Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Sam 15 Juil - 8:34
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: 1/3
Nature:
Lieeens :
Behind the limits of
•• Madness ••
♦ Byw depuis le : 10/07/2017
♦ Posts : 39 ♦ Rps : 25
♦ Adresse : Downtown, au Seven. Marina, dans sa villa.


Voir le profil de l'utilisateur


Gillian Cade Powell

WISES OLDENS

NOM: powell. même si leur sang ne coule pas en toi, c'est et ça restera toujours ton nom.
PRÉNOMS: gillian cade. même si le premier est plutôt féminin, tu l'as toujours préféré. mais tu détestes qu'on t'appelle gil, c'est juste trop moche. alors pour ceux qui préfèrent faire court, utilisez cade, merci.
ÂGE: vingt-trois années en tant qu'humain, mais une âme qui a déjà vécut des centaines d'années.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 15 mai 1994, à melbourne, en australie mais tu n'y es pas resté longtemps avant de te faire adopter.
NATIONALITÉ: australo-américain.
ÉTUDES-MÉTIER: tu as fait des études de gestion d'entreprise et de commerce international mais on ne peut pas dire que tu aies brillé. ce qui est normal vu que tu consacrais toute ton énergie à ne pas briller, justement. actuellement, tu es le président de Powell Groups, le géant multinational qui possède 47 marques dans l'aggro-alimentaire, une dans la banque et une dans l'automobile.
SITUATION FINANCIÈRE: riche, très riche. héritier d'un empire dont les zéros ne se comptent pas...
ORIENTATION SEXUELLE: bisexuel, vu que tu as déjà eu à sortir avec le même sexe. mais tu as une légère préférence pour les femmes.
STATUT CIVIL: tu as récemment fait un mariage blanc, pour pouvoir garder ton héritage. mais tu te considères en tout point comme un célibataire.

ft. Francisco trop parfait
©️Thanatos





Celui qui a dit que l'argent ne fait pas le bonheur n'était manifestement pas toi.

Dites nous en quelques points tout ce que vous voulez sur la personnalité de votre personnage: traits de caractère, habitudes, tics, tocs, hobbies, phobies, manies, passions, traits physiques particuliers... Tout ce que vous voulez *_*

Tu as un tatouage tribal à l'arrière du bras droit. Apparu comme par magie lorsque ton pouvoir s'est déclenché. Tu es beau, sexy et parfait. Et tu en es pleinement conscient. Tu n'es pas du genre à être sociable, chaleureux, bavard ou autre. Tu l'es, mais seulement avec les gens que tu apprécies. La plupart du temps, tu es très froid et autoritaire. Tu aimes inspirer le respect, qu'on te craigne, qu'on se mette en quatre pour te faire plaisir. Tu soignes très scrupuleusement ton apparence. Frais, soigné, sexy et toujours dans les dernières tendances. Tu es un malade de travail. Pas du tout le genre de patron qui se la coule douce pendant que ses employés se tapent des heures pas possibles au boulot. Pour toi, un bon patron doit toujours montrer l'exemple et c'est ce que tu t'appliques à faire. Tu es excessivement jaloux et encore plus possessif. Tu reconnais volontiers que c'est ton plus gros défaut mais tu te vas très bien comme ça. Tu as un instinct infaillible que tu n'hésites jamais à suivre. C'est pour ça que tu es bon en poker et que tu es l'homme d'affaires de l'année. Tu aimes beaucoup la solitude, le calme. Mais tu sais aussi apprécier une bonne soirée avec tes potes ou dans un club, même si parfois, il faut t'y forcer. Tu adores l'équitation, une de tes passions. Tu pianotes des doigts quand tu es irrité ou profondément agacé. Tu as le sommeil très léger. Tu peux te montrer très protecteur envers ceux qui te sont chères. Tu as une fascination pour les voitures de sport. Tu en treize tous de ta propre marque. Et en modèles uniques, évidemment. Tu es très charismatique. Tu dégages... quelque chose. Tu fais profiter ta fortune à plusieurs œuvres caritatives, mais dans le plus grand anonymat. Il ne faudrait pas que l'image du bad-boy sans cœur que tu entretiens si jalousement se dégrade. Tu n'aimes pas que les gens viennent te raconter leurs problèmes ou petits soucis parce que tu ne sais jamais quoi dire pour réconforter ou conseiller. Raison pour laquelle tu n'es pas du tout sociable. Et que tu ne poses jamais la question "Ça va ?" Tu peux parfois paraître égoïste, narcissique, suffisant et imbu de sa personne. Parfois... ou très souvent. Très sportif. Tu es toi-même premier fan de ton corps de rêve alors tu l'entretiens jalousement. Il faut te connaître pour savoir qu'au fond, tu n'es pas si mauvais et prétentieux que tu veux bien le faire croire. Tu es un addict du sexe, un véritable malade mental de ce côté là. Tu as une préférence pour les brunes au corps de rêve. Sans plastiques, cependant. Le naturel t'attire beaucoup plus, raison pour laquelle t'es pas trop fan des blondes. Tu détestes qu'on te colle. Tu considères ta femme comme ta possession la plus précieuse. Après tout, sans elle, pas d'héritage. Tu es très capricieux, quand tu veux quelque chose tu es pire qu'un bébé. Il faut que tu l'aies sinon la Terre s'arrêtera de tourner. Tu fais encore des cauchemars parfois sur cet horrible accident d'il y a sept ans. Même avec le temps, certaines choses ne s'effacent jamais.

Âme Magique

Selon les points ci-dessous, dites nous en un peu plus sur votre côté surnaturel. Tous les petits détails comptent. *_* Les questions sont là pour vous donner une idée de ce qu'on veut savoir, ne vous sentez pas obligés d'y répondre à la lettre.

づ Découverte et nature du don: Cela a commencé il y a quelques années, à peu près durant la même période où tu as appris que tu est un enfant adopté. Comme s'il fallait que tu saches cette vérité pour que ton âme s'éveille.  En réalité, tu possèdes une âme magique (concevons que ça fait très cucul-la-praline de dire ça mais tu ne vois pas vraiment une autre explication) qui justement se nourrit de magie. Mais c'est encore plus compliqué que ça: elle consomme la magie des esprits. Ces esprits là qui sont, pour une raison ou pour une autre, sont coincés sur Terre et n'arrivent pas à s'envoler pour l'au-delà. Ton âme peut s'accaparer leurs pouvoirs et leurs natures et se l'approprier jusqu'à ce qu'ils s'envolent pour l'enfer ou le paradis. Cela signifie en gros que tu es une créature changeante. Tu peux être un sorcier, un loup, un vampire, une sirène, un télékinésiste, un télépathe... Tu peux être tout ce que ton âme s'approprie. Vu qu'il ne peut s'approprier les pouvoirs que d'un seul esprit à la fois, il ne t'arrive donc jamais d'être un hybride (en tout cas, jusque là tu ne l'as encore jamais été).

づ Mécanisme de déclenchement et fonctionnement: Tu ne sais pas du tout comment ça fonctionne, ce qui se passe, rien du tout. Toi tu te retrouves simplement avec une nouvelle nature et de nouveaux pouvoirs, certains géniaux, d'autres des cauchemars.

づ Inconvénients: Lorsque l'esprit dont on âme s'est approprié les pouvoirs quitte ce monde pour l'au-delà, tu perds ses pouvoirs et redeviens ainsi un simple Humain. C'est une période ou tu as l'impression de mourir. Ton âme a besoin de magie pour vivre alors quand elle s'en retrouve démunie, elle faiblit totalement. Tu en tombes malade, tu es tellement faible que tu ne peux même pas tenir sur tes deux jambes. Tu es comme un corps vide. C'est vraiment ce que tu détestes le plus dans ta Nature. Heureusement, ça ne dure jamais longtemps (la plus longue période que tu as connu était de 33H, sinon ça dure à peine quelques minutes).
L'autre inconvénient de la chose serait que tu ne sais jamais d'office ce que tu es. Quand ton âme s'approprie une nouvelle nature, tu ne sais jamais ce que s'est. Parfois, c'est assez évident, comme l'envie soudaine de sang quand c'est un vampire. Mais d'autres fois, tu te rends compte de ta nouvelle nature seulement à travers un accident ou un moment gênant. Comme la fois où tu as sauté dans ta piscine avec tes deux jambes et en est ressorti avec une géante queue de poisson. Et évidemment, tu ne savais pas quoi faire pour récupérer tes magnifiques orteils.

づ Maîtrise et Contrôle: La maîtrise et le contrôle de ta Nature dépendent entièrement de son propriétaire d'origine. Si c'était un puissant sorcier, alors toi aussi tu le deviens. Si c'était un bébé loup qui ne maîtrisait pas du tout ses pulsions animales, alors toi non plus tu ne les maîtrises pas. C'est comme ça que ça marche. Le bon côté, c'est qu'une fois appropriés, tu peux les développer indépendamment. Alors tu peux les recevoir sans aucun contrôle à la base, puis apprendre à les contrôler en les pratiquant.

づ Autres précisions: Depuis quelques mois, tu es un...

ma vie, mon histoire

Racontez-nous en cinq points ou plus les détails importants de la vie de votre personnage. En mode histoire ou en mode rappel d'évènements importants qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Dites nous tout, on veut tout savoir *_*

Deux enfants. Deux garçons. Un grand-frère. Il était l'héritier, le responsable, celui qui devait un jour reprendre l'empire familiale, celui dont l'avenir était déjà tout tracé avant même qu'il ne naisse. C'était lui qui avait toujours les parents sur le dos, lui qui devait être intelligent, parfait, excellent, irréprochable à tous les niveaux. Lui qui devait briller à l'école, aller à Yale pour persévérer la tradition familiale, en ressortir avec une excellente mention et son portrait affiché sur le mur des étudiants qui ont marqué l'histoire de cette université. C'était lui qui devait se marier et faire de mignons petits-enfants qui à leurs tours, ne sauront jamais ce qu'est le plaisir de vivre comme toi. Le petit-frère. Celui duquel on attend absolument rien. Celui dont on se fiche limite, mais qu'on aime quand même de tout son cœur. Celui qui a la liberté de grandir comme il le souhaite, de faire ses propres choix. Celui qui peut avoir un C en maths sans que cela ne déclenche la troisième guerre mondiale, celui qui peut balancer qu'il veut devenir une rock star sans que son père en fasse une crise cardiaque, celui qui peut rentrer soûle à la maison à trois heures du mat sans qu'on l'envoie en pension la nuit même, celui dont le premier petit ami est un garçon mais qu'on ne juge pas nécessaire d'envoyer en thérapie. Celui-là, c'était toi. Bien que vous ayez grandi dans la même maison, l'éducation que ton frère et toi aviez reçu était carrément opposée. Chacun de vous deux avait une raison de jalouser la vie de l'autre et pourtant, ça n'a jamais été le cas. Il aimait être le fils parfait et tu adorais être la brebis galeuse. Vous avez faits de vos caractères opposés des personnalités complémentaires. Vous étiez fusionnels, vous ne pouviez pas vous passer l'un de l'autre. C'était ton Edward (en vrai. c'est son prénom) et tu étais sa Bella. C'était vous deux pour la vie, contre le reste du monde.

"La vie" ne dura que seize années. Une fête chez un copain, toi bourré comme d'hab. Tu as appelé Edward pour venir te chercher, tes potes se sont joints à vous et la caisse s'est très vite retrouvée le terrain d'une autre mini-party sur quatre roues. De la musique, des filles, de la baise, de l'alcool, de la coque... Il y avait tout. Et avec un chauffeur aussi consciencieux qu'Edward, ça aurait sûrement du bien finir si tu n'avais pas lancé le défi totalement stupide que la salope auto-proclamée présente dans la caisse fasse une pipe à tous les mecs qui y sont. Ça c'était tout toi. Mais c'était juste pour faire le con, comme d'habitude. Tu ne pouvais absolument pas savoir que ça allait dérailler. C'était la première pipe d'Edward et disons que son extase a été beaucoup plus violente que ce à quoi on s'attendait. Il a perdu le contrôle quelques instants mais c'était le temps suffisant pour que le chaos s'installe. Un stop non respecté et vous vous faites percutés par un camion. La voiture fait plusieurs tonneaux avant de s'arrêter les quatre pneus à l'air. Des six passagers à l'intérieur, quatre ont perdu la vie. C'est ainsi qu'en l'espace de quelques secondes, tu as perdu ton frère, ton petit ami et ta meilleure amie. Tu étais dans un état critique, tu perdais beaucoup de sang et il te fallait une transfusion mais tes parents n'étaient pas compatibles. C'est sur le brancard te conduisant au bloc que tu l'as appris, alors que tu oscillais entre conscience et inconscience. "C'est un enfant adopté, les parents ne sont pas compatibles ! Il faut appeler la banque de sang immédiatement !" Tu t'es réveillé plusieurs heures plus tard, avec un bandage à la tête et un père hospitalisé pour crise cardiaque. C'était beaucoup, beaucoup trop pour ce que tu pouvais supporter. Tu as fugué.

 Tu as erré pendant longtemps. Enfin, "errer" est un bien grand mot, t'avais un compte en banque bien garni, même si tu l'utilisais le moins possible. Tu as quitté les USA et quasiment fait le tour du monde. Tes parents n'ont pas mis longtemps à retrouver ta trace mais il était hors de question que tu acceptes de leur parler. Tu étais déchiré par une myriade de sentiments: la culpabilité d'avoir provoqué cet accident et tué quatre êtres humains, le deuil pour avoir perdu trois des personnes que tu aimais le plus au monde, l'énorme souffrance que tu as causé à tes parents en les privant de leur fils préféré, la colère que tu ressentais envers eux pour ne t'avoir jamais dit que tu n'étais pas de leur sang, la déception et le dégoût profond que tu ressentais envers toi-même, la rage contre le monde entier, l'impuissance de ne pouvoir rien faire pour réparer tes erreurs... Tu étais un pavé d'émotions, tous plus négatifs les uns que les autres. Le déclenchement de ton pouvoir quelques mois plus tard n'a pas aidé. Première nature appropriée: celle d'un loup-garou. La première nuit de pleine-lune, tu as failli te suicider à cause de la douleur. Tu es resté en cavale pendant six ans. Les deux premières années, tu es resté complètement coupé de ta famille, sombrant dans tous les vices possibles et imaginables, allant jusqu'à te mutiler, persuadé que tu ne méritais pas de vivre. Tu aurais sûrement fini par te tuer si tu ne l'avais pas rencontré. L'ange qui débarque en enfer pour sauver une âme perdue. LA fille dont l'amour, la présence et le soutien guérit les cœurs les plus souffrants. Le genre de relation qui permet à un homme à terre de se relever et de reprendre goût à la vie, vous voyez le genre ? Parfait, parce que j'ai trop la flemme de développer. Bref, Irina et toi, c'était ça. Vous avez vécu huit mois de relation, d'expériences et de voyages. Puis, elle a fini son road-trip et rejoint son mari au canada. Tu n'as pas été malheureux, tu savais depuis le début que ce n'était pas pour toujours. Elle a simplement été la personne qui t'a sorti de l'eau alors que tu t'y noyais. Ce n'est qu'après cela que tu as ouvert les million de mail que t'avaient laissé ta mère. Ils ne t'en voulaient pas, ils te pardonnaient, ils t'aimaient et voulaient que tu rentres à la maison. Tu ne pouvais pas. Tu ne te sentais pas prêt. Mais tu promettais de leur envoyer régulièrement de tes nouvelles. Et tu l'as fait. C'est ainsi que tu as appris pour la deuxième crise cardiaque de ton père et que tu as décidé qu'il était temps de rentrer, faire face à ces responsabilités dont tu n'as jamais voulu mais auxquelles tu devais maintenant faire face. En mémoire d'Edward.

 L'apprentissage visant à faire de toi un successeur et héritier digne de ce nom a été long et pénible. Tu n'étais pas comme Edward, tu n'avais pas ça dans le sang. Tu n'en voulais pas. Mais tu as privé les Powell de leur fils et tu as provoqué la fragilisation de la santé de ton père. Ils t'ont tout donné et toi, tu n'as fait que détruire leur famille. Alors, c'était la moindre des choses que tu pouvais faire pour te racheter un temps soit peu à leur égard: accepter de reprendre l'empire familiale. Si pendant les premiers mois, ça te soûlait au plus haut point, il a simplement fallu que tu t'asseyes pour la première fois dans le siège de ton père pour comprendre ce qu'était... le pouvoir. Cette sensation délicieuse et grisante, l'impression d'être l'unique capitaine à bord d'un navire géant. Mais ta détermination à reprendre l'affaire familiale s'accrut lorsque tu appris que si tu ne le faisais pas, la multinationale risquait d'être mis sur le marché après la retraite de ton père. Il en était évidemment hors de question. Cette entreprise était la prunelle des yeux de ton père, il l'a construit à partir de rien, y a sué sang et eau. Tu voulais la reprendre. La fructifier cent fois plus. Tu voulais que pour une seule fois de sa vie, il soit fier de toi. C'est ainsi que tu es devenu le Président absolu Powell Groups. Tu pensais que devenir le successeur faisait automatiquement de toi l'héritier, mais ton père n'était pas aussi dupe. Il savait que si Edward était le genre responsable, posé et sérieux en matière de relations amoureuses, toi c'était tout le contraire et ça n'avait manifestement pas changé. Et puisque la succession pour lui était une affaire de vie ou de mort, il a vite trouvé comment régler le problème: toi marié au plus avant tes vingt-quatre ans = 49% de l'héritage; toi papa au plus à tes vingt-six ans = héritier absolu. Le piège parfait. Il savait que tu ne renoncerais pas à tes milliard. Et c'était le meilleur moyen d'avoir ce qu'il voulait.

Dans l'avion privé qui te ramène à Frisco, tu te concentres le plus possible dans tes documents pour éviter de parler à la jeune fille assise face à toi. Ta femme. La situation était pour le moins absurde mais c'était la réalité. Tu t'es rendu à Lesotho dans le but de présider l'ouverture de la nouvelle firme de ton entreprise. C'était sensé être en tout point un voyage d'affaire d'au-plus trois jours. Tu étais loin de te douter qu'en rentrant, tu serais affublée d'une épouse. Mais quand cette jeune mendiante t'a tendu la main, demandant silencieusement une pièce pour assouvir sa faim, tu ne sais pourquoi, mais tu as directement vu en elle le moyen de remplir la première part du contrat de ton père. Tu as vu en elle ton épouse. Alors, tu lui as donné un billet de vingt dollars et tu l'as demandé en mariage. Finalement, ton voyage de trois jours a duré deux semaines, mais tu as eu ce que tu voulais. Un mariage blanc, expédié en moins de dix minutes devant un juge. C'était exactement ce dont tu avais besoin. Et une fille qui n'en avait absolument rien à cirer de ta fortune, tu ne pouvais pas rêver mieux. Cela fait près de trois mois que vous êtes mariés mais tu ne la connais même pas en fait. Si vous viviez ensemble, ça aurait été peut-être différent mais ce n'est pas le cas parce qu'elle n'a pas voulu. Alors les seuls fois où vous vous parlez, c'est quand tu l'appelles de temps à autre pour t'assurer qu'elle n'a besoin de rien. Tu ne l'as même pas encore présenté à tes parents et Dieu sait que ta mère meurt d'envie de la voir. En tant normal, tu aurais sûrement profité des avantages en nature qu'offraient ce mariage mais... Gale est différente. Il ne faut pas être aveugle pour se rendre compte que c'est une petite qui a énormément souffert dans sa vie, peut-être même plus que ce qu'elle peut supporter. Tu ne sais pas du tout comment gérer ça, tu ne sais pas si tu as envie de savoir ce qu'elle a enduré, tu ne sais pas si tu pourras lui venir en aide, l'aider à oublier. Donc, tu gardes tes distances. Chacun dans son coin, chacun face à ses problèmes, c'était mieux pour vous deux. Tant qu'elle restait sous ton contrôle et entièrement à ta disponibilité, tout allait bien. Ou pas. Parce que depuis quelques jours, tu commences à penser à elle beaucoup plus que d'habitude...

Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: Érica/Medley
ÂGE RÉEL: 19 :)
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BYW: par partenariat sur un forum où je suis.
SCHIZOPHRÈNE ? non non
UN MOT DE FIN ? Sparkles est une admin tyrannique dont je ne prendrai plus jamais un pré-lien  

Recensez-vous


Code:
<ma>づ</ma> francisco lachowski ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u135]gillian c. powell[/url]

Code:
<ma>づ</ma> homme d'affaires ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u135]gillian c. powell[/url]

Code:
<ma>づ</ma> âme magique ♦️ [url=http://by-your-way.forumactif.com/u135]gillian c. powell[/url]
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Sam 15 Juil - 9:42
Invité
Bienvenuuuuue !

Quel bon choix de prénario, si j'avais su quoi en faire je l'aurais pris J'adore ce que tu en as fait

Si besoin le staff est là

Et honte à toi Gale, je suis le premier à passer sur la fiche de ton mari
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Sam 15 Juil - 10:50
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Yes !
Nature:
Lieeens :
Too old to lose it,
Too young to choose it.
♦ Byw depuis le : 17/06/2017
♦ Posts : 114 ♦ Rps : 13
♦ Adresse : Un luxueux loft à Marina District.

♣️ Alaska

Voir le profil de l'utilisateur
Et moi la deuxième

Je plussoie, super choix de scénario et ton perso a l'air super intéressant (et surtout très canon )

Bienvenue parmi nous et courage pour la suite de la fiche
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Sam 15 Juil - 12:14
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: ui ♥
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 18/05/2017
♦ Posts : 198 ♦ Rps : 20
♦ Adresse : Mission, dans un petit studio tranquille


Voir le profil de l'utilisateur
Et moi la troisième What a Face

Déjà, ce scéna est juste trop puis Chico quoi, l'homme de ma vie
Je suis juste trop fan du perso (qui n'est pas sans me rappeler un certain @Jovanni Ortega, vous devriez bien vous entendre ), hâte de voir la suite de ta fiche (notamment le pouvoir il est grave badass j'vais stalker tous tes rp juste pour savoir quelle est sa nature cette fois )

En tout cas, bienvenue par ici, courage pour ta fiche, et je viendrais sans doute te demander un lien
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Sam 15 Juil - 15:07
♛♛♛♛
Admin ♦ L'obsédée de service
♦ Byw depuis le : 31/05/2017
♦ Posts : 26 ♦ Rps : 2
♦ Adresse : Actuellement en Australie mais tu es propriétaire d'une maison à Marina District


Camarade d'orphelinat. Ex-fiancée. Et le rêve de toute une vie.


In the end, we only regret the chances we didn't take

Voir le profil de l'utilisateur
Oh oh oh, on va se calmer les gosses C'est pas une course à qui viendra lui souhaiter la bienvenue en premier xD Quoique

En tout cas, bienvenue chez nous =) Heureuse de voir que tu prends ce scénario. Je sais que Gale est plus que ravie que tu sois enfin arrivée Je crois que je vais stalker vos rp parce qu'il faut bien se l'avouer, ce ship déchire grave (et dire que j'avais dit que je le prendrais un jour ). Fin bref, bon courage pour ta fiche et si besoin, le staff est là =)
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Sam 15 Juil - 17:03
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Dispo. 0/3
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ La folle du logis
♦ Byw depuis le : 23/03/2017
♦ Posts : 237 ♦ Rps : 45
♦ Adresse : Mission District.



Voir le profil de l'utilisateur
Gale met le feu aux troupes et réduit tout ce petit monde en cendres.

Voilà, comme ça l'affaire est réglé

Ô toi, homme de ma vie :
 

En vrai, encore merci d'avoir pris mon pl Tu sais déjà ce que je pense de ta fiche du caractère du pouvoir de l'histoire Tout est parfait Trop hâte que tu finisses vite, qu'on passe aux choses sérieuses

Et donc bienvenuuuuuuuuuuuuue Si besoin, tu sais où me coincer


PS: je suis pas tyrannique d'abord Je voulais simplement un Gillian parfait, c'est pas same thing
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Sam 15 Juil - 20:00
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui *_*
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 11/05/2017
♦ Posts : 157 ♦ Rps : 26
♦ Adresse : Appartement en sous-sol à Mission District


Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue parmi nous
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Dim 16 Juil - 15:06
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Oui ^^
Nature:
Lieeens :

Tempest in a bottle.
♦ Byw depuis le : 03/07/2017
♦ Posts : 45 ♦ Rps : 5
♦ Adresse : Downtown (appart), Forest Hill (MF) et dans les bois (cottage).

OBSESSION, MY PRINCESS


FALSE TWIN, MY BETTER HALF


OHANA, MY FAMILY






AND MY FACE WHEN I LOOK AT ALL OF THEM...

Voir le profil de l'utilisateur
Ciscooo Si tu as envie de passer gay un jour, appelle moi sans hésiter
Bienvenue ici et ravie de voir que t'as pris un scéna qui déchire autant (moi aussi, j'avais craqué pour lui )
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Lun 17 Juil - 10:35
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Disponible :)
Nature:
Lieeens :
Let's just... have fun !
♦ Byw depuis le : 09/04/2017
♦ Posts : 1563 ♦ Rps : 40
♦ Adresse : Marina, dans sa villa.


Voir le profil de l'utilisateur
La jeune fille qui a tagué mon nom dans ce sujet n'a pas eu tort
Si Jovanni avait eu un jumeau, ce serait exactement Gillian Sois mon faux jumeau

Bienvenuuue Content que t'ai choisis un scéna de ma femme, tu verras, elle est parfaite
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi. Jeu 20 Juil - 19:52
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Dispo. 1/3
Nature:
Lieeens :
♛♛♛♛♛
Admin ♦ La folle du logis
♦ Byw depuis le : 30/03/2017
♦ Posts : 355 ♦ Rps : 63
♦ Adresse : Forest, dans un superbe appart avec sa moitié ♥



Voir le profil de l'utilisateur
Félicitation tu es validé(e) !
Bienvenue parmi nous et félicitations pour ta fiche !  

AH LA PERFECTION DE MA VIE              TU ME FAIS FANTASMER A PUISSANCE INFINIE             LE RESE DES CHOSES, JE TE LES DIRAI EN PRIVÉ       Encore bienvenue mon loulou            


Tu entres officiellement dans le monde de By Your Way où tout est possible (ou presque)    

Maintenant que cette étape est terminée, je t'invite à faire quelques démarches afin d'installer ton personnage sur le forum et te permettre de venir t'amuser avec nous   J'en profite pour te rappeler de remplir ton profil et de générer ta feuille de feuille de personnage, qu'on puisse connaître tout (ou presque) de toi en un coup d'œil ;)

Tout d'abord tu peux commencer par créer ta fiche de lien par ici, et aussi faire un listing de tes rps, par ici. Je te propose également si tu as l'âme d'un joueur de te faire un sujet de Cap ou pas Cap, juste ici afin d'encore plus pimenter tes aventures !

Une fois que tu as fait tout ça, si tu as besoin de ramener ta famille, ton meilleur pote ou ton âme sœur, tu peux poster ta petite recherche par ici.

Pour étoffer la vie sociale de ton perso, il y a aussi une section réseaux sociaux : facebook, twitter et compagnie se trouvent  

Et parce qu'on a toutes et tous des âmes d'enfants, tu pourras continuer (ou commencer si tu ne l'avais pas déjà fait) de t'amuser et décompresser par  

Et si jamais tu as le moindre problème, notre équipe de charme et de choc est à ta disposition pleine et entière  

J'espère que tu vas te plaire sur BYW, plein de love sur toi  
MessageSujet: Re: Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi.
Si tu veux frôler la perfection, passe à côté de moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Tu veux frôler la perfection ? Passe à côté de moi !
» La nuit, tous les chats sont gris...[pv A.M.E.]
» [Android] Réinitialisation de mot de passe ? Création de nouveau compte ?
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: About the Identites :: Introducing Myself :: Fiches validées-
Sauter vers: