Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours.

MessageSujet: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Dim 4 Juin - 23:25
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 57 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : dans une villa au beau milieu de la forêt



l’humanité est la plus grande faiblesse d’un vampire . Peu importe combien il est facile de l’éteindre , elle continue d’essayer de revenir . Parfois je la laisse faire.

Voir le profil de l'utilisateur


Priam Michaelson

Wises oldens !

NOM: Michaelson, le dernier du nom qui n'étendra jamais ce patrimoine. Si on remonte dans l'histoire il est dit que les Michaelson était les premiers a participé à la fondation de ce pays si majestueux qu'est l'Amérique.
PRÉNOMS: Priam, prénom grecque il fut le dernier roi de Troie qui régna au moment de la guerre de Troie. C'est drôle l’incidence que peut avoir un prénom sur nos vies, le roi grecques fut le dernier et moi je serais aussi le dernier Michaelson de ma généalogie.
ÂGE: Trente année, c'est l'âge que j'avais lorsque cette créature m'a forcé à boire son sang avant de me mordre la jugulaire m'infligeant une transformation que je n'avais désiré. 108 ans c'est l'âge que je devrais avoir à l'heure actuelle et qui ne fera que d’accroître jusqu'au jour où un chasseur parviendra à m'attraper et me tuer.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 13 novembre 1909 à San Francisco, c'est ici que je suis né et où je suis revenu il y a quelques années à peines.
NATIONALITÉ: Américaine depuis toujours, des origines qui vont dans ce sens.
ÉTUDES-MÉTIER: A mon époque les études n'étaient pas obligatoire et ne servait pas à grande chose, la guerre avait sonné et tout ce qu'il me restait à faire c'était représenter mon peuple et défendre ma patrie. Mourrant sur le champs de bataille lors de la seconde guerre mondiale, mais renaissant en ce monstre que je suis. Les époques changeant j'ai repris les études, fait un peu de tout, de la mécanique, des langues et de la biologie pour pouvoir être professeur. J'ai été un peu de tout à la fois, avant être mécanicien vous l'aurez comprit j'étais prof à la faculté.
SITUATION FINANCIÈRE: un héritage colossale, les divers métiers fait me permettant d'économiser je suis loin d'être pauvre, me situant dans la moyenne pour satisfaire mes besoins de luxe.
ORIENTATION SEXUELLE: Seulement les femmes me font perdre la tête et parmi toutes ces femmes, un visage hante mes songes.
STATUT CIVIL: loup solitaire errant dans les rues d'une ville tantôt endormi tantôt éveillé à la recherche de luxure si ce n'est d'un repas.

ft. Jensen Ackles
©TAG





Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder.

Dites nous en quelques points tout ce que vous voulez sur la personnalité de votre personnage: traits de caractère, habitudes, tics, tocs, hobbies, phobies, manies, passions, traits physiques particuliers... Tout ce que vous voulez *_*

impulsif je réagis au quart de tour intelligent,
j'aime exploiter les cellules grises de mon cerveau en apprenant toujours plusjaloux, quand j'ai une personne en ligne de mire je ne supporte pas avoir de concurrent   courageux est l'une de mes caractéristique, j'ai beau être un monstre je sais aussi me mettre en danger pour sauver celle qui le mérite volage et dragueur depuis plus d'un siècle cruel c'est le monstre que je suis, aimant faire souffrir mes victimes et voir la douleur et la peur se dessiner sur leur visage avant la fin narcissique, on aime captiver les regards sur notre personne avec notre beauté terrifiante, surnaturelle. Se montrant assez mystérieux sur ma vie tout en arborant un style vestimentaire impeccable. calculateur et menteur, apprendre son personnage à la perfection chaque fois qu'on change d'année, s'inventant une vie dans le moindre détail. Calculant tout, les endroits où enterrer les victimes, les ruelles où je conduis mon repas sans être visible ni dérangé têtu, quand j'ai une idée en tête, je ne l'ai pas ailleurs, restant positionné sur mes positions sans raison d'en changer. malgré une vitesse me permettant d'aller à ma guise j'aime conduire cette impala noire de 1967, voiture que je dorlote comme une femme. la guitare et le chant sont mes grandes passions, elles me relaxent et je dois avouer que mon grain de voix ensorcellent ces charmantes humaines quand je monte sur scène. la mécanique dont j'en ai fait dernièrement mon métier, j'ai tout apprit moi-même ce qui est assez pratique quand on a une voiture comme la mienne, ne devant que trouver les pièces pour les changer. le milieu marin et les sports tel que le jet ski et la plongée dont je pourrais en faire pendant des heures entières jusqu'à voir l'astre diurne disparaître.   je possède une chevalière doté d'une pierre me permettant de sortir à la lumière du jour sans être démasqué tel un prédateur et tueur que je suis, je possède un carnet où j'y inscris les noms de mes victimes dans ma penderie vous pourrez constater un éventail de choix parmi les vestes en cuir et les costumes   une vingtaine de minutes c'est le temps que je passe à l'intérieur d'une douche, appréciant l'eau glissant sur mon corps. Mes yeux deviennent sombre lorsque j'ai une faim incontrôlé ou un désir hors norme la provocation elle teinte mon sang, défiant les âmes sensibles qui oserait m'approcher blessant, capter les faiblesses et appuyer dessus pour faire mal. collectionne des cravates dont les modèles varies la peur des loups garou dont leurs morsures pourrait m'être fatale les voyages c'est une découverte culturelle qui nous apprend énormément de choses, dont les paysages changent, je dois dire que j'apprécie énormément ça.
autour de mon cou est enroulé cette chaîne donné lors de mon intégration pour l'armée, deux plaques comportant mes numéros, vestige de ma vie passé ... une vie que je ne veux pas oublier préférant boire directement le sang dans la jugulaire de mes victimes, je garde toujours des poches de sang au frigo au cas où je ne peux chasser une grande pièce à vivre où je collectionne les films que j'ai vu au cour du siècle, il m'arrive de me poser devant l'écran à regarder des séries ou des films que je n'ai pas encore vu ou que je souhaite revoir à l'inverse d'autres vampires, je préfère dormir dans un lit que dans un cercueil, car oui un vampire peut dormir comme il peut manger de la nourriture humaine, même si celle-ci n'a aucun goût, elle apaise la faim tout comme l'alcool les bars sont comme une deuxième maison, j'y passe la plupart de mon temps à boire et de temps à autre faire du karaoké.  En tant que Vampire, je possède les pouvoirs de base : une vitesse extraordinaire, une ouïe et une force sur-développées, une vision accrue ainsi que, bien évidemment, la légendaire immortalité de mon peuple. Et ce charisme envoûtant bien sûr. J'ai acheté une propriété il y a de ça plusieurs années, une villa moderne dont la lumière passe aisément à travers ses grandes baies vitrés. Un endroit un peu excentré de la ville me permettant de me sentir libre et moi-même.

Vampire

vitesse, ouï développé, force, odorat et vision accru .

づ Découverte et nature du don: J'étais un lieutenant envoyé pour faire la guerre, sauver la France de l'envahisseur, nous étions face à ces allemands qu'on essayer de repousser lorsque je senti la balle traversé ma chair. Me vidant de mon sang, seul, lorsqu'elle est apparu de nulle part cette créature fascinante par sa beauté. coupant son poignet qu'elle me portait à la bouche je n'avais aucune idée de ce qu'elle faisait et elle m'a laissé comme ça. La douleur elle se propageait dans chacune de mes cellules, j'étais en train de mourir, non, en réalité j'entamais ma transformation de vampire durant trois jours entier j'étais dans une sorte de coma avant que mes pupilles ne s'ouvrent. Les avions survolant ma position me faisant mal à la tête et cette faim, elle envahissait mes veines, le sang il m'attirait, tout ces cadavres autours de moi, plantant mes crocs dans un corps encore à moitié conscient.

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: j'utilise mes pouvoirs à ma guise, mon regard devenant sombre lorsque la colère ou le désir glisse dans mon corps ou un manque de sang (ce qui est très rare). Depuis les cinquante dernières années je parviens à gérer ma soif, il n'est pas exclu cependant que je déborde.  

づ Inconvénients: La peau froide et ne pas pouvoir entrer chez des gens sans y être invité par l'hôte sont les seuls inconvénients que je vois.

づ Maîtrise et Contrôle: 8/10 on a beau se contrôler, des événements extérieurs peuvent tout faire basculer.

づ Autres précisions: L'appel du sang et du sexe est plus fort que tout dans ma vie    


ma vie, mon histoire

Racontez-nous en cinq points ou plus les détails importants de la vie de votre personnage. En mode histoire ou en mode rappel d'évènements importants qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Dites nous tout, on veut tout savoir *_*

Né dans une famille assez aristocrate, j'ai toujours eu tout ce que je voulais participant aux soirées de la haute société. Pourtant à l'âge de mes huit ans ma mère fut emportée par la maladie, nous laissant seuls entre hommes. Le chagrin l'emportant, il se laissa aller dans l'alcool, souvent absent, n'étant plus qu'un père absent jusqu'à cette rencontre. Une femme qui avait deux jumelles, prenant le rôle de celle que j'avais tant aimé … une belle-mère au double visage, qui n'en voulait que pour l'argent de mon père. Je n'avais pour autant rien le droit de dire et pour se débarrasser de moi elle convaincu mon paternel de m'envoyer en pension. Ce qu'il fit, ne revenant que pour les vacances scolaires, la solitude et le manque d'affection c'est ses sentiments qui m'accompagnèrent tout au long de ma vie.

1927

Le stylo se refermant autour de mon pouce et de mon index, j'apposais ma signature sur un contrat d'engagement pour l'US Army, ce besoin vitale de représenter mon pays et de défendre ses valeurs. Aimant l'autorité, la discipline et le sport ça me semblait tout à fait normal de suivre cette voie là, tout en voyageant. Un corps qui m'a vu grandir et évoluer en son sein durant douze année, grimpant les échelons petit à petit jusqu'à devenir sergent. Il y avait cette infirmière avec qui je sortais depuis cinq ans dont j'en étais très éprit, la seule femme parvenant à me faire ressentir des émotions, m'apportant la tendresse et l'amour dont j'avais besoin. Un soir la jeune femme était de sorti avec ses amies, l'heure tourna et l'inquiétude devant un retard qui ne lui ressemblait pas je rejoignais le bar où elles avaient rendez-vous, rencontrant l'une de ses amis qui m'indiqua qu'elle était partie depuis plusieurs heures. Un corps retrouvait dans une ruelle où elle avait garé son véhicule, gisant dans une mare de sang, deux traits telle une morsure de serpent se logeant dans sa jugulaire. L'effroi me gagnant, la tristesse me paralysant, un surnaturel dont je ne croyais pas et qui pourtant avait frappé sans que je ne m'en rende compte.

La guerre elle avait éclaté, si au début notre Pays ne voulait s'engager dans celle-ci très rapidement, elle le fit, je fis envoyé sur le terrain, arme de poing en main pour repousser l'envahisseur qui occuper le territoire français. Après l'attaque de Pearl Harbor, le président avait rejoint les alliés pour combattre les Allemands envahissant la France, nous furent envoyé par voie maritime afin de reprendre le terrain. La guerre, elle est douloureuse, prend des femmes, des enfants et des centaines de milliers d'hommes. Le bruit de balles qui fusent à nos oreilles, le manque de sommeil de peur de se faire tuer ou de perdre notre position. Les jours défilent et ne se ressemble pas sauf la terreur, des amis qui meurent, leurs sang sur nos mains quand on essaie de faire pression sur une blessure qui les emportera. On se croit invincible, épargné, mais en réalité on est soumis a un destin qu'on ignore et qui se joue de nous, c'est ce que j'ai compris lorsque j'ai senti la balle me traverser le torse, l'épiderme se déchirant sous la chaleur de l'acier. La fin elle était là, j'allais mourir comme un héro de guerre, un nom qui allait s'inscrire sur ses monuments mise à l'honneur pour ses hommes morts au combat. Le sang avait dû l'appeler, elle était apparu de nul part, dans un premier temps j'avais même songé à un fantasme du condamné, elle était envoutante, le teint brillant, sa chevelure corbeau lui tombant jusqu'au épaule. Une créature magnifique qui s'approcha de moi, brisant sa chair pour l'apporter à ma bouche, un sang qui rencontra mon muscle rosé. Des crocs qu'elle enfonçait dans mon cou se satisfaisait de quelques gorgées avant de m'emporter. L'agonie c'est ainsi que j'avais passé les trois jours dans un coma, mes cellules mourant pour se régénérer en une créature dont j'ignorais même le nom. Les prunelles sombres s'ouvrant sur ce visage, la faim m’assaillant mais ce n'était pas de poulet ou de pizza que mon corps réclamait, du sang, celui qui palpitait dans une chambre avoisinante, les mouvements de cœur d'une prisonnière battant fortement par la peur, j'étais impressionné et effrayé par ses nouvelles sensations. Pour autant je n'avais pas encore vu tout ce pouvoir qui m'avait été offert.

Je l'avais suivi comme un enfant devant apprendre à marcher, accabler par tous mes sens, me guidant sur ce chemin sinueux m'éloignant de l'humanité, la soif de sang elle pulsait sur ma tempe, les sens accrus m'approchant de la folie à chaque pulsation de cœur projetant le sang de ces humains dans les veines. Pulsion de cet animal que j'étais devenu, insatiable, impulsif, la dangerosité prenant possession de moi, changeant de ville chaque jour en causant des meurtres sans nom, vidant le corps de mes victimes comme des animaux. Je n'étais plus ce Priam Michaelson qui aimait aider les gens, j'étais devenu un tueur, sanguinaire et sans remord. Les années passèrent et petit à petit la faim devenant beaucoup plus contrôlable, quittant durant quelques années celle qui m'avait donné ce cadeau ou cette malédiction. Vivant comme un être normal, reprenant des études, vivant comme j'aurai dû le faire, comme je l'avais fait dans une autre décennie. Évoluant en même temps que cette technologie, ayant fuit San Francisco depuis ma soit disant mort ne revenant en ville que depuis un mois lorsque je recroisais le chemin de ma créatrice, m'embarquant dans cette dérive incontrôlable du sang. Il y avait cette petite maison, parvenant à pénétrer les lieux en faisant mine d'être des étrangers qui ne connaissait pas les numéros pour une dépanneuse, ils avaient marchés nous invitant à entrer, pourtant dès que mon corps avait franchi j'avais senti cet odeur, ces battements de cœur dont le rythme diffère d'un adulte. Essayant de convaincre ma partenaire de crimes de renoncer mais rien, elle s'était attaqué à la fin, laissant le sang couler connaissant ma sensibilité, mes crocs sortant pour venir s'enfoncer dans celui du mari, un goût ferreux tâtant ma langue jusqu'à entendre un corps se mouvoir à l'étage, me retirant de cet homme encore en vie … mais qui ne résistera pas. Elle était apparu, cette petite fille aux cheveux d'or, le choc et la tristesse se lisant dans son regard, l'innocence avait prit fin en quelques secondes, tout comme la mienne quand la maladie avait prit ma mère. L'humanité demeurant profondément caché au fond de ma poitrine ressortant, venant de participer à faire d'elle une orpheline. Du moins c'est ce que j'avais songé, la femme à la crinière corbeau n'était pas de ce point de vu, glissant derrière son corps pour en faire son dessert. Mes émeraudes se remplissant de cette ombre dangereuse, exigent qu'elle la relâche. Un combat, une lutte parvenant à l'éloigner assez de temps pour prendre l'enfant dans mes bras, courant au gré du vent assez loin dans un orphelinat où je la déposais. Mes jades se posant sur ces saphirs, une émotion éteinte jadis me titillant, une douceur que je n'avais plus utilisé, ma main se posant au sommet de son crâne, la pulpe de mon pouce sonnant à cette porte avant de fuir aussi vite que nous étions arrivés. Un visage angélique qui allait devoir vivre dans les ténèbres, un dernier regard du moins c'est ce que je pensais.

Elle était mon élève, l'interdit absolument et bien plus encore, elle n'était pas qu'une étudiante au hasard, son regard, son parfum, il me revenait en tête, cette enfant que j'avais sauvé des crocs de ma créatrice. Devenu une femme. Une femme au charme dévastateur qui m'attirait plus que tout, je faisais un effort surhumain pour ne pas céder à mes pulsions animales, mais cette distante que je m'infligeais céda et nous partagions une nuit ensemble, une nuit qui avait été une erreur. Ne faisant qu’accroître dans mon esprit cette envie de la posséder, qu'elle m'appartienne. Son visage ancré dans mes songes et mes fantasmes malgré les différentes vénus venant assouvir mes besoins, je n'arrivais à l'oublier, à la chasser de mon esprit. Elle m'avait envoûté et pas même le temps n'agissait sur ça. Pourtant j'avais fuis San Francisco, une nouvelle fois pour l'oublier, reprenant un cycle de chasse accru ... avant de revenir il y a quelques mois.

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: chris/raiponce
ÂGE RÉEL: Vingt six année
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: par ma chou qui m'embarque dans de nouvelle aventure    
SCHIZOPHRÈNE ? nop
UN MOT DE FIN ? Vous avez l'air cool, j'aime bien le contexte et puis si vous êtes aussi fou que nous ça va le faire  

Recensez-vous


Code:
<ma>づ</ma> jensen ackles ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u107]Priam Michaelson[/url]

Code:
<ma>づ</ma> mécanicien  ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u107]Priam Michaelson[/url]


Code:
<ma>づ</ma> vampire ♦ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u107]Priam Michaelson[/url]

MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Dim 4 Juin - 23:50
avatar

BY MY WAY
Dispo ?:
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 121 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : un appartement peu reluisant à chinatown.


cross my heart and hope to die burn my lungs and curse my eyes i've lost control and i don't want it back i'm going numb, i've been hijacked it's a fucking drag

Voir le profil de l'utilisateur
t'es pas sexy du tout
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 3:18
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Dispo. 0/3
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ La folle du logis
♦ Byw depuis le : 14/04/2017
♦ Posts : 183 ♦ Rps : 28
♦ Adresse : Forest, dans la maison familiale.



Voir le profil de l'utilisateur
Jenseeeeeeeeen

Ahem. Bienvenuuuuuuue par ici Si c'est de la folie que vous vouliez, vous n'auriez pas pu mieux tomber Il y en a pas un qui soit sain d'esprit par ici

Breeef. Hâte de voir ce que tu vas faire de ce beau spécimen

Courage pour la fiche et si besoin de quoique ce soit, hésites pas à biper

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

D: the vengeful one

   
α Power...Born out of nature, Coveted by men; Wars rage on, And victors are crowned. But true power can never be lost or won. True power comes from within.
   
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 13:14
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: yep !
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 31/05/2017
♦ Posts : 80 ♦ Rps : 3

Voir le profil de l'utilisateur
Moi je suis tout à fait sain d'esprit...
Bienvenuuuuue

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

moon child
On est né trop tard pour participer a la conquête de notre monde et trop tôt pour participer à la conquête de notre univers Nous sommes la période creuse de l'humanité Le soir, On choisit une étoile au hasard, et on s’imagine la vie là haut Peut être, que mes semblables essaient en vain de m’envoyer des signaux
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 14:06
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 57 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : dans une villa au beau milieu de la forêt



l’humanité est la plus grande faiblesse d’un vampire . Peu importe combien il est facile de l’éteindre , elle continue d’essayer de revenir . Parfois je la laisse faire.

Voir le profil de l'utilisateur
@Eris Caollaigh : non pas du tout du tout, tout comme toi hein il manque juste une douche hein ?


@Dierdre m-e Burnhide a écrit:
Jenseeeeeeeeen

Ahem. Bienvenuuuuuuue par ici Si c'est de la folie que vous vouliez, vous n'auriez pas pu mieux tomber Il y en a pas un qui soit sain d'esprit par ici

Breeef. Hâte de voir ce que tu vas faire de ce beau spécimen

Courage pour la fiche et si besoin de quoique ce soit, hésites pas à biper

Vu nos esprits j'espère bien que vous êtes pas saint d'esprit merci beaucoup, j'espère que vous allez aimer, j'essaye d'avancer bien max ce week end elle est fini

j'hésiterai pas à venir sonner les anges si y'a besoin



Merci siloë j'adore le prénom
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 14:09
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur
Jenseeeeeeeeeeeeeeen

Quoi, on a parlé de folie ? non non vous devez vous tromper

Bienvenuuuuuuuue en tout cas
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 15:18
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 57 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : dans une villa au beau milieu de la forêt



l’humanité est la plus grande faiblesse d’un vampire . Peu importe combien il est facile de l’éteindre , elle continue d’essayer de revenir . Parfois je la laisse faire.

Voir le profil de l'utilisateur
Willa fucking holland

nous faudra un lien d'office

merci merci bella
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 15:25
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur
Avec plaisir
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 15:43
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui *_*
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 157 ♦ Rps : 26
♦ Adresse : Appartement en sous-sol à Mission District


Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 17:04
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 57 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : dans une villa au beau milieu de la forêt



l’humanité est la plus grande faiblesse d’un vampire . Peu importe combien il est facile de l’éteindre , elle continue d’essayer de revenir . Parfois je la laisse faire.

Voir le profil de l'utilisateur
merci beaucoup
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 20:35
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Yeah !
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 43 ♦ Rps : 7
♦ Adresse : Une villa, à Marina District, parce qu'il a de la money.

Sympathique - rieur - malin & malicieux - un brin moqueur, taquin - joueur - en recherche d'adrénaline.

Ah, et vampire, aussi :D.

- Son plat préféré, c'est la purée.
Voir le profil de l'utilisateur
Ta fiche est déjà bien avancée, mais bienvenue !
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 20:53
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: ui ♥
Nature:
Lieeens :
Membre du mois
Membre du mois
♦ Byw depuis le : 18/05/2017
♦ Posts : 174 ♦ Rps : 18
♦ Adresse : Mission, dans un petit studio tranquille


Voir le profil de l'utilisateur
Jensen

Bienvenue par ici, hâte de voir ce que vous allez nous concocter
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Lun 5 Juin - 22:10
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 4/5
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛
Admin ♦ L'obsédée de service
♦ Byw depuis le : 12/03/2017
♦ Posts : 161 ♦ Rps : 17
♦ Adresse : Petite maison mitoyenne à Forest Hill. Un endroit chaleureux, vivant (surtout depuis la naissance de votre fille) et décoré avec goût (faut dire que Jules a toujours eu de super goûts)


You're my soulmate,
My flashlight in the dark
The star of my life ...


And I can die if it means that you are alive


My new world, my new star. Nyssa Eowyn Montrose-Coyle, I love you to infinity and beyond

Voir le profil de l'utilisateur
Salut et bienvenue =)

Effectivement la folie a envahi ce forum dès le départ (bon, faut dire que le staff est totalement barré donc c'est normal xD Ouais, même toi Siloë ). En tout cas, bon courage pour ta fiche et si besoin, le staff est là ^^

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So honey now, take me into your loving arms
Kiss me under the light of a thousand stars.
Place your head on my beating heart
And I’m thinking out loud
That maybe we found love right where we are
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Mar 6 Juin - 0:24
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 57 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : dans une villa au beau milieu de la forêt



l’humanité est la plus grande faiblesse d’un vampire . Peu importe combien il est facile de l’éteindre , elle continue d’essayer de revenir . Parfois je la laisse faire.

Voir le profil de l'utilisateur
Merci vous trois vous êtes trop chou
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Jeu 8 Juin - 0:25
♛♛♛♛
Admin ♦ L'obsédée de service
♦ Byw depuis le : 05/04/2017
♦ Posts : 50 ♦ Rps : 6
♦ Adresse : Forest Hill, avec ses colocs

Voir le profil de l'utilisateur
Alors, avant de te valider, y a un point que j'aimerai reprendre avec toi. C'est trois fois rien mais j'aimerai comprendre xD En 1927, il signe son contrat pour entrer à l'armée et y reste 12 ans (soit jusqu'en 1939). Comment il fait pour y être encore après Pearl Harbor (qui s'est passé en Décembre 1941)?? Je sais, c'est pas grand chose mais disons que c'est étrange dans ton histoire
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours. Jeu 8 Juin - 12:18
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 04/06/2017
♦ Posts : 57 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : dans une villa au beau milieu de la forêt



l’humanité est la plus grande faiblesse d’un vampire . Peu importe combien il est facile de l’éteindre , elle continue d’essayer de revenir . Parfois je la laisse faire.

Voir le profil de l'utilisateur
Oui non mais c'est moi j'ai eu un bug hier mdr

J'étais parti sur 1939mais vu qu'ils sont rentre en guerre qu'avec l'histoire de Pearl Harbor j'ai zappé de modifier

Je modifierai la date sur l'ordi demain

Merci encore
MessageSujet: Re: Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours.
Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Si tu veux être avec quelqu'un pour toujours, il faut vivre pour toujours ▲ Katerina Petrova
» Veux-tu manger avec moi ? [Pv:MayLyn]
» Veux-tu jouer avec moi ? [PV Momoshi]
» Veux-tu jouer avec moi ?
» Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: