Forum RPG à l'ancienne, City - Fantastique
 

Partagez|

• Nicola • Faute avouée à moitié pardonnée ?

MessageSujet: • Nicola • Faute avouée à moitié pardonnée ? Mer 13 Sep - 20:17
avatar

BY MY WAY
Dispo ?: Disponible pour 5/5 rps.
Nature:
Lieeens :
Everything that kills me
makes me feel alive.
♦ Byw depuis le : 28/06/2017
♦ Posts : 32 ♦ Rps : 2
♦ Adresse : Forest Hill


Voir le profil de l'utilisateur




Samedi matin. Ton préféré de toute la semaine. Les quatre heures que tu peux te consacrer entièrement à toi. Ne pas avoir à s'occuper de quelqu'un d'autre, ni des cours, ni des festivals, rien du tout. Il y en a que pour toi de huit heures à douze heures. Pour toi et pour Fitzgerald, "ton" cheval. Tu le montes depuis près d'un an demi maintenant que tu fréquentes le centre équestre, alors tu as pris l'habitude de l'appeler tien. Tant que tu ne le voles pas, tu fais rien de mal. Vous êtes faits l'un pour l'autre, en harmonie parfaite, totalement adaptés l'un à l'autre. Quand tu viens et qu'il n'est pas disponible, tu ne montes pas. A tel point qu'on te le réserve toujours pour ton horaire. Tu l'adores, ton Fitz. Quand tu galopes sur son dos, tu as l'impression de retomber en enfance. Tu te revois dans au ranch, passant tes journées à galoper, à te barbouiller dans de la bouse de vache et à t'entraîner pour des rodéos. Ce que ça peut te manquer, cette époque. La vie était simple. Tu étais innocente. Pure. Une petite fille de la Nature qui ne demandait rien d'autre qu'un cheval et du soleil. Qu'est-ce qui a bien pu se passer ? - La vie, te répond la voix railleuse d'Amarok. Tu lui boucherais bien le groin à celle-là mais tu es tellement de bonne humeur que même ta moitié animale ne parviendrait pas à t'énerver. Et puis, ce n'est pas comme si elle avait tort. La vie. C'est exactement ce qui t'était arrivé.

Tu as déjà passé la première heure à chauffer Fitz, grâce à quelques petits galops le long de la piste. Vous étiez tous deux prêts à attaquer les parcours d'obstacles. Tu avais très hâte de monter ton score aujourd'hui. De gagner. Mais il y avait quand même un problème. Il n'y aurait personne contre qui gagner si ton acolyte et meilleure amie de toujours ne se résolvait pas à ramener son joli petit cul maintenant. - Nicola n'est toujours pas là ? Chad, le sexy garçon d'écurie qui vous est assigné secoue la tête en signe de négation. Étrange. Ta meilleure amie n'est jamais en retard, d'habitude. Genre jamais. Et quand cela doit lui arriver, elle prévient toujours. Ton répondeur est toujours vide et tes messages toujours pas répondus. - Peut-être qu'elle s'est rendue compte de la garce que tu es et qu'elle a décidé de tenir ses distances ? murmure Amarok perfide. - Oh ferme-là, sale garce ! tu cries presque, en colère. Tu fais un géant sourire à Chad qui te regarde bizarrement. - J'ai des absences, parfois, tu expliques gauchement. C'est la seule excuse qui t'ait venue en tête sur le coup. Il doit te prendre pour une cinglée, maintenant. - Un de ses jours, je vais te descendre, Ama. Je t'assure, je vais te tuer un de ces quatre ! Elle semblait tellement touchée par cette menace bidon ! - Oui... Si Nicola ne te tue pas avant, quand elle aura découvert la vacherie que tu lui as faite. J'attends ce moment avec impatience, ma petite Ro. Avec impatience. Tu sers tellement les rênes du cheval que tes paumes rougissent. Tu ne sais pas contre qui tu es le plus en colère: contre Ama pour jouir ainsi de tes malheurs et te torturer ainsi avec, ou toi-même pour être une pauvre imbécile. Pour avoir fait ce que tu as fait. A ta meilleure amie, qui plus est. Même si tu ne l'as pas fait en toute conscience, le fait est que tu l'a quand même fait. Et c'est un cauchemar de vivre avec pareil secret. Finalement, ce serait peut-être mieux que Nicola ne vienne pas. Tu pourras passer une matinée tranquille sans penser à l'horrible garce que tu es. Mais à cet instant précis, tu entends sa voix au loin. Un cyclone passe dans ton ventre. - Lever du rideau, très chère. Tu ignores la voix cynique d'Amarok, plaques un sourire sur ton visage et descend accueillir ta meilleure amie comme si de rien n'était. - La grande Nicola Carsten en retard de plus d'une heure ! On a dû entrer dans un monde parallèle, je ne vois pas d'autres explications.. Tu ris et tu l'embrasses pour la saluer. - Qu'est-ce qui s'est passé ? tu t'enquiers auprès d'elle. - Tu es une hypocrite, Rowan. Hypocrite. Hypocrite. Amarok chante carrément dans ta tête. Tu l'as déjà dit mais ça ne coûte rien de répéter: un jour, tu vas la tuer, cette Coyote de malheur.

• Nicola • Faute avouée à moitié pardonnée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Faute avouée, à moitié pardonnée ? (Brynn)
» Faute avoué à moitié pardonné? Ft Allycia Fairy
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Partie 68 (deuxième moitié)
» On brûle maintenant les houngans. A qui la faute? Au président, bien sûr...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
By Your Way :: San Francisco City :: Excelsior :: Centre équestre d'Exelsior-
Sauter vers: