Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

let's not fall in love + GAS

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 17:41
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur


Ginnie A. Starkweather

Responsible, or not !

NOM: Starkweather, un nom de famille lourd de signification et d'histoire ; enfin, parmi les lycans en tout cas
PRÉNOMS: Ginnie, un peu trop "fifille" à mon goût mais c'est toujours mieux que mon deuxième prénom, Artémis, que mes parents m'ont donné en référence à la déesse de la chasse. Loup-garou, chasse, vous saisissez la subtilité du truc ?
ÂGE: 25 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: le 14 janvier 1992 à San Francisco
NATIONALITÉ: Américaine
ÉTUDES-MÉTIER: Après des études de commerces longues et plutôt imposées - il était hors de question que je ne travaille pas chez Starkweather&co et que je ne sois préparée à prendre la suite, un jour - je suis devenue agent immobilier, aujourd'hui dans une agence indépendante, concurrente de Starkweather&co
SITUATION FINANCIÈRE: Bien plus qu'aisée
ORIENTATION SEXUELLE: Hétéro
STATUT CIVIL: Célibataire, taire, taire...

ft. Willa Holland
©️nonapbf





let's not fall in love

depuis peu, elle prend régulièrement des médicaments - elle compte sur Adriel pour les lui fournir - développant lentement mais sûrement une addiction aux petites pilules elle fait de la danse depuis qu'elle sait marcher et n'a jamais arrêté de pratiquer, ce qui fait qu'elle a plutôt un bon niveau, très bon même elle ne fume pas, ou très peu quand il s'agit de joint, mais par contre elle se lâche sur l'alcool et a d'ailleurs une très bonne descente et tient bien l'alcool, même si elle n'échappe jamais à la gueule de bois le lendemain matin loyal et fidèle au plus haut point, elle est pas contre extrêmement rancunière : si elle aime, c'est une bonne fois pour toute, mais si on la blesse, elle vous fait la gueule une bonne fois pour toute ça vient aussi du fait qu'elle a une fierté extrêmement mal placée, qu'elle est têtue comme un troupeau d'ânes et qu'elle n'avouera jamais ses torts, à moins que la torture soit particulièrement efficace un peu de mauvaise foi, ça n'a jamais tué personne hein ? tout ça mélangé ça vous donne : un bon caractère de merde. Mais elle est gentille, en vrai ! très protectrice et maternelle dans l'âme, elle agit comme une louve de ce côté-là comme elle a ses règles chaque semaine de pleine lune, il y a vraiment un moment dans le mois où faut pas la faire chier, et c'est celui-là elle aime particulièrement la viande bien saignante elle dort beaucoup, mais vraiment beaucoup, le repos c'est sacré, la qualité du lit aussi elle voue un culte à la chaleur : elle passe des heures sous des douches brûlantes, boit des boissons fumantes, adore l'été, s'emmitoufle souvent sous une tonne de plaids, mange des plats bouillants... elle a été amoureuse, une fois, ça c'est super mal terminé et elle a enchaîné plusieurs histoires sans réelle profondeur ni sentiment même si elle est en fait amoureuse, s'en rendant petit à petit compte. D'un mec marié. elle donnerait sa vie pour un très petit nombre de personnes, ceux dont elle ne pourrait pas se passer, dont l'absence lui trouerait le cœur (coucou papa maman) très bonne négociatrice, très bonne manipulatrice, elle sait comment présenter les choses et quoi dire pour obtenir ce qu'elle désire, que ce soit dans son métier ou dans sa vie privée elle est plutôt agressive et montre très vite les crocs quand on la cherche, mais il lui en faut énormément pour qu'elle perde vraiment son sang-froid et devienne violente son éducation a été des plus bonnes, elle est cultivée, lit beaucoup, parle bien... quand il faut. La plupart du temps, elle a un langage cru et vulgaire qui amusait son père et donnait des cheveux blancs à sa mère elle aime plaire et séduire si elle déteste les chats et le concept même d'animaux domestiques, elle a une certaine affection pour les chiens elle est assez terre à terre, avec des considérations d'ordre pratique très organisée, elle mène ce qu'il faut mener d'une main de maître son addiction aux médicaments lui donne l'illusion d'avoir surmonté la perte de ses parents et l'histoire avec Matt et de se fiche d'être amoureuse d'Adriel (spoiler : pas du tout, elle déprime complet) elle se maquille très peu, ça lui irrite la peau et en plus ça pue loin d'être solitaire, elle se renferme un peu ses derniers temps son passe-temps favori (un de ses passe-temps) c'est de mater des séries en bouffant tout et n'importe quoi elle possède une magnifique moto, un pur bijou qu'elle chouchoute avec amour elle ne conçoit pas qu'un mec puisse avoir plus de droit, de crédibilité, de privilèges qu'une fille elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds elle porte très souvent des lunettes noires à l'extérieur pour éviter de se chopper des migraines elle a toujours sur elle un gel incolore mais qui sent tellement bon, sans sentir trop fort, et qu'elle applique sous ses narines quand les odeurs deviennent insoutenables quand elle sort, elle emporte toujours des boules quiès elle aime se ressourcer dans les grands espaces naturels dès qu'elle le peut, elle aime prendre son appareil photo et en prendre des dizaines depuis qu'elle connait Adriel, elle a toujours fêté leurs anniversaires ensembles : il y avait forcément un moment où ils réussissaient à se retrouver rien que tous les deux et où elle lui sortait un gâteau fait par elle rien que pour lui. Un rituel qu'elle s'emploie à perpétuer, même depuis qu'il est marié son entourage le plus proche faisant partie de la meute et de la mafia, elle a toujours baigné dans cet univers, a déjà tenu des armes et sait s'en servir, mais son père a tenu à ce qu'elle ne soit pas impliquée là-dedans avant un moment, moment qui n'est jamais arrivé à cause de l'accident

Loup-garou

づ Découverte et nature du don: Depuis toujours, je sais que je suis un loup-garou. Mes parents ne m'ont jamais caché ma véritable nature, comme ils ne m'ont jamais caché ce qu'ils faisaient comme activités licites et illicites. J'ai naturellement une ouïe plus développée, tout comme l'est mon odorat. Déjà toute petite, j'avais un très bon sens de l'orientation qui s'est amélioré en grandissant ainsi qu'une certaine force, malgré mes airs de brindille fragile. Grâce à l'agilité, la souplesse et l'endurance que ma nature me procurait, j'excellais dans quasiment tous les sports. Ah, et mes blessures en tout genre (de la gueule de bois à la jambe cassée) guérissent bien plus vite qu'un humain normal, même si on est loin de la guérison instantanée. Après ma première transformation, tous ces atouts sont allés en s'accentuant et j'ai également développé une vue plus perçante, ainsi qu'une capacité à pressentir les changements météo avant qu'ils ne surviennent ainsi qu'une insensibilité au froid. Depuis ma première transformation également, plus aucun poil ne pousse sur mon corps, si on excepte mes cheveux. Ma première transformation, justement, a eu lieu l'année de mes onze ans, un peu plus jeune que la normale mais j'étais tout de même préparée à ce que cela arrive, un jour ou l'autre, et j'étais parfaitement encadrée ce soir-là par toute la meute. J'ai eu tellement mal que je ne voulais plus jamais me retransformer, mais par la force des choses j'ai bien été obligée et puis j'ai fini par apprivoiser la douleur.

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: À chaque pleine lune, pas le choix, je deviens une louve. Mais je peux aussi me transformer quand je le souhaite en dehors de cette période. Si je suis sujette à une émotion trop forte - colère, tristesse, désespoir, mais aussi joie, ça peut arriver - je peux me transformer sous le coup de l'émotion. En général, et surtout s'il s'agit d'un sentiment négatif, on devient alors un loup beaucoup moins contrôlable que normalement, puisqu'on a laissé la place à la part animale de nous-même. Bon, ça ne m'est jamais arrivé, heureusement, bien que je sois passée à un cheveux, une fois.

づ Inconvénients: Les revers de la médaille, ils sont quand même assez nombreux, mais rien qui ne me fasse regretter ma nature. Je ne supporte pas l'argent, et ne porte donc que des bijoux en or, puisque c'est le seul métal capable de nous blesser sérieusement. À cause de mes sens sur-développés, la lumière me file rapidement des maux de tête importants, ou alors je suis écœurée par toutes les odeurs que je sens, et le bruit trop fort - comme en concert ou en boîte - pourrait me rendre folle. La foule, la masse de gens, à également tendance à me mettre sur les nerfs si je ne suis pas dans une bonne journée. Quand la pleine lune approche, je deviens assez irritable et, une fois transformée, j'ai du mal à contrôler mes instincts de prédateur, j'aimerais tellement me laisser aller à ma nature de louve... Après la transformation, je me sens en général vidée, épuisée, et il me faut une bonne grosse sieste par la suite pour m'en remettre.

づ Maîtrise et Contrôle: Je contrôle assez bien le loup en moi puisque j'arrive à refréner les transformations intempestives dues aux émotions, je peux me transformer quand je le souhaite et sortir de cet état tout aussi facilement. Cependant, une fois sous forme de louve, il faut que je me concentre encore pour ne pas céder à mes instincts animaux. Y a encore un peu de travail, mais je dirais que je maîtrise mon don à 8/10.

ma vie, mon histoire

Leur histoire, leur passé, leurs racines et tout ce qui va avec, c'est un peu la fierté familiale des Starkweather. Autant dire que je me la suis coltinée, l'Histoire des Starkweather, avec un grand H, et pas qu'une fois.

Installés à San Francisco depuis des générations, les Starkweather sont loups-garous de pères en fils, de mères en filles, de cousins en cousins : bref, tout le monde fait partie de la meute. Starkweather&co, entreprise familiale dont la direction se transmet en même temps que le rôle d'alpha, a été fondée au moment de l'arrivée des premiers loups et a rapidement récupéré la plus grande part du marché immobilier de San Francisco, devenant le number one du secteur au niveau de la construction et de la promotion immobilière puis se diversifiant en rachetant pas mal d'agences immobilières venues gonfler les actions du groupe. Et couvrir pas mal d'activités illégales au passage. Trafics en tout genre, blanchiment d'argent, pas mal de choses y passent. À l'époque où les premiers Starkweather s'installèrent ici, ils étaient les seuls à constituer la meute. Et puis celle-ci s'est élargie, petit à petit, devenant une véritable petite organisation. Pour ne pas éveiller les soupçons et justifier les gros rassemblements qui avaient lieu une fois par mois, l'alpha de l'époque - cher arrière arrière arrière ... arrière grand père - décida de monter un gang de bikers dont les seuls membres pouvaient être ceux de la meute. Et d'en profiter pour placer ses activités illégales à un autre niveau qu'on pourrait rapprocher de "petite mafia".

Descendons les générations pour arriver à Cristobal Starkweather, surnommé le Comte de Monte-Cristo par sa meute. Entre temps, celle-ci s'est toujours plus agrandie, déchirée parfois, mais je ne crois pas que ça vous intéresse. Moi, je me suis endormie plein de fois pendant qu'on me racontait les moindre détails. Cristobal, donc, fils aîné de l'alpha en place, rencontre un jour une belle jeune femme, j'ai nommé Amanda. Coup de foudre et patatra, le loup-garou, biker, directeur adjoint de l'entreprise Starkweather&co, mafieux à ses heures perdues venait de tomber irrémédiablement sous le charme de celle qui allait devenir sa femme. Malheur et patatra, elle n'était pas du tout un loup-garou. Et pour le très certainement futur mâle alpha, ça ne le faisait pas du tout, du tout, du tout. Mais l'amour est à même d'abattre tous les obstacles. Amanda accepta de se faire mordre pour pouvoir fonder la famille dont elle rêvait avec celui qu'elle aimait. Acceptée par la meute et la famille, je l'ai toujours vu se tenir à l'écart de tout ça, comme pour contrebalancer l'implication totale de mon père. Ceci dit, elle était extrêmement respectée et appréciée, j'ai pu le constater à de nombreuses reprises, et elle était la première à prendre en charge les mordus qui rejoignaient la meute afin de leur apprendre à vivre avec leur nouvelle condition. Douce et patiente, elle contrastait un peu au milieu de ce monde de brutes - j'exagère à peine - mais elle avait parfaitement sa place. Ils se marièrent donc, Cristobal finit par devenir alpha quand son père décida que, trop vieux, il avait bien mérité de pouvoir faire des tours avec sa moto et boire des bières sans gérer un empire en plus.

Et boum, c'est là que je suis née.

Mes deux parents étant loups-garous et vu le rôle de mon père et de mon nom, on ne m'a jamais caché ce que j'étais et dans quoi j'étais tombée. Ma mère n'approuvait que très peu les activités illégales de la meute, cependant bien consciente qu'il leur fallait une stabilité financière, alors elle ne disait rien, n'en pensait pas moins, et s'évertua à m'inculquer qu'on n'était pas dispensé d'avoir une morale et une éthique parce qu'on était dans ce milieu là. Ça marcha bien, d'autant plus que mon père n'était pas non plus un mafieux sans foi ni loi, mais quelqu'un de très droit, dont le respect des règles - ses règles à lui, certes, mais faut pas trop en demander - était essentiel. J'ai eu une enfance plutôt cool, partagée entre la vie normale que ma mère s'évertuait à nous faire vivre - les cours, la danse, les goûters chez les amis du quartier, les kermesses d'école, les punitions - et la vie du gang de bikers slash mafieux slash loups-garous où j'ai pu assister à à peu près tout et n'importe quoi tout en me sentant toujours parfaitement en sécurité. En même temps, valait mieux pas toucher à un seul cheveux de ma tête, c'est mon papa qui l'avait dit. Je ne pouvais en parler à personne, pas même à Adriel, à qui je disais tout, que j'étais un loup-garou, même si je ne m'étais encore jamais transformée, que mon père dirigeait des trafics mafieux. Formellement interdit, je l'avais bien compris, intégré, assimilé : je la bouclais là-dessus.

Et puis j'ai grandis, et je me suis transformée pour la première fois, aïe c'était douloureux, et on a fêté ça en grande pompe. J'ai bu mon premier verre d'alcool ce soir-là, ma tête s'en souvient encore. Même ma mère participait aux festivités, laissant pour une fois sa retenue légendaire au placard. Je faisais partie de la meute. Hors de question cependant pour papa, maman, et le reste de la famille en âge de me taper sur les doigts, que je touche à une quelconque drogue, que je reprenne de l'alcool - le premier verre était exceptionnel - que je mette à fumer ou à traîner trop près des garçons. Non non non. Bon, ils se sont un peu foirés sur ce dernier sujet. Matt était dans le même lycée que moi. D'amis on est devenus amoureux. Toutes mes premières fois, je les ai faites avec lui. Après mon meilleur ami, c'était celui dont j'étais la plus proche. Je me voyais déjà construire ma vie avec lui, oubliant le léger détail qu'il n'était pas du tout un loup-garou. Jusqu'au jour où il a tué son père, trop violent qui battait sa soeur, et s'est enfuit. Sans un mot, sans un sms, sans un appel, rien.

Je vais pas dire que je l'ai très mal vécu, ce serait un euphémisme. Je n'avais que dix-huit ans, le coeur déchiré après l'abandon du garçon que j'aimais depuis quatre longues années, et une seule envie : ne plus jamais voir personne. Heureusement qu'Adriel était là, sinon je ne sais pas comment je serais sortie de cet état. Quitte à sortir, je suis carrément sortie avec lui, même si on a vite stoppé la chose en se rendant compte qu'on était meilleurs amis, mais c'est tout. Dommage, j'aimais beaucoup savoir que l'idée que son fils sorte avec moi donnait des boutons à son père. J'avais jamais pu me le voir, celui-là. Mais bon, la vie continue, les études aussi, dans une voie toute tracée pour moi : le commerce et l'immobilier. Je savais que j'étais plus ou moins destinée à succéder à mon père à la tête de l'entreprise, même si j'avais encore la vie devant moi avant que ça n'arrive et, d'ici là, j'avais décidé de m'orienter pour être agent immobilier et on verra par la suite. Tout aurait pu s'arrêter là et la vie aurait été un long fleuve tranquille. Si seulement...

Il y a quelques semaines seulement, Matt est réapparu dans ma vie, débarquant comme un cheveu sur la soupe. Il y a eu des retrouvailles pleines de rancœur et puis la décision de se revoir quelques jours plus tard, afin de parler de tout ça. Mon coeur battait à cent mille pour la première fois depuis des années, et j'oscillais entre la joie intense de le retrouver et la colère profonde qu'il soit parti. Ce n'est pas allé en s'arrangeant. Avec nos caractères respectifs, la discussion suivante n'a menée à rien. À part à se rendre compte que nous avions changés et que le temps passé loin de l'autre ne pourrait jamais être rattrapé, que les actions ne pourraient jamais être effacées. Une lueur d'espoir, cependant... s'est bien vite éteinte quand il apprit, par la suite, que j'étais sortie avec Adriel, son ami à lui aussi, après son départ. Les mots, les insultes... je ne les oublierais et ne les pardonnerais jamais.

Le lendemain, je recevais un appel de la police. Mes parents avaient eu un accident de moto, des blessures bien trop graves pour être soignées, impossible de les sauver, ils étaient déjà morts quand les secours étaient arrivés. L'expression plus bas que terre n'avait jamais plus pris son sens. C'est tout naturellement que je me suis tournée vers la seule personne qui avait toujours été là pour moi, celle qui comptait le plus à mes yeux : Adriel. J'avais besoin de soutien, de réconfort, il avait toujours été parfaitement doué pour m'ôter le poids des épaules, pour être là, tout simplement. Là, le soutien s'est terminé dans un lit, accompagné de regrets le lendemain matin et de "on fait comme si on n'avait rien fait ?". Adriel l'a dit à Matt qui a décidé de me balancer son venin en face à face une dernière fois avant de prendre la tangente. Définitivement, je l'espère, vu qu'il n'a, pendant tout ce temps, pas pensé à un seul instant à la douleur que je pouvais éprouver à cause de la perte de mes parents.

Après l'enterrement de mes parents, la période de deuil a été fortement mouvementée. La meute ne pouvait rester sans mâle alpha à sa tête, c'est mon oncle qui a pris la suite, ainsi que la direction de l'entreprise. Je ne l'ai pas mal pris, je l'ai très mal pris. En soit, je n'avais aucune prétention à devenir alpha ni directrice de l'entreprise, pas tout de suite, pas avant 20, 30 ans. Mais tout s'est fait dans mon dos, comme si je n'étais qu'une gamine qui n'avait pas voix au chapitre. Alors j'ai pris mes affaires, et ciao la meute, ciao les loups, ciao l'entreprise. Ciao la mafia, même si je n'avais encore pas pris part à leurs activités puisque mon père estimait qu'il fallait une certaine moyenne d'âge pour leurs petits trafics, ce dont je ne me plaignais pas, n'ayant guère d'affinités avec les trafics d'armes ou de drogues, tenant plus de ma mère de ce côté là. Je ne voulais plus rien à voir avec ceux qui m'avaient trahie, qui se fichaient comme de l'an deux mille de la mort de leur alpha et de sa femme et qui faisaient la fête en l'honneur du nouvel alpha une semaine après seulement. Qu'ils n'espèrent jamais me revoir parmi eux, je ne compte jamais les rejoindre.

Au passage, j'ai décidé de laisser la maison familiale aux bons soins du gardien que j'avais toujours connu pour changer d'air, prendre une colocation et m'éloigner de tous ces mauvais souvenirs.

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: Camsh pour vous servir
ÂGE RÉEL: 21 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: c'était sur un ts
SCHIZOPHRÈNE ? Sashaaatte
UN MOT DE FIN ? Jovounem

Recensez-vous


Code:
<ma>づ</ma> Willa Holland ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u104]Ginnie A. Starkweather[/url]

Code:
<ma>づ</ma> Agent immobilier ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u104]Ginnie A. Starkweather[/url]

Code:
<ma>づ</ma> Lycan ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u104]Ginnie A. Starkweather[/url]
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 17:49
Invité
REEEEEEEE
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 18:48
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 18:53
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: ui ♥
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 18/05/2017
♦ Posts : 198 ♦ Rps : 20
♦ Adresse : Mission, dans un petit studio tranquille


Voir le profil de l'utilisateur
re bienvenue chez toi
j'adooore le pseudo (starkweather en référence à TMI ? ) + willa quoi

hâte de voir la suite du perso
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 18:55
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur
(oh tu as changé de vavaa sexy )

Ahem !

Starkweather en référence... je sais pas c'est pas moi qui ai choisi Mais c'est possible, vient donc confirmer Aikel, si tu passes par là

Merciiii
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 19:21
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui *_*
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 157 ♦ Rps : 26
♦ Adresse : Appartement en sous-sol à Mission District


Voir le profil de l'utilisateur
T'es belle

Re-bienvenue ma Darling
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 19:29
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur
Merci ma Darling
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 19:55
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 2/3
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 12/05/2017
♦ Posts : 58 ♦ Rps : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Reee bieenvenuuue :D !

Rooh elle gère ta fiche Gi-gi *.* ! Elle est trop cool ta louve !

Ahrem... Et oui Rome, Starkweather, c'est une référence à TMI, Lovelace aussi d'ailleurs... Quand je lis des livres, je note les noms qui me plaisent bien pour les utiliser pour mes rps et j'ai lu tous les TMI ya quelques moins et donc pas mal de mes persos ont des noms qui y font références XD ! Jles trouve juste trop cool <3 ! Puis TMI <3 !
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 20:11
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur
Contente que ça te plaaaaaaise *-* Maintenant va falloir qu'on discute du reste de la famille

Et Gi-gi, je valide le surnom
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS Sam 3 Juin - 20:20
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: ui ♥
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 18/05/2017
♦ Posts : 198 ♦ Rps : 20
♦ Adresse : Mission, dans un petit studio tranquille


Voir le profil de l'utilisateur
(hehe je propose qu'on monte un club et qu'on y invite tous les membres du fow )

Je comprends tout à fait Aikel, je fais ça aussi XD et j'ai déjà utilisé Starkweather comme nom de famille pour un ancien perso sur un ancien forum alors je ne peux qu'approuver
Oui vive TMI

J'suis fan de Gigi aussi, la pauvre fille a eu une vie mouvementée
MessageSujet: Re: let's not fall in love + GAS
let's not fall in love + GAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [TERMINÉ] I fall in love with you every single day. - EDWARD.
» Run, Jump, Fly fly away, Slide between planets, Sit on the moon, Fall in love with a star, Slide, Fall down on the eath, Die far from your love ♣ Confession du Colibri ♣ 29/03
» And they think we fall in love but that's not it, just want to get some + Baby
» (M) JESSE LEE SOFFER - don't fall in love because everything that falls gets broken.
» fall in love with people » niha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: