Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

Loved me back to life + Isha&Ginnie

MessageSujet: Loved me back to life + Isha&Ginnie Jeu 22 Juin - 21:58
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 05/06/2017
♦ Posts : 27 ♦ Rps : 2
Voir le profil de l'utilisateur
Isha avait cette sorte de rituel. Lorsqu'il avait beaucoup trop de choses à l'esprit, il s'exilait. Sans rien dire à personne, il quittait son appartement et se rendait sur la plage, téléphone éteint. Il pouvait y rester des heures, un livre à la main, à lire. Ou bien à regarder l'océan qui s'étendait devant lui à l'infini, les yeux perdus alors que son esprit tournait à mille à l'heure. Aujourd'hui était ce genre de jour. Ou alors était-ce cette année qui ne jouait pas forcément en sa faveur, il n'en avait aucune idée. Le fait était qu'il se noyait irrégulièrement, qu'il arrivait comme par magie à voir un bout de lumière pour ensuite retomber au plus bas. Malia allait mal, et s'il essayait de se le cacher, de la protéger du mieux qu'il pouvait, il sentait de plus en plus qu'elle lui échappait. Il aurait voulu la garder auprès de lui autant que possible, la soulager de tous ses maux sans besoin d'une quelconque puissance extérieure. Il aurait voulu remonter le temps, empêcher l'esprit de sa soeur de vriller totalement, sans qu'on en connaisse réellement la source. S'il fallait, l'événement n'avait fait que le déclencher plus tôt que prévu, personne ne savait réellement ce qu'il se passait dans l'esprit de l'aînée Oakes. Malia, elle sombrait plus rapidement que lui, et ce qui l'effrayait par dessus tout, c'était qu'il puisse voir sa chute. Qu'il puisse la ressentir tous les jours. Mais elle était une Oakes, on ne faisait pas traiter les Oakes, il fallait penser à l'image qu'ils renvoyaient. 

Puis il y avait Melody. Le divorce qui n'osait pas être prononcé, qui ne voulait pas. Elle était persuadée de pouvoir sauver ce qu'il y avait un jour eu entre eux, mais Isha le savait. Cet amour s'il avait jamais existé, n'était plus qu'ombre depuis des mois, des années. C'en était ridicule de ne pas arriver à signer ce putain de papier. Seth avait été clair, on ne se fâchait pas avec les Baxter, ça non. Alors ce divorce se ferait à l'amiable ou il ne se ferait pas du tout. Il en était du bien de la société. C'était tout ce qui comptait, sa propre vie n'était rien à côté. Fermant les yeux, Isha se laissa tomber sur le dos. Des images floues défilaient devant ses yeux, des scènes passées, des souvenirs, ce qu'il voudrait voir renaître, ce qu'il voudrait enterrer à jamais. Puis enfin, les images se mélangèrent, se brouillèrent, et il se laissa tomber dans le sommeil. Depuis quand n'avait-il pas dormi réellement? Toujours la main sous son oreiller en cas d'attaque, près du couteau qu'il gardait toujours avec lui, dans un demi sommeil qui ne pouvait rien avoir de réparateur. Mais ici, il se savait en sécurité. Cet endroit, c'était le sien et celui de Ginnie. Personne ne connaissait réellement son existence. Le fait qu'il soit caché par un mur de ronces n'y était sans doute pas étranger. C'était une petite crique où personne n'allait, le seul endroit où il pouvait s'assoupir sans avoir peur d'en mourir.
MessageSujet: Re: Loved me back to life + Isha&Ginnie Ven 23 Juin - 15:50
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 03/06/2017
♦ Posts : 65 ♦ Rps : 8


+ James
+ Hadley
Voir le profil de l'utilisateur
Loved me back to life.IshieDanser lui avait fait un bien fou - comme à chaque fois qu’elle sortait d’une leçon de danse, elle se sentait comme un petit nuage - dissipant pour un instant les nuages qui lui alourdissaient l’esprit. Dehors, la nuit tombait lentement et l’air frais l’accompagnait sur le chemin du retour. Plus que jamais, Ginnie savourait cette quelque heure et demie passée à danser et à obéir à son professeur sans se soucier de rien d’autre que d’avoir les pointes parfaitement droites et les mouvements alignés à ceux du reste du groupe. Elle sortait de ce qu’elle appelait “sa mauvaise semaine” : entre la pleine lune et ses règles, elle était toujours d’extrême mauvaise humeur pendant ces quelques jours. Cette fois-ci, ça avait été accentué encore plus par la solitude de sa transformation, elle qui avait toujours eu l’habitude de vivre cette nuit en compagnie de toute une meute. Sauf que ces satanés loups lui avaient fait le pire des affronts, lui avaient planté un couteau dans le dos, et qu’elle n’avait plus envie de voir aucun d’entre eux. La jeune femme connaissait par coeur les limites du territoire de la meute Starkweather et savait comment leur rester invisible, même un soir de pleine lune où ils étaient tous transformés, battant les forêts environnantes. Ça plus cette sombre histoire de jardin d’eden et de fantômes qui apparaissaient un peu partout en ville… elle-même en avait fait les frais, se trouvant face à face avec les fantômes translucides de ses parents. Ne s’étant toujours pas remise de cette perte, elle avait eu du mal à vivre l’expérience. Mais le pire, peut-être, ça avait été de le voir lui. De ce qu’elle avait compris, de ce que lui avait expliqué Nyx, entre-autres, seuls les morts apparaissaient sous cette forme, le sortilège ou quoique ce soit ne donnait pas dans l’illusion mais dans la réalité. Alors si elle avait vu le fantôme de Matt, c’est qu’entre la dernière fois où elle l’avait vu et l’apparition de son fantôme, il était mort. Ginnie n’avait toujours pas résolu ce mystère, ne trouvant aucune information sur comment, pourquoi, quand, où…

Une heure et demie volée au temps et les pensées indésirables revenaient en force. Birfuquant, Ginnie envoya un rapide message à Ska pour la prévenir qu’elle ne rentrerait pas tout de suite, au cas où celle-ci s’attendrait à la voir débarquer à la colocation après son cours de danse, et entra dans la première épicerie sur son chemin. Elle y acheta des bières - un pack de douze, six pour elle, six pour Isha, comme elle le faisait toujours, comme si elle avait rendez-vous avec lui, ce qui n’était pas le cas… tout était si compliqué ces derniers temps - qu’elle rangea dans son sac de sport et se dirigea vers la crique. Un coin à mi-chemin entre Forest Hill, où elle habitait actuellement, et le quartier où elle avait grandit. C’était de là qu’ils étaient partis, avec Isha, et qu’ils avaient découvert cette petite crique à l’écart de la plage la plus fréquentée de San Francisco. En même temps, il fallait en vouloir pour y arriver, mais elle avait l’avantage de n’être jamais fréquentée, toujours vide de monde, et d’être à l’écart de tout et de tous. Un petit coin secret qu’ils s’étaient rapidement appropriés. Ginnie sentit rapidement les odeurs habituelles de ronces, de sable et d’eau salée. Une autre odeur, toute aussi familière, vint lui chatouiller les narines. Quand elle déboucha enfin sur la petite crique, la silouhette allongée de son meilleur ami lui confirma que son odorat ne l’avait pas trompée - quand l’avait-il jamais fait ? Silencieusement, la jeune femme s’installa à côté de lui, l’observant un instant entrain de dormir. Elle avait escompté venir ici pour se retrouver seule - elle qui vivait en meute depuis toujours et recherchait la compagnie la fuyait depuis quelques temps - mais y trouver Isha sans qu’ils se soient concertés… elle se sentait tout de suite apaisée en sa présence, en plus d’être sincèrement contente de le voir. Détournant le regard, elle fixa l’océan et le soleil qui se couchait lentement à l’horizon et se réflétait sur les vagues. Quand Ginnie entendit finalement Isha bouger et qu’elle sentit qu’il se réveillait, elle esquissa un sourire. « La belle au bois dormant est réveillée ? »
© 2981 12289 0
MessageSujet: Re: Loved me back to life + Isha&Ginnie Jeu 20 Juil - 17:00
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 05/06/2017
♦ Posts : 27 ♦ Rps : 2
Voir le profil de l'utilisateur
Le sommeil l'avait assailli bien trop vite pour qu'il puisse le combattre. Rien d'étonnant à cela, en réalité, il ne dormait de toute manière presque plus depuis des mois. A peine quelques heures par nuit lorsqu'il ne se réveillait pas en sueur, la main sur son couteau. Les cauchemars semblaient le suivre comme une ombre, partout où il allait, ne lui laissant pas une seule seconde de répit alors que la seule chose qu'il voulait, finalement, était de trouver la paix. Pourtant, il savait au fond de lui qu'il n'y arriverait jamais. Pas dans cette vie, pas avec cette malédiction qui l'avait suivi. En y repensant, c'était assez drôle. Pas dans le sens premier du terme, bien évidemment, mais il s'était toujours demandé où étaient ses racines, avait toujours voulu connaître son passé. Il en avait voulu à Seth tellement longtemps de le lui cacher, de refuser qu'il connaisse ses grands parents, ou du moins son grand-père, qu'il connaisse la vie à la Réserve. Découvrir qui il était à travers un "don" ancestral qui n'apportait que malheur et mort n'était pas vraiment ce qu'il avait prévu. Peut-être se rebeller contre l'autorité et rencontrer les anciens, mais ça s'arrêtait là. Il aurait préféré ne rien savoir, et quelque part il préférait ne pas être un natif plutôt que de vivre ainsi, se battre contre sa haine, tous les jours que le monde faisait. Il était investi d'une mission, une mission importante, certes, mais qui ne valait pas qu'il se tue pour elle. Les bribes de ses pensées s'effilochèrent au fur et à mesure qu'il sombrait, entouré des regrets qu'aurait pu être sa vie si seulement il n'avait pas été "Elu".

Il courait dans les bois, semant ses adversaires plus facilement qu'il n'aurait cru pouvoir le faire. La forêt était sombre, plongée dans la nuit, mystérieuse, inquiétante. Mais il n'était plus l'heure aux observations. Il se sentait épuisé mais euphorique. C'était l'extase que lui procurait la chasse, tous les jours un peu plus. S'il avait un peu mieux examiné sa situation, il aurait pu comprendre qu'il avait tous les symptômes d'un addict, mais il n'avait sans doute pas le recul nécessaire, pas encore du moins. Il courait encore, plus loin, toujours plus loin, tout en sachant qu'il ne risquait désormais plus rien. Un éclat de rire résonna contre les arbres alors qu'il se revoyait, son couteau à la main, désormais imbibé du sang des ennemis. Comme s'il était possédé, il ne distinguait plus vraiment le bien du mal, il était juste fier d'avoir rempli sa mission, fier d'être juste. Il aurait presque pu s'enorgueillir de sauver l'espèce humaine toute entière, mais personne n'était là pour le voir. Son rire se transforma vite en désespoir. Il pouvait cacher sa solitude profondément, mais en fin de compte, il finissait toujours par s'en apercevoir. Il sauvait le monde, peut-être. Contre des êtres maléfiques, peut-être. Mais il était condamné, dans son existence comme dans ses rêves, qu'à n'être qu'un homme seul, parfois même seulement une ombre. Mais ce qu'il y avait de salvateur dans la vie qu'il menait, c'était qu'il avait rarement le temps de se poser pour y réfléchir. Bientôt, il sentit une menace planer au-dessus de lui. Une odeur presque animale. Son corps endormi sur la crique se crispa un moment, puis il ouvrit les yeux.

Pendant quelques secondes, il fut un peu perdu, à deux doigts d'attraper le couteau qu'il cachait dans sa botte. Puis il reconnut Ginnie. D'abord sa voix, puis son image. Un sourire quelque peu hagard et encore endormi lui répondit. " On t'a déjà dit que c'était flippant de regarder quelqu'un en train de dormir? Tu peux m'admirer quand je suis réveillé aussi t'en fais pas je t'en voudrais pas. " Péniblement, il prit une position assise, avant de se tourner vers sa meilleure amie. " ça fait longtemps que t'es là?  "
MessageSujet: Re: Loved me back to life + Isha&Ginnie
Loved me back to life + Isha&Ginnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» — bring me to life
» Life in UCLA
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: San Francisco City :: Forest Hill :: Ocean Beach-
Sauter vers: