Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

❝ Quand deux phobiques de l'eau se rencontrent ... ❞ (James & Hadley)

MessageSujet: ❝ Quand deux phobiques de l'eau se rencontrent ... ❞ (James & Hadley) Mer 7 Juin - 11:52
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui *_*
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 157 ♦ Rps : 26
♦ Adresse : Appartement en sous-sol à Mission District


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Quand deux phobiques de l'eau se rencontrent ... ❞Hadley & JamesOui je sais, quand on est phobique de l'eau, on ne se rend pas à la mer. Mais c'est quand même pas de ma faute si je trouve cette grande étendue absolument magnifique ? Et puis j'ai quand même le droit de me poser sur la plage pour admirer l'océan sans chercher absolument à y entrer dedans. Et puis en plus je peux y entrer dedans, c'est pas tant ça le problème, il a plutôt tendance à arriver une fois que je ne sens plus le sol sous mes pieds, là c'est la panique générale. Et inutile de me dire "calme toi, ça va bien se passer" parce que là c'est une crise d'hystérie et je deviens grossière et violente. Et je déteste devenir grossière et violente, je le regrette amèrement après et je suis morte de honte d'avoir pu réagir de cette façon. Alors je pense que c'est mieux pour tout le monde que je reste loin de l'eau, pour être sûre de ne pas me transformer en monstre. Après cela fait 22 ans que ça dur ce cinéma, j'ai eu le temps de me faire à cette situation. Depuis que je suis née, j'ai peur de l'eau. La douche, le bain, ça passe, encore que ma mère me disait que déjà, dans la baignoire, je n'étais pas rassurée, ça se voyait. J'avais les yeux écarquillés, les pupilles dilatées et je pleurais très régulièrement. Alors elle ne mettait pas beaucoup d'eau et elle me tenait fermement, me parlant tout au long du bain ou me chantant des chansons pour apaiser mes craintes. Ca fonctionnait plutôt bien selon ses dires et c'est vrai qu'aujourd'hui, je n'ai pas peur de prendre des bains, bien au contraire, je prend plaisir à me prélasser dans un bon bain bien chaud. Pour le reste, c'est encore autre chose. Je ne suis pas rassurée dans une piscine, je reste au bord, me tenant fermement à tout ce qui pourrait me sauver la vie si je n'ai pas pied. Je ne m'aventure jamais au centre d'une piscine, sauf si c'est une pataugeoire ou que je suis sûre et certaine d'avoir pied. Je ne m'aventure jamais très loin dans une rivière si elle est profonde et pareille pour les lacs, la mer et l'océan. Bref, l'eau, c'est pas trop ma tasse de thé.

Mais aujourd'hui, j'ai fini de bosser au salon vers les 17h30. Sasha était avec son dernier client et Aikel en attendait encore 2 avant de terminer sa journée. La journée avait été plutôt calme, ils me laissèrent partir plus tôt. J'en ai donc profité pour prendre une serviette et mon maillot de bain afin de profiter d'un beau couché de soleil à la plage. Je me change au salon, pour que ce soit plus facile et je m'en vais, leur souhaitant une bonne fin de journée. Ils me souhaitent une bonne baignade, sans savoir que l'eau et moi, ça fait deux. Ils le sauront bien assez tôt, si un jour on se rend à la plage ensemble, ils le découvriront rapidement. Je m'éclipse rapidement, prend le bus et le laisse m'emmener jusqu'à mon point de chute. Il me faut bien 1h pour traverser la ville, mais au bout de 2 changements et un peu de marche, j'arrive enfin à Ocean Beach. Le soleil n'est pas réellement au rendez-vous, il y a un peu de vent, des nuages et ce n'est pas une chaleur tropicale. Mais moi ça me va, ça signifie moins de monde, donc une plus forte sensation d'être seule au monde sur une île déserte. Bon, je vais devoir user d'un peu d'imagination, parce que contre toute attente, il y a encore quelques personnes un peu de partout sur la plage. J'essaie de trouver le coin le plus tranquille et je m'y installe. Je n'enlève que ma jupe, gardant mon t-shirt pour éviter d'attraper froid. J'observe d'abord l'eau, un peu agitée. J'ai besoin de temps pour prendre mon courage à deux mains, même pour se tremper les pieds ça ne se fait pas comme ça. Au bout d'un bon quart d'heure, je finis par me lever et je me dirige vers le bord de l'eau. D'abord je laisse les vagues venir se heurter contre mes orteils, puis lentement je fais un pas, puis un autre. Le processus est long. Certains penseront que c'est la température de l'eau qui m'indispose, alors que je ne fais même pas attention à ça pour être honnête. Au fil de mon avancé, je me félicite, me disant que c'est bien, je suis courageuse, je peux être fière de moi. Oui, je me félicite et alors ? Vous ne vous rendez-vous pas compte du courage qu'il me faut pour entrer dans l'eau sans avoir l'air à l'article de la mort, terrifiée à l'idée de me noyer. J'ai de l'eau jusqu'aux genoux, je fais une pause, puis j'avance d'un pas ou deux, maintenant je l'ai jusqu'aux cuisses. Je m'arrête là, d'une part parce que je ne veux pas mouiller mon t-shirt et d'autre part parce que c'est déjà bien. Et puis il faut prendre en compte les vagues et le fait qu'elles n'ont aucun mal à m'emporter avec elles si je ne fais pas attention. Je fais un pas en arrière, je ne suis pas des masses rassurée finalement. Je ne sens pas toujours le sol sous mes pieds avec cette agitation, je n'aime pas trop ça. Mais avant que j'ai eu le temps de faire véritablement marche arrière, je vois quelqu'un m'arriver en pleine face et avant que j'ai eu le temps de réagir, c'est le choc. La force du choc me fait basculer en arrière et me plonge totalement dans l'eau. Et là, c'est le drame. La peur m'envahie totalement, tout comme la panique. Je ne suis plus capable de rien, juste d'avoir peur. Et le fait qu'initialement j'avais l'eau jusqu'aux cuisses n'aide en rien à me rassurer. Je ne suis pas capable de hurler, juste de sortir la tête hors de l'eau pour reprendre mon souffle avant qu'une vague vienne me heurter le visage, me faisant boire la tasse.
© 2981 12289 0
❝ Quand deux phobiques de l'eau se rencontrent ... ❞ (James & Hadley)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand deux ne font qu'un
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Quand deux destins se croisent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: San Francisco City :: Forest Hill :: Ocean Beach-
Sauter vers: