : Tu jongles entre l'Afrique du Sud et SF, oui oui.



♦ Byw depuis le : 16/05/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 3:32

Mes Liens

Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar


Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar


Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar


Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar
MessageSujet: Re: Siljie ∞ It's my first time like human...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 72 ♦ Rps : 12
♦ Adresse : Tu jongles entre l'Afrique du Sud et SF, oui oui.



♦ Byw depuis le : 16/05/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 3:32

Mes Liens

Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar


Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar


Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar


Nom Prénom づ Âge づ Lien
Sed ut perspiciatis, unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam eaque ipsa, quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt, explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem, quia voluptas sit, aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos, qui ratione voluptatem sequi nesciunt, neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum, quia dolor sit, amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt, ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.


© crédit avatar
MessageSujet: Re: Siljie ∞ It's my first time like human...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 72 ♦ Rps : 12
♦ Adresse : Tu jongles entre l'Afrique du Sud et SF, oui oui.



♦ Byw depuis le : 16/05/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 3:32
+1
MessageSujet: Re: Siljie ∞ It's my first time like human...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 72 ♦ Rps : 12
♦ Adresse : Tu jongles entre l'Afrique du Sud et SF, oui oui.



♦ Byw depuis le : 16/05/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 3:34
Mes Rps

RPS EN COURS

 Wiljie ☯ I was waiting for you ! ♦ ft Werymm N. Rothschild
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire ♦ statut
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire ♦ statut
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire ♦ statut


RPS FINIS

Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire


RPS INACHEVÉS

Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire ♦ raison de l'abandon
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire ♦ raison de l'abandon
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire ♦ raison de l'abandon
Titre du rp ♦ ft Nom du partenaire ♦ raison de l'abandon


RPS PRÉVUS

Ft. Nom du partenaire ♦ contexte du rp
Ft. Nom du partenaire ♦ contexte du rp
Ft. Nom du partenaire ♦ contexte du rp
Ft. Nom du partenaire ♦ contexte du rp
MessageSujet: Re: Siljie ∞ It's my first time like human...

••• Le grain de Psychose •••
Spirit
♦ Posts : 72 ♦ Rps : 12
♦ Adresse : Tu jongles entre l'Afrique du Sud et SF, oui oui.



♦ Byw depuis le : 16/05/2017
Soul

BY MY WAY
Dispo ?: Oui :)
Nature:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 3:34
A vous les zamours
MessageSujet: Re: Siljie ∞ It's my first time like human...
Contenu sponsorisé
Spirit
Soul
Siljie ∞ It's my first time like human...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Characters Diaries :: Demande de Liens-
Sauter vers: