Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

Milan - Tu as rêvé d'un monde meilleur avant de comprendre qu'il était à tes côtés depuis des années

MessageSujet: Milan - Tu as rêvé d'un monde meilleur avant de comprendre qu'il était à tes côtés depuis des années Mer 15 Mar - 18:20
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 2/5
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛
Admin ♦ L'obsédée de service
♦ Byw depuis le : 12/03/2017
♦ Posts : 284 ♦ Rps : 24
♦ Adresse : Petite maison mitoyenne à Forest Hill. Un endroit chaleureux, vivant (surtout depuis la naissance de votre fille) et décoré avec goût (faut dire que Jules a toujours eu de super goûts)


You're my soulmate,
My flashlight in the dark
The star of my life ...


And I can die if it means that you are alive


My new world, my new star. Nyssa Eowyn Montrose-Coyle, I love you to infinity and beyond

Voir le profil de l'utilisateur


Milan Gabrielle Coyle

Responsible, or not !

NOM : Coyle, un nom de famille que tu chéris plus que tout. Un lien qui te lie à des parents que tu aimes plus que tout.
   PRÉNOMS : Milan, pour la ville italienne dont ta mère raffole. Gabrielle, par rapport à l'ange. T'as pas vraiment compris pourquoi mais tu l'aimes ce prénom.
   ÂGE : 24 ans, dont six à supporter un manque.
   DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 31/12/1992 à New-York
   NATIONALITÉ : Américaine mais avec un soupçon d'origine française du côté maternel.
   ÉTUDES-MÉTIER : Pompier professionnel. Un rêve de gosse qui est devenu réalité. Comme un hommage à ton frère disparu trop tôt.
   SITUATION FINANCIÈRE : Modeste. Pas plus, pas moins.
   ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuelle
   STATUT CIVIL : En couple avec la plus merveilleuse des femmes
   

ft. Alycia Debnam-Carey
©️tumblr



   


   

Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir, alors voilà j'ai décidé de t'aimer.



    Tu ne peux pas sortir de chez toi sans avoir pris une bonne douche ni un café. C'est le minimum syndical T'aimes bien faire la fête alors, t'es toujours à la recherche du bon plan. Bon, t'es pas non plus une grande fêtarde mais sortir, tu as ça dans le sang. Tes parents t'ont toujours emmené à droite et à gauche donc tu perpétues les traditions. Mais à ta façon Tu ne peux pas t'empêcher de calculer le nombre d'heures que tu vas dormir, à chaque fois que tu te couches Tu as un frère de deux ans ton aîné. Une relation fusionnelle avec ces disputes et ses réconciliations Tu perds souvent tes lunettes de repos parce que tu ne sais jamais où tu les as posées. Tu ne comptes plus le nombre de fois où tu en as refait faire à cause de ça T'aimes bien aller voir les gens mais t'aimes pas quand c'est eux qui viennent vers toi. Parce que tu aimes que ce soit toi qui décides qui tu veux connaître ou pas. Pourtant, t'es quelqu'un de sociable. Très sociable, même. Mais t'es têtue plus que sociable. Donc faut que ça tourne comme toi, tu l'entends T'es bilingue. C'est ta grand-mère maternelle qui t'a appris le français T'es pas super fan du mariage - tu es même sûre de ne pas vouloir te marier - mais pour une certaine jolie blonde, tu pourrais faire n'importe quoi, y compris te passer la bague au doigt Y a un truc que tu préfères par-dessus tout, c'est le milkshake à la vanille Tu as toujours peur pour la vie de tes collègues. Plus que ta propre vie. La caserne, c'est comme qui dirait ta deuxième famille. Tu tiens trop à eux pour les perdre Tu t'es déjà fait lynchée au travail à cause de ton homosexualité mais une fois les choses mises à plat, tout se passe comme sur des roulettes Tu entraînes l'équipe de foot junior du quartier Quand tu étais petite, les médecins disaient que tu étais hyperactive. Ils ont voulu que tu prennes des médicaments pour te contrôler. Tes parents ont toujours refusé. Ils ont toujours su que tu te calmerais de toi même C'est ton frère (le premier dans ta famille à le savoir) et ta grand-mère maternelle qui t'ont poussé à faire ton coming-out à tes parents.

   

ma vie, mon histoire



    T'es née à New-York alors que tes parents étaient en vacances là-bas pour y fêter la nouvelle année. T'étais pas prévue au programme des vacances puisque tu devais arriver deux mois plus tard mais toi, tu en as décidé autrement. Suite à ça, tu as passé quelques jours en couveuse, accrochée à tout plein de tubes et de fils, le temps que tu te formes correctement. Naître à sept mois, c'est pas commun.

    Tu as vécu toute ta vie à San Francisco. Tu n'as pas envie de partir. Enfin, tu as déjà voyager mais quitter définitivement la ville, ça t'intéresse pas. Tu as fait beaucoup de sports dans ta jeunesse, en commençant par la natation. Et puis, il y a eu le foot, l'escrime et tu as fini par faire du basket. Sport que tu continues de faire actuellement. Tu n'as jamais tenu en place. Il fallait bien trouver quelque chose pour te canaliser. Et depuis que tu es passée pro, tu ne peux pas t'empêcher d'aller faire un footing tous les matins. Que tu quittes ta garde, ou pas.

    Très tôt, tu savais que tu étais homosexuelle. Quand tu leur as annoncé, tes parents se sont mis à rire, pensant que ce n'était que des "paroles d'enfant". Mais pour eux, cela ne changeait rien. Tu étais et tu restes leur fille. Tout ce qu'ils veulent, c'est que tu sois heureuse. Tu les remercies à chaque fois que vous en parlez ou qu'ils prennent des nouvelles de Jules. Quand tu dis que tu aimes tes parents, ce n'est pas pour rien. Ils ont toujours su vous comprendre bien avant que vous vous compreniez vous-même. Et ça t'a fait un bien fou quand tu leur a réellement annoncé que tu étais homosexuelle.

    A 10 ans, tu as fait LA rencontre. Celle qui a changé ta vie à jamais. Juliette, comme la célèbre pièce de Shakespeare. Un petit bout de femme dont tu ne te sépareras jamais. Elle fait partie de ta vie et inversement. Une symbiose qui se finit, quelques années plus tard, par deux corps enlacés dans un lit. Maintenant, elle fait partie de ta vie de tous les jours et tu le cries fièrement. Cette femme est ancrée dans chaque parcelle de ta peau. Au point que tu aimerais la demander en mariage (alors que tu n'as jamais pensé à passer le cap).

  T'es restée en couple pendant deux ans au lycée, avec une nana qui était plus vieille que toi de deux ans. C'est d'ailleurs, grâce à elle, si tu as pu aller au bal de promo à la fin de ta première année. Mais quand elle a quitté le lycée, votre couple a commencé à battre de l'aile. Vous avez fait tout ce que vous pouviez pour que ça aille mais il fallait bien se rendre à l'évidence. Votre couple ne fonctionnait plus. Vous vous êtes quand même quittées en bon termes (vous en connaissez beaucoup des gens qui se quittent en couchant une dernière fois ensemble?).

  L'école et toi, vous êtes pas vraiment potes. Disons que vous vous supportez mutuellement pour que tu puisses obtenir ton diplôme d'études secondaires, sans grandes difficultés. Tu as juste fait le strict minimum, même si ton frère t'a toujours poussé à faire plus. Il voulait le meilleur pour toi, il voulait décrocher les étoiles rien que pour toi. D'ailleurs, il n'avait pas accepté que tu ailles à l'école des pompiers dès tes douze ans. Il aurait voulu que tu choisisses une autre voie que lui. Pour lui, tu étais promise à quelque chose de plus grand. C'est pour cela qu'il te poussait toujours pour bosser tes cours. Il était tellement fier de toi. Peut-être même un peu trop.

  Ton grand frère est mort dans un accident de la route alors que tu avais dix-huit ans. Il rentrait d'une garde à la caserne. Il faisait nuit et piquant du nez, il n'a pas fait gaffe à la voiture en face. Il n'avait pas mis sa ceinture. On ne racontera pas la suite. Bref, sa mort t'a affectée plus que tu ne l'aurais imaginé. Même si vous vous disputiez souvent, il était ton roc. Celui vers qui tu te tournais quand cela n'allait pas, celui a qui tu demandais conseil sur divers sujets. La même année - quelques semaines plus tard, on pourrait dire - tu arrêtes tes études en plein milieu de ta première année de fac. Tu en as discuté avec tes parents. Ils sont contents de voir que tu as murement réfléchi à ta situation, même s'ils auraient voulu que tu choisisses autre chose que les pompiers. Mais entrer chez eux a été la meilleure décision de toute ta jeune vie. D'abord, parce que tu connaissais déjà le travail pour y être officiellement pompier volontaire depuis tes seize ans. Puis, parce que c'est ce que ton frère aurait voulu que tu fasses. Malgré sa réticence à tes débuts, il avait bien remarqué que tu étais faite pour ça. Être pompier, on l'a dans le sang. Six ans que tu fais ce boulot et tu ne regrettes pas le moins du monde.

   

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: DrWeaver
   ÂGE RÉEL: 30 ans
   COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: Je fais partie des tarées qui l'ont créé
   SCHIZOPHRÈNE ? Perceval de Sainte-Croix
   UN MOT DE FIN ?

   

Recensez-vous


   
Code:
<ma>づ</ma> alycia debnam-carey ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u3[/url]

   
Code:
<ma>づ</ma> pompier ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u3[/url]
   
Milan - Tu as rêvé d'un monde meilleur avant de comprendre qu'il était à tes côtés depuis des années
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le monde d'avant guerre
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» La grande finale : Liverpool vs Milan AC
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: