Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

Ain't no grave to Marvin Blind

MessageSujet: Ain't no grave to Marvin Blind Dim 28 Mai - 9:17
avatar

BY MY WAY
Dispo ?:
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 27/05/2017
♦ Posts : 16 ♦ Rps : 2
♦ Adresse : Barre d'immeuble HLM quartier est




Voir le profil de l'utilisateur


Marvin Blind

WISE OLDENS

NOM: Blind
PRÉNOMS: Marvin
ÂGE: 83 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: San Francisco, 1934
NATIONALITÉ: Américaine
ÉTUDES-MÉTIER: trafiquant ; agent de sécurité ; chasseur de sorcières ; gardien (divers)
SITUATION FINANCIÈRE: Vit de façon plutôt vétuste. Il parvient à s’assurer un petit revenu en alternant quelques enquêtes et des jobs de gardiennage pour payer le loyer de son petit appartement sans prétention et ses lourds frais d’électricité. Contrairement à beaucoup de vampires, il n'a pas encore un patrimoine très important. Toutefois, il économise énormément sur les courses et le chauffage. Le mode de vie vampirique étant un peu cyclique, chasser/manger/digérer, il ne craint pas spécialement d’être dans le rouge de toute manière. S’assure un confort strictement minimal.
ORIENTATION SEXUELLE: La sexualité de Marvin est en stand-by depuis très longtemps et il est né à une époque où l’hétérosexualité n’était pas une option, toutefois l’immortalité assoupli les mœurs. Il évite soigneusement les sorcières et les êtres inhumains de toute sorte.
STATUT CIVIL: Célibataire, père plusieurs fois par des biais divers.

ft. Mickael Kenneth William
©copyright de l'image





God's gonna cut you down



Aisément identifiable par sa balafre Sobre et assez élégant quoi que ses vêtements datent presque tous de son vivant -ou du vivant d’un autre Doux, calme mais ferme S’énerve rarement, cède peu à la panique Rit beaucoup de son état Assez vieux jeu sur beaucoup de points Vit pauvrement un peu ours très mélomane Marvin n’est naturellement pas son nom de naissance Aime la nuit à San Francisco mais ne ratisse pas spécialement les lieux de fêtes Rapport distancié avec la mort, aucun problème à tuer si c’est nécessaire Redoute les sorciers et les autres vampires Il écoute la musique sur vinyle et il a un rétroprojecteur pour les films Il porte des lunettes de soleil dès qu’il est dehors, y-compris la nuit Son bureau est son appartement Revend parfois du sang à des particuliers Collectionne les plans d’appareil utilisés pendant l’inquisition et les engins de chasse Il ne maîtrise pas très bien internet et ce genre de chose Il n'aime pas beaucoup les adolescents et les jeunes gens  

Vampire



づ Découverte et nature du don:
« Réaliser » qu’il était devenu autre chose fut une épreuve terrible et vraiment déconcertante. Le plus compliqué dans la transformation était qu’il ne devenait pas un vampire, il en était subitement un. Marvin ne se vit pas en pleine puberté, il se réveilla sans mode d’emploi avec toutes les contraintes de sa nouvelle existence. Il dû toutes les éprouver par lui-même au travers de toute une série d’anecdotes loufoques et un peu douloureuses.
Bien-sûr, il avait compris que quelque chose de peu ordinaire s’était produit quand il s’était réveillé seul, défroqué, dans ce terrain vague à plusieurs kilomètres de la ville où il habitait. Il pataugeait dans un mélange un peu douteux et malodorant et l’endroit ne lui disait strictement rien. Son corps était une grosse crampe fiévreuse. La situation était vraiment très inquiétante mais il ne mesura à quel point que beaucoup, beaucoup plus tard.
La première chose qu’il découvrit fut la brûlure du soleil. Quand il recouvra ses esprits, beaucoup plus tard, il tenta plusieurs dizaines de fois de sortir en plein jour mais sa peau fondait comme si on y jetait du liquide inflammable. Sa première sortie pour aller acheter un pack d’eau à l’épicerie -il mourait de soif- fut un fiasco total. Certains vêtements empêchaient la brûlure mais l’exposition à la lumière du jour demeurait très désagréable. La découverte du sang fut simultanée mais, comme beaucoup de ses congénères, il prit conscience de sa nature monstrueuse assez tard car ses premiers besoins meurtriers étaient si dégénérés qu’il n’en avait pas la mémoire. Ainsi il vécut presque un an seul chez lui à fuir la lumière, à appeler des médecins de garde et à faire des machines de vêtements ensanglantés au Lavomatic, le cerveau trop embrumé pour faire le moindre lien de cause. Seule la rencontre d’autres vampires l’extirpa de cet enfer. Du reste, après 70 ans, il apprend encore à s’apprivoiser lui-même.
Marvin possède les caractéristiques classiques du vampire traditionnel européen. Il redoute la lumière naturelle et risque des moments d’inconscience morbide en présence de sang. S’il est sous-nourri, son corps vieilli. Il peut aussi lui arriver de manger de la chair. Peu méfiant dans ces premières années, il s’est intoxiqué plusieurs fois en mordant des junkies. Aujourd’hui il essaie de toujours s’assurer que ses victimes ne sont pas malades car il peut en mourir. Il peut transmettre sa condition mais le fait peu car c’est trop de responsabilité et qu’il ne trouve pas que ce soit spécialement la fête d’être un revenant. Il est doté d’une grande force, d’une extrême agilité et d’une endurance redoutable. Son odorat est surdéveloppé et ses sens sont beaucoup plus sensibles qu’un mortel. Sa présence créée souvent un sentiment d’étrangeté et de malaise et son apparence ne trahi pas une merveilleuse santé. Il peut arriver que la température d’une pièce baisse de quelques degrés en sa présence. Il évite les lieux religieux mais c’est probablement plus par respect que par malédiction.


づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: Vampire est une condition permanente et linéaire. Il se déclenche si un autre vampire le veut bien. Construits autour d'instincts très primaires, des réactions agressives s'enclenchent en présence de sang dont le vampire a besoin pour survivre. Ce sont des chasseurs primaires qui se classifient par leur faculté à s'éloigner ou pas de leur condition sauvage.

づ Inconvénients: Le corps se dégrade s'il n'est pas nourri mais se nourrir implique souvent de tuer. Marvin est capable de prélever du sang à une victime sans la tuer, même si cela demande encore énormément d'efforts. Se nourrir est une préoccupation énorme, c'est pourquoi beaucoup de vampires voyagent peu, de peur de ne pas trouver les conditions nécessaires à leur assouvissement. Si jamais Marvin venait à ne pas trouver de nourriture du tout, son corps vieillirait et s'affaiblirait à vu d'oeil.
Le soleil est le deuxième inconvénient dont Marvin souffre, ce qui fait de lui un vampire un peu vintage. Si la lumière du jour ne peut pas le tuer ou le faire fondre comme un vulgaire cornetto, elle le blesse, le brûle, lui donne d'atroces migraines et le rend beaucoup moins apte à se défendre. Marvin dort donc le jour, du moins il trouve un état méditatif proche du sommeil car les vampires ne dorment pas.

づ Maîtrise et Contrôle: La condition vampirique n’est pas une science exacte, du moins pas avant un âge très avancé. La seule chose vraiment mesurable est, à la limite, le rapport au sang. Marvin se place peut-être sur une échelle de 6 ou 7 dans la normalité. Il peut fréquenter quelques personnes mais évite les lieux trop bondés par sécurité. Il essaie de se nourrir de façon responsable au maximum en soudoyant des stagiaires en médecine. Toutefois la chasse fait partie de son mode de vie mais difficile à dire si c’est en raison de ses pulsions incontrôlables ou par pur manque de scrupule. Néanmoins il n’aime pas beaucoup tuer, pas plus qu’il ne se lie avec ses victimes.

づ Autres précisions: Tout ce qui a trait à la vie et aux pulsions l'intéresse au même titre que ses frères vampires et Marvin a donc un goût pour la décadence et le glauque, ce qui est bien plus facile de nos jours qu'à ses débuts.


ma vie, mon histoire

Le réveil et la découverte

Marvin n’a aucune mémoire de ses premiers jours. Presque nu, le cheveux sauvage et l’œil dément, il a erré à-travers champs dans les lambeaux de sa chemise pendant des jours, des semaines et peut-être même plus. Son corps avait été brisé et s’était rebâti tout seul. Il était entré dans des maisons et on lui avait tiré dessus plusieurs fois. Il se nourri, comme chaque nouveau-né, de tous ceux qu’il put trouver et sa soif était sans fin. Il erra comme un revenant furieux et se cachait sous les feuilles ou dans des grottes pendant le jour. Il ne revint en ville qu’après de très longues nuits. Ses repas sanglants régénéraient son esprit délirant et conduisirent ses pas jusqu’à son ancienne maison.
Ses premiers souvenirs clairs datent de ce moment, même s’ils sont encore balbutiants et confus. Marvin est rentré en ville à pied sans ressentir la moindre fatigue. Ses chasses répétées l’amenaient à s’en rapprocher, de nuit en nuit. Suspect et sale, il séjourna dans un commissariat toute une journée avant qu’on le relâche, sans grande conviction mais sans preuve de rien. Marvin retrouva le chemin de son ancien appartement presque en tâtonnant. Le jour il se cachait derrière son canapé et la nuit, il sortait pour chasser. Il appelait des médecins à domicile ou des infirmiers sans plus trop savoir si c’était pour attirer la nourriture à lui ou si c’était vraiment pour consulter. Bien-sûr, il ne comprenait pas pourquoi il souffrait de la lumière du jour, pourquoi il mourrait toujours de faim mais haïssait toute nourriture ni pourquoi beaucoup de choses absurdes l’incommodaient subitement. Il ne s’inquiétait pas pour autant. Il se sentait irrésistiblement puissant.
Pendant des semaines, il bougeait de squats en cachettes et appelait livreurs de pizza, masseur thaïlandais, plombier, serrurier ou aide aux devoirs à domicile et se nourrissait ainsi. Ce n’était pas prudent mais chez lui, tout était compulsif. Il avait faim, il appelait un service. Une fois le crime commis, il s’en souvenait à peine et digérait pendant des heures.  
Un soir il reçut une visite. Un homme certainement pas du coin, blond, aux yeux très bleus avec des manières très européennes et faciles à railler. Marvin était recroquevillé à l’intérieur de son canapé quand il le trouva. Il se présenta en s’exclamant plusieurs fois : « Si tu savais, si tu savais depuis combien de temps je te cherche… » Marvin comprit qu’il obtiendrait des réponses car, contrairement à toutes ses rencontres précédentes, la créature le laissait froid de désir ou d’appétit. Ils étaient semblables.

Vivre humainement

Marvin est né à Los Angeles et n’a presque jamais voyagé avant sa mort.
Dans les années 30, la un arrêté municipal voulait que les familles noires vivent toute dans les mêmes quartiers, comme cela avait été fait pour les asiatiques et les mexicains. La famille de Marvin était affreusement pauvre et son père, victime du chômage implacable qui ravageait toute cette zone, avait disparu avant la naissance d’Ignacio, le petit frère. Sa mère, Cherry, avait un emploi comme femme de ménage mais c’était hautement insuffisant. L’école du quartier était minable, tout était insalubre et ils crevaient toujours un peu la dalle. Il y avait peu d’horizons pour les jeunes de Watts. Igniacio était chanteur mais il fut assassiné avant d’avoir 20 ans, sûrement pour des petits faits de délinquance. On retrouva son corps dans un autre quartier, abattu de plusieurs balles dans le corps. Il pouvait s’agir d’une vengeance ou d’un commerçant qu’il aurait essayé de braquer.
Marvin tournait dans des pornos et continua de vivre avec sa mère.
Les souvenirs de sa « première vie » ont été perdus en lui pendant plusieurs semaines après sa transformation mais ils ne sont revenus que pour disparaître encore plus profondément, peu à peu.
Après la mort d’Igniacio, il cessa presque complètement de sortir de chez sa mère pendant un temps qui s’éternisa. Sans travail et alourdit par le deuil, sa consommation d’alcool s’accentua. Un soir, en rentrant d’une longue promenade, il chuta dans les escaliers de l’immeuble et s’écrasa le genou. Attirée par ses hurlements, une voisine accourue et le prit sous l’épaule pour l’aider à remonter les escaliers pendant qu’il pleurait de colère et de douleur. Arrivé en haut, elle l’aida à s’allonger et avec Cherry, elle tenta de le calmer. Le lendemain elle revint prendre des nouvelles et l’aida à faire une attelle et à cuisiner. Deux fois par jour, pendant que Cherry était au travail, elle revenait sans prétention, peu bavarde, pour l’aider un peu et s’ennuyer avec lui. Le contact de ses mains le soulageait beaucoup, il l’avait toujours pensé un peu sorcière. Ils se marièrent en fin d’année alors qu’elle était déjà enceinte de plusieurs mois et elle s’installa chez eux.
Les émeutes de 1965 éclatèrent dans le quartier de Watt quelques jours avant l’accouchement. Marvin continuait à chercher désespérément du travail. Cet enfant à venir était à la fois un grand bonheur et une affreuse incertitude. Les femmes pensaient que ça serait une fille. Il participa aux manifestations qui enflammaient les rues alors que sa mère et sa femme n’osaient plus sortir de la maison. Défendre ses droits était devenu vital.

Los Angeles : jour de ma mort (1965)

A-travers le vent cinglant comme une bourrasque désertique, Marvin courrait à s’en décoller les poumons. La route s’effondrait sous ses pieds mais il ne pouvait pas changer de voie car il entendait les alarmes transpercer ses tympans et s’il hésitait même un centième de seconde pour bouger les yeux, il deviendrait à son tour une victime collatérale. Un point noir comme une issue de secours s’agitait devant ses yeux et il rassembla toute son énergie en lambeaux pour l’atteindre mais quand il put presque la toucher des doigts un point froid et métallique éclata dans son dos et tout son corps fonctionna. Son cerveau continuait à tourner à plein régime et à hurler mais plus aucun de ses membres ne voulait s’animer. Des mains l’empoignèrent comme un sac de riz et il vit des visages disparaître derrière la porte d’un coffre. Il comprenait ce qui se passait mais était incapable de l’articuler parce que ça avait tellement l’air impossible, ce n’était pas une fin qu’il avait envisagé une seule seconde. Maintenant, c’était bien son cercueil qui traversait la ville à pleine vitesse. Le trajet dura des siècles. La balle avait explosé dans sa chair en une constellation tranchante. Malgré cela, il ne mourrait pas et continuait de crier.
La voiture s’arrêta. Les hommes l’extirpèrent du coffre et le traînèrent au sol. Un néon rouge et bleu balayait l’horizon. A quatre pattes il avança devant eux et reçu en rafale coups de pieds, coups de crosse et coups de poings au visage. En quelques instants il n’était plus du tout un homme mais juste une espèce de masse saignante et rampante. La plaine était déserte, il enfoui son visage dans le sable. Voyant qu’il ne réagissait plus, les quatre types commencèrent à le dépouiller et à ironiser sur sa posture de salope. Marvin attendait le trait qui lui traverserait le crâne et mettrait un terme à cet enfer mais l’humiliation dura encore longtemps. Pas décidé à le tuer, les hommes s’éloignèrent finalement un peu pour discuter en fumant une cigarette. Marvin dégagea à peine ses paupières de la boue. Il aperçut quelqu’un à l’orée du bois, comme une silhouette derrière un arbre, immobile et inquiétante. La mort sûrement. Il lui prit quand même de tendre le bras. Son poignet était retourné et du sang coulait entre ses doigts. Derrière lui, il entendit les hommes se mettre à crier puis à fuir. Marvin perdit connaissance.

Comprendre et maîtriser

Octave était une espèce de vampire dandy un peu agaçant. Il lui expliqua qu’après avoir constaté plusieurs disparitions et meurtres étranges, il avait compris qu’un nouveau vampire était en ville et que « vu ses manières » il avait besoin d’aide. Marvin était devenu colérique et impétueux mais il ne lui fallut pas longtemps pour constater qu’Octave, aussi freluquet qu’il avait l’air, lui mettait facilement la pâtée. Ils discutèrent beaucoup de ce qu’il s’était passé, du moins ce dont Marvin se souvenait ce qui ne paraissait pas grand-chose. Octave semblait habitué et il tira des conclusions assez rapidement. Sans doute qu’un vampire hédoniste et engagé dans les émeutes avait décidé de le sauver d’une mort humiliante. Il lui déconseilla de revoir sa mère et son épouse pour des raisons évidentes. Tuer ses proches pouvait se révéler assez traumatisant. Octave voulut bien répondre à ses questions pratiques si Marvin acceptait d’apprendre quelques civilités car il était nécessaire que les jeunes vampires intègrent rapidement la discrétion.
Marvin accompagna son nouveau guide toutes les nuits qui lui fit rencontrer de nombreux autres vampires. Apprendre à se nourrir proprement était le plus urgent et le plus difficile. « Ne pas vider le stock cul-sec » prend des dizaines d’années. Marvin continua d’être goulu en dépit des conseils comme un adolescent rebelle, incapable de se contenir. Le plaisir du sang était beaucoup trop bon. Il se rendit malade plusieurs fois avant de commencer à accepter de se discipliner. Il se lia avec plusieurs gangs de vampires chasseurs et affamés comme lui. Il erra surtout en campagne où la discrétion était plus facile et le repos plus simple. Suite à différentes altercations, plusieurs de ses comparses furent assassinés et il se fit plus solitaire.
Au cours des années 80, il s’aventura dans les évènements destinés aux vampires et s’intéressa au fonctionnement de cet ordre secret. Il y avait une hiérarchie très nette déterminée par l’âge et les moyens financiers mais aussi un discours divergeant entre le pouvoir meurtrier qui était le leur et une certaine bienveillance envers leur passé, les humains. D’aucun adoptait même des régimes exclusivement animaux ce qui était parfaitement inenvisageable dans les années soixante. Ce type de mouvement ne fit que s’agrandir avec les années mais Marvin ne parvint pas à s’y mettre même si beaucoup de ses amis avaient passé le cap. Comme Octave, il préférait jouir d’un des seuls plaisirs qu’ils avaient, outre le sentiment de puissance. Toutefois, pour éviter certains massacres, il se joint parfois à des expéditions destinées à arrêter des vampires trop incontrôlables. Il planta et décapita de ses mains plusieurs jeunes vampires et mêmes quelques vieux devenus complètement fous. Dans les campagnes, il découvrit un autre fléau, les sorcières. Octave l’avait beaucoup averti à leur sujet, l’incitant à profiter d’elles si elles le désiraient mais à ne pas trop se lier.
Une nuit, un peu avant l’aube, une jeune fille pieds nus vint le voir dans le garage où il rentrait dormir. Toute jeune magicienne, elle pensait qu’un vampire pourrait être une liaison importante. Ils se fréquentèrent plusieurs nuits, une espèce de relation monstrueuse et torride. Ses parents n’habitaient pas loin. Mais de soir en soir, elle devenait de plus en plus bizarre et Marvin quitta la ville avant qu’elle ne devienne trop cinglée. Quelques mois plus tard, des évènements atroces déchiraient cette petite banlieue et Marvin revint avec un mauvais pressentiment. La sorcière vivait seule et expérimentait ses pouvoirs en jetant des sorts à ses voisins, en envoûtant des hommes et en provoquant des accidents. Marvin pénétra dans sa maison et comme son âme était morte, elle ne le sentit pas s’approcher. Ce fut son premier combat avec une sorcière et l’expérience lui brisa le cœur en plus de le blesser assez gravement. Comme lui, elle ne pouvait mourir vraiment que par le feu et il la démembra à mains nues.
Peu de vampire s’était déjà attaqué à des sorcières et son expérience en intéressa quelques-uns. Toutefois Marvin fit toujours passer l’affaire pour une histoire d’amour compliquée, afin de ne pas attiser trop de méfiance autour de lui. Mieux valait faire preuve de respect envers les autres créatures bizarres de ce monde. Néanmoins, en arpentant les campagnes, il rencontra quelques hargneuses avides de venger leurs sœurs et il continua de parfaire sa technique.
Il quitta la région qui lui devenait trop dangereuse et vint s’installer quelques centaines de kilomètres plus au sud.

Ouverture

San Francisco lui plaît pour son historicité, ses nombreux mouvements contestataires légendaires, sa liberté sexuelle et sa beauté. La nuit c’est une des plus belles villes qu’il ait jamais vues. Le monde moderne lui échappe encore un peu, ses trop longues errances l’ont éloignées des nécessités d’une vie occidentale en 2017. Marvin a tâché de rester discret afin de ne pas attirer trop l’attention des autres créatures de la ville. Quand la nuit tombe, il erre autour des chantiers dont il est le gardien, sans lampe torche, son regard transperce la nuit, ou bien il erre, traîne dans les cinémas de nuit et se nourrit avant de rentrer chez lui, à l’abris des rayons du jour et des inimitiés. Toutefois les néons de certains lieux nocturnes l'attirent de plus en plus et les chasses courtes l'excitent moins qu'avant. Il pense à faire son nid de quelques adeptes et trouver un moyen simple de s'abreuver pour ne pas perdre sa force.


Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: Jo
ÂGE RÉEL: 21/22
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: Par mon ami Wallace.
SCHIZOPHRÈNE ? Pièce unique !
UN MOT DE FIN ? J’espère que mon personnage vous plaira et qu’on se rencontrera bientôt !

Recensez-vous


Code:
<ma>づ</ma> Mickael Kenneth William ♦ [url= http://by-your-way.forumactif.com/u97]Marvin Blind[/url]

Code:
<ma>づ</ma> détective/traqueur/agent de sécurité ♦ [url= http://by-your-way.forumactif.com/u97]Marvin Blind[/url]

Code:
<ma>づ</ma> vampire ♦ [url= http://by-your-way.forumactif.com/u97]Marvin Blind[/url]

MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Dim 28 Mai - 10:03
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Always :duh:
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛
Modo ♦ Le psycho par excellence
♦ Byw depuis le : 05/05/2017
♦ Posts : 107 ♦ Rps : 11
♦ Adresse : Excselsior.


Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur de sorcières ? Aaaah, oskour
Bienvenue Si besoin le staff est là pour toi

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Satan became our saviour
There is no heaven of glory bright, and no hell where sinners roast. Here and now is our day of torment! Here and now is our day of joy! Here and now is our opportunity! Choose ye this day, this hour, for no redeemer liveth!
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Dim 28 Mai - 18:05
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Dispo. 2/5
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ La folle du logis
♦ Byw depuis le : 11/03/2017
♦ Posts : 1815 ♦ Rps : 50
♦ Adresse : Marina District



Voir le profil de l'utilisateur http://by-your-way.forumactif.com
Oh gosh, il aura du boulot par ici
Un personnage fort intéressant

Bienvenue parmi nous et courage pour le reste de la fiche
Si besoin, hésites pas à biper le staff

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

S: the crazy one

   
α They have forgotten the first lesson, that we are to be powerful, beautiful and without regret. Listen to us. Children of the night. What music we make. Listen. Maybe it's the last music you'll ever hear.
   
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Dim 28 Mai - 19:48
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui *_*
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 157 ♦ Rps : 26
♦ Adresse : Appartement en sous-sol à Mission District


Voir le profil de l'utilisateur
Ton perso a l'air de roxxer du poney, j'ai hâte d'en savoir plus. Bienvenue parmi nous
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Dim 28 Mai - 21:55
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: ui ♥
Nature:
Lieeens :
Membre du mois
Membre du mois
♦ Byw depuis le : 18/05/2017
♦ Posts : 171 ♦ Rps : 18
♦ Adresse : Mission, dans un petit studio tranquille


Voir le profil de l'utilisateur
Je plussoie mes vdd, j'ai hâte d'en voir plus sur Marvin ** bienvenue par ici et bon courage pour la suite de ta fiche
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Dim 28 Mai - 22:58
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 2/2
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ L'ouragan de la team
♦ Byw depuis le : 10/05/2017
♦ Posts : 68 ♦ Rps : 4
♦ Adresse : Shoreline - chambre 152 avec Eden & Werymm


Liana Maura Callister
"Princess of Faerie"




"Foi, Confiance et Poussière de fée !."

Voir le profil de l'utilisateur
Ouuh Loli va devoir se cacher

Bienvenue si tu as besoin n'hésite pas

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

☽ FAERIE ☾
Tu crois que la terre t'appartient toute entière
Pour toi, ce n'est qu'un tapis de poussière
Moi, je sais que la pierre, l'oiseau et les fleurs
Ont une vie, ont un esprit et un coeur
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Lun 29 Mai - 14:24
avatar

BY MY WAY
Dispo ?:
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 27/05/2017
♦ Posts : 16 ♦ Rps : 2
♦ Adresse : Barre d'immeuble HLM quartier est




Voir le profil de l'utilisateur
Merci à toutes !

Je pense en effet que cette ville a besoin d'un petit peu...de ménage. Toutes ces sorcières qui se font passer pour des jeunes et jolies femmes, ça transforme une ville en traquenard. Si j'ai des plaintes, on se rencontrera sûrement...
Je vous laisse donc trouver vos cachettes d'ici la fin de ma fiche. Mais attention, j'ai l'odorat assez développé.

Ravi en tout cas que ce petit début vous plaise ! J'espère que la suite sera à la hauteur.
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Lun 29 Mai - 14:26
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 1/2
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ L'ouragan de la team
♦ Byw depuis le : 12/03/2017
♦ Posts : 126 ♦ Rps : 19
♦ Adresse : Forest Hill, une jolie maison en bord de forêt, sur la plage, isolée du quartier et de la ville


Lolita "Loli" Amarillys Maeve Brigthendale-Burnhide


"Tu as beau faire le fou avec elle, je te jure qu’à la fin c’est toi qui deviendra fou d’elle."

"Ohana means family family means nobody gets left behind"




Badass Witch

Voir le profil de l'utilisateur
Non mais dis xD nous on la sauve la ville alors un peu moins toi ou j'me fache

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

☽ WITCH ☾
We can rule the oceans, We can rule the world
We'd be the commotion, baby so we'll never regret that
Let the beat set you free
Forget yesterday, this life is a game
And love is the name
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Lun 29 Mai - 14:42
avatar

BY MY WAY
Dispo ?:
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 27/05/2017
♦ Posts : 16 ♦ Rps : 2
♦ Adresse : Barre d'immeuble HLM quartier est




Voir le profil de l'utilisateur
Tst, les tentatrices ont toujours leurs raisons et c'est rarement le bien commun.
D'autre part, en général quand on me voit c'est toujours un peu fâcheux.
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Mer 31 Mai - 2:11
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 31/05/2017
♦ Posts : 7 ♦ Rps : 2
♦ Adresse : Plus ou moins à la rue.

Pew pew !




Ratatatatata... !
Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage est tellement beau, tellement classe... Mon Dieu que je l'aime déjà et que j'avais hâte de le voir sur forum, mon chou ! Hâte de RP avec ce monstre ♥ En tout cas, bienvenue ! J'espère que tu te sentiras comme chez toi ici ! Moi je n'en doute pas une seule seconde !
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind Mer 31 Mai - 16:30
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Always :duh:
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛
Modo ♦ Le psycho par excellence
♦ Byw depuis le : 05/05/2017
♦ Posts : 107 ♦ Rps : 11
♦ Adresse : Excselsior.


Voir le profil de l'utilisateur
Félicitation tu es validé(e) !
Ooh je comprends mieux pourquoi il est chasseur de sorcières maintenant, c'est hyper intéressant

Bienvenue parmi nous et félicitations pour ta fiche !

Tu entres officiellement dans le monde de By Your Way où tout est possible (ou presque)

Maintenant que cette étape est terminée, je t'invite à faire quelques démarches afin d'installer ton personnage sur le forum et te permettre de venir t'amuser avec nous J'en profite pour te rappeler de remplir ton profil et de générer ta feuille de feuille de personnage, qu'on puisse connaître tout (ou presque) de toi en un coup d'œil ;)

Tout d'abord tu peux commencer par créer ta fiche de lien par ici, et aussi faire un listing de tes rps, par ici. Je te propose également si tu as l'âme d'un joueur de te faire un sujet de Cap ou pas Cap, juste ici afin d'encore plus pimenter tes aventures !

Une fois que tu as fait tout ça, si tu as besoin de ramener ta famille, ton meilleur pote ou ton âme sœur, tu peux poster ta petite recherche par ici.

Pour étoffer la vie sociale de ton perso, il y a aussi une section réseaux sociaux : facebook, twitter et compagnie se trouvent

Et parce qu'on a toutes et tous des âmes d'enfants, tu pourras continuer (ou commencer si tu ne l'avais pas déjà fait) de t'amuser et décompresser par

Et si jamais tu as le moindre problème, notre équipe de charme et de choc est à ta disposition pleine et entière

J'espère que tu vas te plaire sur BYW, plein de love sur toi

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Satan became our saviour
There is no heaven of glory bright, and no hell where sinners roast. Here and now is our day of torment! Here and now is our day of joy! Here and now is our opportunity! Choose ye this day, this hour, for no redeemer liveth!
MessageSujet: Re: Ain't no grave to Marvin Blind
Ain't no grave to Marvin Blind
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» je bug grave !!! (regarder le screen)
» Accent Grave sur la tête des ex-militaires haitiens.
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz
» Grave deterioration dans camps: Desesperes pensent au suicide
» Les Blind'boyz: un gadget ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: